Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Assurance de prêt immobilier : obligatoire ou non ?

Légalement, souscrire à une assurance de pret immobilier n'est pas obligatoire. Ceci étant, cette démarche est vivement recommandée voire imposée par les compagnies et les organismes de pret. De nos jours, il est pratiquement impossible de trouver un établissement bancaire qui n'exige pas ce type d'assurance. On vous en dit plus dans cet article.

assurance pret taux

Comparatif Assurance de Crédit : Bernard P. a récupéré jusque 83,37 euros à la fin du mois avec notre dispositif

L'assurance de prêt immobilier : ce qu'il faut savoir

L'assurance de pret immobilier est aussi connue sous le nom d'"assurance emprunteur". Pour les emprunteurs, elle permet d'être couvert en cas de maladie ou d'accidents qui pourraient empêcher le remboursement. Dans un contrat d'assurance emprunteur, on peut trouver des garanties dites "obligatoires" et celles dites "facultatives". Tout d'abord, il y a la garantie décès qui s'applique dans la mesure où l'emprunteur venait à décéder. Puis, il y a la garantie PTIA ou perte totale et irréversible d'autonomie en cas d'accidents graves ou de maladies. Aussi, vous avez la garantie d'invalidité permanente totale ainsi que la garantie d'invalidité permanente partielle. Et enfin, il y a la garantie liée à la perte d'emploi qui n'est pas non plus obligatoire, mais toutefois nécessaire pour prendre en charge les mensualités de l'emprunteur au cas où celui-ci viendrait à perdre son travail.

Pour bien choisir l'assurance de pret immobilier adaptée à vos besoins, n'oubliez pas de prêter attention aux délais de carence, aux exclusions et aux plafonds de remboursement. Sans compter les modes de remboursement (indemnitaire ou forfaitaire) et les cotisations.

Le taux de l'assurance emprunteur : qu'est ce que c'est ?

La majorité des assurances de prêt immobilier sont calculées à partir du taux d'assurance sur le montant initial du prêt contracté. Cela permet le calcul du montant des cotisations pour chaque année de remboursement. Vous l'aurez deviné, plus la somme empruntée est conséquente, plus le coût de votre assurance sera élevé. Pour calculer ce taux, il faudrait d'abord faire la distinction entre l'assurance collective et celle individuelle. Pour l'assurance individuelle, le taux est fixé par les établissements bancaires selon votre état de santé, votre situation financière et votre âge. Et pour ce qui est de l'assurance collective, les banques choisissent un taux unique pour tous les souscripteurs, soit d'une valeur comprise entre 0,18 % et 0,45 % du montant de l'emprunt effectué, et ce, sans tenir compte du profil et de la situation de chaque adhérent.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
03/10/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍