Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Tout savoir pour trouver le meilleur contrat d’assurance immobilier

Pour qu'un crédit immobilier puisse être mise en place, vous devrez vous faire à l'idée de souscrire une assurance. Il s'agit en effet d'une couverture dédiée à la prise en charge du remboursement du capital restant dû en cas de décès, invalidité et incapacité temporaire de travail ou licenciement.

meilleur assurance immobilier

Ce qui se trouve derrière l'assurance décès/invalidité/ITT

La souscription d'une assurance emprunteur immobilier, décès, invalidité ou incapacité temporaire de travail consiste à garantir le capital emprunté.

Devis Assurance Immobilier : Mme. Blanc a gagné 961,70 € avant Décembre avec notre comparateur

Pour tout illustrer, il est nécessaire de prendre en exemple. Considérons qu'avant la fin de l'emprunt, vous venez à décéder alors que vous devez encore 200 000. Si dans votre contrat, il est stipulé que vous êtes couverte à 100%, il y aura une prise en charge totale de cette somme restant due par l'assurance. Ce qui permettra à vos héritiers de préserver la propriété du bien sans avoir à faire face à des dettes. Dans le cas où votre couverture est seulement de 50%, car vous avez contracté le crédit à deux, la moitié du capital restant dû sera à la charge de l'assureur et l'autre partie de votre co-emprunteur.

En cas d'invalidité ou d'incapacité temporaire de travailler, par contre, les modalités de prise en charge par l'assurance dépendront des clauses de votre contrat d'assurance pret immobilier. Elle peut ainsi ne concerner que la période durant laquelle vous êtes dans l'impossibilité d'occuper une fonction faisant rentrer de l'argent. À noter aussi que la prise en charge peut-être dans le meilleur de cas le remboursement pur et simple des mensualités, et dans le pire une indemnisation correspondant seulement à votre perte d'argent.

S'agit-il d'une couverture obligatoire ?

Aucune loi ne prévoit que l'assurance de crédit immobilier peut être exigée par un établissement prêteur. Dans la pratique cependant, vous aurez la difficulté d'obtenir un financement sans cette couverture, sauf si vous disposez d'un autre bien immobilier dont la valeur est suffisant pour qu'il puisse servir d'hypothèque.

Il existe cependant deux bonnes nouvelles que vous empêcheront de faire d'importantes dépenses pour la prise en charge de votre prêt :

- La délégation d'assurance : depuis que la Loi Lagarde de 2010 a été mise en vigueur, vous avez le droit de souscrire cette assurance auprès d'un organisme autre que celui de votre prêteur si vous trouvez que le taux y est bien meilleur pour des garanties équivalentes.

- L'obligation ne concerne pas toutes les garanties : la quasi-totalité des organismes de crédit n'exige que la souscription des garanties décès et perte totale et irréversible d'autonomie. Vous pourrez ainsi économiser sur les prix des autres garanties : invalidité permanente totale, invalidité permanente partielle, incapacité temporaire de travail et perte d'emploi.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
30/12/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍