Comparez et économisez sur votre mutuelle

16 astuces pour trouver une mutuelle pas cher immédiatement

C'est un véritable scandale : le prix des mutuelles en France affiche des différences de coûts absolument dingues. Après étude complète des différents contrats du secteur, nous constatons qu'il peut exister des écarts de prix de plus de 100€ par mois entre deux complémentaires santé. En effet, chez les retraités, les cotisations moyennes sont de l'ordre de 124,12€ par mois par adhérent alors que nous sommes de notre côté en capacité de dénicher certaines offres dont une mutuelle pas cher pour à peine 24€ par mois. Rentrons tout de suite dans le vif du sujet avec nos 16 astuces qui vous permettront d'obtenir un contrat de mutuelle pas cher.

mutuelle pas cher

Pourquoi le prix des mutuelles varie-t-il autant d'un contrat à un autre ?

Avant de vous donner la liste exhaustive de nos astuces (dont aucun assureur ne parle !) qui vous permettront de gagner entre 276 et 1000€ par an sur votre contrat, voici quelques explications quant aux variations et écarts de tarifs existants dans le marché des mutuelles.

- Le nombre d'adhérents

Plus une mutuelle compte d'adhérents, plus elle aura la capacité de mieux gérer ses coûts. Une mutuelle comptant de nombreux adhérents sera souvent moins chère qu'une mutuelle n'ayant que peu de souscripteurs ou étant sur le déclin.

- La politique commerciale

Comme pour toutes les sociétés (même celles n'ayant pas un but lucratif), les assurances et les mutuelles ont des objectifs commerciaux pour maintenir leurs équilibres.

Ainsi, la politique commerciale d'un groupe peut évoluer et avoir un impact sur les tarifs affichés.

Un groupe en pleine conquête de nouveaux adhérents sera par exemple plus à même de casser les prix du marché, un avantage pour les adhérents profitant de ces opportunités.

- La bonne gestion du portefeuille et des risques

Tous les fonds ne sont pas gérés avec la même efficacité. Certains sont d'excellents gestionnaires, d'autres moins.

Une mauvaise gestion des risques et des fonds des adhérents ayant pour conséquence l'augmentation des prix des contrats de tous les adhérents l'année suivante pour "essuyer les pertes" ou "limiter la casse".

- Le taux de personnes bénéficiant de remboursements

Cet élément est indépendant des entreprises d'assurances elles-mêmes. En effet, de façon plutôt mécanique, plus les adhérents d'une même mutuelle se feront rembourser, plus le besoin en fonds sera important et plus cela incitera les décideurs à répercuter une augmentation des tarifs sur les mois et années à venir aux souscripteurs.

- Les meilleures offres sont réservées aux nouveaux clients

Les distributeurs d'assurance ont des enveloppes et des budgets commerciaux, ce n'est plus un secret pour personne. Le problème étant que ces budgets, à 99%, sont utilisés pour financer l'acquisition de nouveaux clients.

Les nouveaux bénéficient de belles offres, et, les anciens ne sont bons qu'à voir les tarifs augmenter perpétuellement.

Pour éviter le plus possible ces augmentations incessantes et ces incohérences tarifaires, nous avons décidé, en plus de mettre en avant gratuitement notre comparateur de mutuelles, de vous faire une liste complète de 16 astuces qui vous permettront d'économiser dès maintenant !

La liste ultime (16 astuces activables immédiatement) pour baisser le coût de sa mutuelle

Pour pouvoir disposer d'une mutuelle pas cher, vous pouvez vous appuyer sur de nombreux moyens. Voici la liste complète des astuces que nous utilisons chaque jour pour nos propres besoins en santé.

1) Comparer et mettre en concurrence

Première astuce plutôt simple mais toujours efficace : utiliser un comparateur. Il n'est pas rare qu'en parcourant un comparateur il soit possible de réaliser 40% d'économies sur un contrat proposant des garanties similaires. Parfois bien plus en optant pour un contrat différent sur certains aspects.

Ici, nous vous aidons à comparer plus d'un millier de contrats. Nous avons également des courtiers partenaires disponibles pour vous aider à comparer encore plus d'offres, vous permettant de gagner en pouvoir d'achat !

2) Profiter des offres bonus et promotionnelles

Prenez 5 minutes et contemplez le nombre incroyable de promotions existantes dans le secteur des complémentaires santés et des mutuelles. Tous les jours une nouvelle maison d'assurance propose une offre promotionnelle.

1 mois, 2 mois, parfois 3 mois de cotisations offertes ou encore certains bonus non négligeables vous permettant d'obtenir des garanties bien plus élevées pour un tarif similaire. Par exemple, la formule 2 au prix de la formule 1.

Bien évidemment, il faut toujours vérifier le coût de ladite mutuelle sur une année complète malgré les mois offerts, mais, en général, cela permet de réduire drastiquement le coût de votre contrat. (N'hésitez pas à opérer cette stratégie autant de fois que nécessaire : il existe plus de 100 acteurs dans ce secteur, vous n'aurez pas assez d'une vie entière pour profiter de toutes ces offres).

Exemple : un contrat à 29€ par mois offrant 3 mois de souscription.

Coût annuel hors promotion : 29€ * 12 = 348€

Coût annuel en incluant la promotion : 29€ * 9 = 261€

Soit 87€ d'économies.

3) Payer les cotisations par an

Avez-vous déjà notifié qu'il était possible, dans la majorité des cas, de payer ses cotisations d'assurance autrement que d'une manière mensuelle ? Il est effectivement possible de payer par trimestre (tous les 3 mois), par semestre (tous les 6 mois) ou par an !

Plus vous paierez d'un bloc votre mutuelle, plus le prix de cette dernière sera réduit. Faites le test, vous verrez que payer annuellement plutôt que mensuellement peut vous permettre de réduire le coût de votre facture de 3% à 8%.

Si vous avez de quoi payer votre contrat en une fois, autant en profiter. De toutes façons, vous ne risquez rien puisque votre contrat vous engage pour une année complète minimum.

Comparateur Complémentaire Santé : Monsieur Moreau a économisé 36.15 € à la fin du mois avec ce comparatif

4) Prendre plusieurs contrats chez le même assureur

La classique : si vous prenez plusieurs contrats auprès d'un même assureur, ce dernier sera plus enclin à vous proposer des tarifs "de groupe".

Les assureurs et les mutuelles disposent d'enveloppes budgétaires à l'interne pour vous inciter à vous "multi-équiper", c'est-à-dire vous faire disposer de plusieurs contrats chez eux.

Alors profitez-en. Si vous avez besoin de plusieurs polices (par exemple un contrat garantie accident de la vie ou une assurance décès en complément), indiquez à votre interlocuteur que vous souhaiteriez obtenir un geste commercial d'ordre tarifaire.

Vous pourriez facilement gagner entre 5 à 10% sur l'ensemble de vos contrats.

5) Réduire les garanties inutiles et revoir le contrat chaque année

Combien de fois chez Itandi.fr nous sommes face à cette situation... Il existe un nombre incalculable de personnes ayant une mutuelle très chère, avec beaucoup de garanties non-utilisées par les adhérents.

Si vous n'utilisez pas vos garanties ou n'avez AUCUN besoin sur un poste en particulier (exemple d'une personne âgée avec un dentier qui n'aurait plus besoin de fortes garanties pour pouvoir se payer... un dentier... par exemple.), alors, réduisez les garanties de votre contrat. Dans le cas contraire, vous ne ferez qu'engraisser financièrement des sociétés se portant déjà très bien. À vous de voir.

Néanmoins, en réduisant vos garanties (seulement si cela est pertinent pour vous), vous pourrez faire bien plus de 40% d'économies. Les tarifs entre les différentes gammes pouvant varier du simple au quadruple, nous vous laisser faire vos calculs.

6) Envoyer un mail tous les 6 mois à son assureur en joignant un devis moins cher trouvé sur un comparateur pour qu'il s'aligne ou fasse un geste

C'est une astuce commerciale que certains vendeurs apprennent eux-mêmes à l'école, mais, nous ne voyons pas pourquoi les particuliers ne pourraient pas utiliser ces petites astuces pouvant faire du bien au compte en banque.

Faites le test chez vous et indiquez-nous si cela a pu vous permettre d'obtenir des réductions : réalisez une à deux fois par an des simulations en ligne (sur notre comparateur par exemple), récupérez des devis et envoyez-les à votre assureur en indiquant que vous souhaiteriez un alignement tarifaire de sa part.

Au mieux il s'alignera ou vous offrira un petit bonus, au pire, il refusera. Mais cela n'aura aucun impact pour vous. Il vous suffira de dire Bye-Bye à ce conseiller commercial à la date d'échéance de votre mutuelle.

7) Souscrivez une option "tiers payant malin" permettant une réduction tarifaire globale si vous n'utilisez que très peu le tiers payant

Chaque année, les organismes assurantiels essaient d'innover en proposant toujours plus de garanties ou de services à leurs adhérents. Parmi les nouveautés des dernières années, une option florissante : "le tiers payant malin".

Le système est simple, la mutuelle est prête à vous offrir une réduction tarifaire de 4 à 9% sur votre contrat si en retour vous payez de votre poche un forfait de 1 à 3€ pour chaque utilisation de votre carte de tiers payant (carte permettant l'avance de vos frais).

Si vous en avez les moyens, avez des liquidités pour payer vos soins et n'avez pas peur d'attendre quelques jours pour obtenir vos remboursements, alors cette option sera très utile pour vous.

À l'inverse, les personnes utilisant plus de 2, 3, 4 fois le tiers payant par mois se risqueraient à payer bien plus de leur poche à cause de la contrepartie forfaitaire imposée pour bénéficier de la réduction.

8) Demander à son employeur de prendre en charge votre mutuelle à 100% plutôt qu'à 50% lors de vos entretiens de fin d'année

Cette astuce ne vaut que pour les professionnels disposant d'une couverture santé collective financée par l'employeur.

Les employeurs, peuvent, au choix, participer à hauteur de 50% (minimum) ou 100% de vos frais de mutuelles.

Si votre employeur ne prend en charge que 50% actuellement, profitez-en, lors de vos entretiens annuels, de demander la prise en charge complète de cette dernière. Le gain pour vous sera direct et cela coûtera moins cher à l'employeur que d'augmenter votre salaire d'une base similaire.

9) Faire jouer la concurrence entre les praticiens de santé (notamment opticiens et dentistes)

Nous sortons un peu du cadre puisque cette astuce ne vous permettra pas d'économiser directement sur votre mutuelle mais vous permettra de réduire vos dépenses de santé.

De nombreux praticiens spécialisés ne sont pas nécessairement conventionnés (non adhérents OPTAM) ou ont le droit de pratiquer des dépassements d'honoraires ou des tarifs dits "libres". Ainsi, un professionnel de santé "A" ne proposera pas nécessairement les mêmes tarifs qu'un autre professionnel "B".

Pour économiser sur vos frais de santé vous devez :

- Choisir des praticiens ne pratiquant pas de dépassements d'honoraires (voir la liste sur le site AMELI de la sécurité sociale).

- Demander au moins 2 à 3 devis détaillés (par ex : faire des devis auprès de 3 dentistes locaux)

- Passer par les services d'un réseau de santé en partenariat avec votre mutuelle

10) Choisissez un contrat ayant des partenariats avec des réseaux de soins

Comme vu dans l'astuce n°9, en choisissant un contrat santé proposant un partenariat avec un ou plusieurs réseaux de santé, vous pourrez réaliser des économies sur vos différents soins.

Que ce soit pour vos prothèses dentaires, pour votre nouvelle monture optique ou encore pour vos analyses sanguines.

De plus, les réseaux permettent des prises en charge rapide : vous n'aurez plus besoin d'attendre de longs mois afin d'obtenir un rendez-vous auprès d'un spécialiste.

11) Evitez les frais de dossier ou demandez un geste commercial pour ne pas avoir à les subir

8 mutuelles sur 10 sont sans frais de dossier. Si vous trouvez une mutuelle indiquant des frais de dossier à la souscription, faites-en sorte

- Soit de négocier le retrait de ces frais

- Soit d'obtenir une compensation sur le prix global de votre cotisation

- Soit trouvez une offre SANS frais de dossier

12) Souscrivez une mutuelle octroyant une prime de naissance (parfois plus de 300€ à recevoir par enfant né !) si vous souhaitez faire un enfant dans l'année à venir

Si vous êtes en âge d'avoir des enfants et surtout, si vous prévoyez d'en avoir sous peu, voici une astuce qui vous fera certainement bien plaisir.

Certaines offres proposent dans leurs garanties, à la rubrique "maternité" de vous octroyer une prime de naissance.

Pour la naissance d'un enfant, la mutuelle vous fera un chèque d'une valeur oscillant entre 50€ jusqu'à 400€ pour les plus généreuses. Il n'y a aucune contrepartie.

Un joli chèque qui pourrait, sur une année, vous permettre de rembourser tout ou partie de vos frais de contrat santé.

Notre astuce : trouvez et changez votre contrat pour un contrat incluant une prime de maternité dès que votre projet d'avoir un ou des enfants se concrétise.

13) Si vos revenus sont faibles, faites une demande auprès de la caisse d'assurance maladie pour pouvoir bénéficier de la CMU-C ou de l'ACS (ou du nouveau dispositif de la Mutuelle à 1€).

Ce point concerne les personnes, comme les chômeurs et les seniors, ayant des ressources limitées et n'excédant pas un certain plafond.

Ces derniers peuvent se rendre à leur caisse locale et demander d'obtenir, selon les critères d'éligibilité :

- La CMU-C : aide permettant d'obtenir une complémentaire gratuitement

- L'ACS (aide complémentaire santé) : permettant d'obtenir de 200 à 550€ par an pour payer une partie de ces frais en mutuelle.

Attention, ces dispositifs vont peu à peu être remplacé par la Mutuelle à 1€ présentée en 2019 par la Ministre A. Buzyn. Elle permettra aux plus modestes de payer une complémentaire entre 0€ (gratuit) à 1€ maximum par jour.

14) Si vous avez un conjoint ou des enfants : souscrivez ensemble au même contrat pour recevoir des réductions tarifaires

Souscrire une complementaire à plusieurs permet également de s'ouvrir à certaines économies. Beaucoup proposent la gratuité du contrat pour le 3ème enfant ainsi qu'une réduction tarifaire de 10% pour toute souscription réalisée en couple.

15) Privilégier les mutuelles ou les complémentaires en ligne : les cotisations sont généralement plus faibles pour des remboursements semblables

Pas besoin d'être économiste pour comprendre que les agents locaux paient des loyers qu'ils répercutent ensuite sur le prix des contrats. Passer par un agent en ligne ou par téléphone vous permet de gagner quelques précieux euros sur vos mensualités (ou vos annuités si vous avez suivi notre conseil n°3).

En général, des écarts de prix de l'ordre de 5% à 15% peuvent être constaté.

16) Changez de contrat à la première augmentation subie

Votre tarif vient de faire un bon ? Ne perdez pas de temps, grâce à la loi Chatel, vous pouvez résilier votre contrat de façon immédiate si la hausse de votre tarif semble trop élevée.

Si vous êtes dans cette situation, prenez contact le plus rapidement possible avec un autre assureur ou une autre mutuelle en utilisant nos services en ligne (comparaison de pas moins de 1496 contrats au moment où nous écrivons ces lignes).

Si vous n'agissez pas dès réception de votre avis d'augmentation ou de la réception de votre nouvel échéancier, vous pourriez bien avoir à rester une année de plus coincé avec votre contrat actuel.

Agissez si vous souhaitez conserver un contrat de mutuelle pas cher. Nos experts sont là pour vous aider de A à Z.

Comment tirer le meilleur parti de sa mutuelle ?

Vous ne penseriez pas à souscrire un contrat santé si la sécurité sociale pouvait couvrir tous vos frais, ainsi, en faisant le choix d'opter pour une complémentaire, vous faites le choix de vous prémunir vous et vos proches de frais de santé pouvant mettre à mal vos placements financiers en cas de problème. Se faisant, vous faites également un pari : le contrat me remboursera-t-il plus que ce que vont me coûter réellement mes soins de l'année à venir ?

Pour tirer le meilleur de son contrat santé, il ne faut pas hésiter à s'en servir ! Vous connaissez l'adage "il vaut mieux prévenir que guérir" ? Eh bien si vous n'avez pas de besoins directs en santé, profitez-en pour faire le tour des médecins et spécialistes pour faire des contrôles globaux de votre situation. C'est aussi à cela que peut servir une assurance santé.

Vous n'avez qu'une chose à garder en tête : profitez de vos garanties et de vos remboursements !

Où trouver une mutuelle pas cher ?

Nombreux sont les acteurs et sociétés sur le sol Français à proposer des solutions en assurance santé. Même les banquiers et les "start-up" s'y mettent. Historiquement, les assurances privées et les mutuelles (à but non lucratif) étaient les deux principaux acteurs de ce "juteux" marché.

Rendez-vous sur notre comparateur (en bas de page) pour obtenir le classement en temps réel des meilleures mutuelles pas chères pour Séniors, TNS, jeunes, familles, chômeurs, etc...

La réalité est différente aujourd'hui, et, une pluralité d'acteurs sont à votre disposition. Les marques d'assurance, les courtiers, les mutuelles, les agences bancaires, les banque et les courtiers en ligne ou encore les start-up proposant des contrats exclusivement digitaux.

Selon la période de l'année, votre profil, la stratégie commerciale de ces interlocuteurs, votre lieu de résidence ou encore vos besoins en matière de garanties et de remboursements, le classement des meilleures mutuelles pas chères évolue sans cesse. Ce marché est une espèce de panier à crabe, il y a du très bon, et, parfois, selon son profil, du contrat très peu adapté.

La majorité des Français et Françaises utilisent encore les moyens de souscriptions traditionnels (c'est-à-dire faire le tour des acteurs locaux), malgré le temps que cela nécessite et le peu de transparence qu'ils ont vis-à-vis des différentes offres à leur disposition.

D'autres, moins nombreux, ont adopté le reflexe génial de la comparaison connectée. Gratuite, impartiale, exhaustive, sans engagement, cette solution, que nous proposons d'ailleurs sur de nombreux produits d'assurance destinés aux particuliers et aux professionnels de tous horizons, est de loin celle permettant d'obtenir les meilleurs résultats et in-fine d'obtenir une mutuelle pas cher et qui rembourse !

Comparez les meilleures mutuelles santé en 2 minutes :

La rédaction Itandi
13/12/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍