Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Comment réduire le taux de votre assurance de pret immobilier ?

Une assurance de prêt immobilier peut coûter très cher aux emprunteurs, parfois jusqu'à 45% du coût total du crédit. Soit presque plus que le coût des intérêts eux-mêmes. Dans un contexte où les taux sont de plus en plus bas, les établissements bancaires essaient de conserver leur marge au détriment des emprunteurs en augmentant les taux de l'assurance qu'ils rendent obligatoire. Pour répondre à ce problème concernant 80% des acheteurs, nous allons vous aider à comprendre ce qu'est le taux d'une assurance pret immobilier et vous expliquer comment réduire considérablement son coût.

taux assurance pret immobilier

Les taux d'assurance pret immobilier cette année

Cette année encore, les taux d'assurance affichés par les banques étaient bien plus élevés que les taux constatés chez leurs cousins assureurs.

Chez les 25-35 ans, le taux moyen est de 0,40%, au plus bas chez la BNP (0,38%) et au plus haut chez le Crédit Foncier de France (0,66%). Les taux de nos partenaires assureurs affichent eux des taux variant entre 0,06% et 0,24%. Soit jusqu'à 10 fois moins chers.

Chez les 35-45 ans, le taux moyen est de 0,76%, au plus bas chez le Crédit Agricole (0,64%) et au plus haut chez la HSBC (1,01%). Les taux constatés entre nos 30 assureurs partenaires est de 0,13% à 0,32%. Soit au minimum une division par deux du coût de l'assurance en comparaison avec la banque la moins chère sur cette tranche d'âge.

Du côté des 45-55 ans, le taux moyen chez les banques est de 0,83%, avec un minimum constaté chez la caisse d'épargne à 0,67% et un pic à 1,13% chez LCL Banque. Sur cette tranche d'âge, la délégation permet encore une fois de diviser nettement ce taux puisque la moyenne est de 0,35% du côté de nos partenaires.

Enfin, pour les emprunteurs de 55 ans ou plus, les taux de prêt immo peuvent atteindre des sommets, pas moins de 1,53% en moyenne chez LCL ou encore 1,41% chez CIC (groupe Crédit Mutuel). Des taux compris entre 0,64% et 0,80% sont accessibles depuis notre comparateur.

Cette tendance à la hausse du taux d'assurance chez les banques s'explique par les taux d'intérêts des crédits venant d'atteindre un plus bas historique ! En effet, il n'est plus rare de voir d'excellents taux d'emprunt à moins de 1% pour des durées de crédit de 25 ans et portant sur un capital de 150 à 250 000 euros.

Comment économiser sur son crédit grâce à l'assurance de prêt immobilier ?

Pour économiser sur son crédit, il convient bien sûr de bien négocier au préalable son taux principal d'intérêt ainsi que ses frais de dossiers, mais, la véritable économie se fera désormais du côté de l'ADI (Assurance Décès Invalidité).

En effet, avec des taux d'intérêts déjà au ras des pâquerettes, compliqué de faire baisser ce taux de plus de 0,1% même après d'âpres négociations.

À l'inverse, selon votre âge et votre profil d'emprunteur, vous pourrez très facilement prétendre à une réduction de 0,15 à 0,60% de votre taux assurance pret immobilier.

Des dispositifs légaux sont désormais à votre disposition vous permettant au choix :

- De souscrire votre assurance-crédit directement auprès d'un organisme d'assurance

- De changer d'assurance de prêt après la signature du crédit immobilier

Le simple fait de changer de couverture vous permettra de réduire de manière automatique et immédiate le montant global de vos mensualités de crédits. Sur des crédits disposant encore de quelques années de remboursement, cela peut représenter des économies de plusieurs milliers d'euros, parfois même entre 10 et 20 000 euros sur des crédits dont la durée restante est de 20 ans ou plus.

Il existe des dizaines de groupements d'assurance spécialisés dans l'assurance emprunteur immobilier, 99% de ces sociétés proposent des offres bien moins chères et équivalentes en matière de garanties que celles des banques (répondant aux 11 critères CCSF exigés).

Toutefois, parmi ce groupe d'assureurs et selon les caractéristiques inhérentes à votre personne et à votre prêt, certaines compagnies seront forcément mieux placées que d'autres vous concernant. Encore une fois, l'écart de prix entre le mieux classé et le moins bien positionné peut être considérable.

Pour y voir clair, nous avons créé en partenariat avec les plus grands acteurs du secteur, un comparateur exhaustif qui vous permettra de comparer les taux les plus prometteurs du marché en un instant. L'ensemble du dispositif est sans frais et est sans engagement. + de 30 assureurs sont comparés, les devis sont instantanés et les prix jusqu'à 50% moins chers.

Quel est l'impact du taux d'assurance de prêt sur le coût global d'un crédit ? Quelques exemples...

Plutôt que de faire de longues phrases, nous allons mettre en avant quelques exemples de l'impact que peut avoir une assurance sur le coût total d'un crédit immobilier.

Exemple n°1 : Crédit de 250 000€ sur 25 ans, le taux d'intérêt (fixe) est de 1,65%

Taux d'assurance avant renégociation : 0,75%

Coût global du crédit avant renégociation : 82 267,94€

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,30% (-0,45%)

Nouveau coût global du crédit : 66 068,27€

Economies réalisables : 16 199,67€

Exemple n°2 : Crédit de 500 000€ sur 20 ans, le taux d'intérêt (fixe) est de 1,45%

Taux assurance avant renégociation : 0,55%

Coût global du crédit avant renégociation : 135 781,51€

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,36%

Nouveau coût global du crédit : 121 998,16 €

Economies réalisables : 13 783,35 €

Exemple n°3 : Crédit de 100 000€ sur 25 années, taux d'intérêt fixe à 1,55%

Taux assurance avant renégociation : 0,30%

Coût global du crédit avant renégociation : 24 976,93 €

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,07%

Nouveau coût global du crédit : 21 679,72 €

Economies réalisables : 3 297,21 €

Exemple n°4 : Crédit de 75 000€ sur 15 ans, le taux d'intérêts est fixe et est de 1,25%

Taux assurance avant renégociation : 0,36%

Coût global du crédit avant renégociation : 16 686,95 €

On renégocie 979.33 € avant Décembre sur votre Taux d'assurance de Prêt Immobilier

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,09%

Nouveau coût global du crédit : 13 304,08 €

Economies réalisables : 3 382,87 €

Exemple n°5 : Crédit de 200 000€ sur 20 ans et taux d'intérêt à 1,40%

Taux assurance avant renégociation : 0,60%

Coût global du crédit avant renégociation : 42 824 €

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,25%

Nouveau coût global du crédit : 34 947,94 €

Economies réalisables : 7 876,06 €

Exemple n°6 : Crédit de 275 000€ sur 23 ans et taux d'intérêt à 1,20%

Taux assurance avant renégociation : 0,40%

Coût global du crédit avant renégociation : 46 524,41 €

Taux assurance pret immobilier renégocié : 0,22%

Nouveau coût global du crédit : 41 057,47 €

Economies réalisables : 5 466,94 €

Plus la durée de votre crédit sera longue, plus le montant de votre crédit restant dû est élevé et plus vous aurez la capacité de réaliser de très grosses économies ! Toutefois, les plus petits crédits ont eux aussi de belles possibilités d'économies. Qui refuserait un chèque de 1.000, 2.000 ou encore 4.000 € sans qu'il n'y ait rien à faire ?

À titre informatif, la moyenne des économies réalisées sur nos derniers dossiers traités est de 10 701,96 € sur la durée totale du crédit. De quoi financer une petite voiture citadine ou des travaux de rénovation par exemple.

Comment est calculé le taux d'assurance d'un pret immobilier ?

Le taux d'assurance d'un pret immobilier peut varier selon de très nombreuses variables ; notamment en ce qui concerne le profil des emprunteurs ou encore les caractéristiques du crédit immobilier en lui-même.

Du côté du profil de l'emprunteur, l'âge aura une importance considérable, plus vous êtes âgé, plus le taux de l'assurance couvrant les risques de décès et d'invalidité sera élevé.

Mais ce n'est pas tout. Les banques et les assureurs se basent également sur votre mode de vie pour calculer le taux de risque que vous représentez.

Ainsi, avant toute émission de devis ou de tarification finale, il vous sera demandé :

- Si vous êtes fumeur

- Si vous exercez une profession dangereuse

- Si vous exercez un travail en hauteur

- Si vous roulez plus de 15000km par an pour votre travail

- Si vous exercez un sport dangereux

- Si vous avez une maladie ou avez-eu une maladie sur les 5 à 10 dernières années

Pour les personnes ayant certaines pathologies, la convention AERAS permet un accès au crédit simplifié et évitant les éventuelles majorations, exclusions ou refus d'assurance.

Chacun de ces aspects pouvant faire augmenter le coût de votre assurance et ou faire inclure des exclusions au contrat.

Il est important de comparer les offres d'assurance de crédit immo pour trouver l'offre la plus adaptée à votre profil. Par exemple, certaines assurances n'appliquent aucune surprime ou majoration aux fumeurs ou aux individus ayant des problèmes de santé.

Enfin, au-delà de votre profil, c'est également votre projet qui sera pris en considération pour fixer le taux et donc le tarif de votre protection emprunteur.

Les éléments pouvant avoir un impact positif ou négatif sur le coût de votre ADP sont les suivants :

- La durée ou la durée restante de votre crédit

- Le montant du capital emprunté ou le montant du capital restant dû

- Le taux d'intérêt du crédit

- La méthode de calcul de l'assurance : sur le capital initial ou le capital restant dû

- Les garanties souscrites (décès, invalidité, incapacité, perte d'emploi, ...)

- La % de quotité d'assurance sur chaque emprunteur (si vous empruntez en couple)

Plus votre crédit est important, plus les formalités peuvent être compliquées (questionnaire médical, dossier financier, etc.), en utilisant notre comparateur d'assurances crédit, vous pourrez, en plus d'une tarification, obtenir la liste des assureurs ayant les formalités les moins contraignantes selon votre projet.

Quelle est la différence entre un TAEG et un TAEA ?

Le TAEG est le Taux Effectif Global d'un crédit, il représente le coût global d'un crédit. Légalement, il doit donc comprendre tous les coûts inclus dans une opération de crédit : frais de dossiers, intérêts, cotisations d'assurance emprunteur, ...

Le TAEA (Taux Annuel Equivalent Assurance), lui, est un indicateur plutôt récent datant de 2014, il permet de comparer les différentes assurances de prêts.

En effet, selon le mode de calcul de l'assurance pret immobilier (calcul des cotisations sur le capital emprunté initialement ou sur le capital restant dû), il n'est pas évident de cerner quelle peut être la meilleure assurance. Le TAEA permet de régler ce problème.

Qui assure un prêt immobilier ? La banque ou l'assurance ?

Votre interlocuteur premier, lors du montage de votre dossier de crédit, est soit votre conseiller bancaire, soit votre courtier en crédit immobilier.

Dans les deux cas, ces interlocuteurs sont de mèches et rares seront ceux qui vous proposeront d'assurer votre pret immobilier ailleurs que dans leur établissement.

Comme la majorité des emprunteurs portent principalement leur attention sur les taux d'intérêts, ils ne pensent pas nécessairement à négocier le taux de l'assurance au passage. D'ailleurs beaucoup signent les documents sans jamais réellement se poser la question de ce à quoi correspond cette assurance. Nous n'avons pas tous une formation en banque-assurance et sans communication claire de la part des interlocuteurs, il est normal de ne pas faire attention à ces détails (qui peuvent vous coûter plusieurs dizaines de milliers d'euros rappelons-le).

Pour résumer, la banque détient 80% des parts de marché de l'assurance emprunteur, mais, dans 95% des cas, l'assurance emprunteur est bien moins chère et tout aussi compétitive quand souscrite chez un assureur.

En tant qu'emprunteur, vous avez, depuis 2010, le choix quant à l'interlocuteur chez qui vous assurerez le montant de votre emprunt.

Chez Itandi.fr, nous privilégions la piste de l'assureur de métier pour assurer votre crédit. En plus d'être 50% moins chers, les dossiers sont généralement mieux traités en cas d'activation de l'assurance. Les assureurs sont experts en assurance, les banquiers en financement. Chacun son métier et son expertise.

Faut-il faire confiance à sa banque concernant son taux assurance pret immobilier ?

Tout dépend de votre relation avec ce dernier, toutefois, nous pensons que les faits et les chiffres sont plus à même d'établir une vérité et de vous guider au mieux dans votre choix.

Avant de rencontrer le banquier pour finaliser votre dossier, utilisez notre comparateur en ligne, renseignez-y quelques informations vous concernant et concernant votre prêt actuel ou à venir et récupérer le devis le plus compétitif directement sur votre boite mail et apportez ce document à votre rendez-vous.

Ne présentez pas ce document dans l'immédiat, attendez de constater par vous-même le taux d'assurance que vous octroie le banquier. Si le taux est trop élevé, vous aurez matière à négocier avec lui.

À partir de cet instant, 2 choix sont possibles :

- Le banquier s'aligne immédiatement : vous pouvez accepter son offre ou choisir tout de même l'assureur indiqué sur votre devis obtenu en ligne.

- Le banquier refuse de s'aligner : vous pouvez faire une délégation d'assurance, c'est-à-dire refuser celle de la banque et souscrire à celle indiquée sur votre devis.

Quand réaliser les démarches pour réduire le coût de son assurance emprunteur ?

Avec l'assouplissement du cadre légal opéré ces dernières années, les emprunteurs disposent de nombreuses solutions et de nombreux moments pour pouvoir réaliser un changement d'assurance de prêt et ainsi leur permettre de faire des économies (jusqu'à 50% si ce n'est plus, rappelons-le).

- Si votre prêt n'est pas encore signé :

Si votre prêt n'est pas encore signé, alors, vous pourrez disposer du cadre légal posé par la loi Lagarde de 2010. Vous pourrez proposer un contrat d'assurance de prêt externe à celui de votre banque à votre conseiller.

Si le contrat proposé dispose de garanties équivalentes au contrat de l'établissement prêteur, alors la banque ne pourra pas le refuser.

Cette démarche doit être faite le plus tôt possible afin d'éviter les délais supplémentaires dans votre dossier. Préparez un ou plusieurs devis d'assurance emprunteur lors de vos premiers rendez-vous.

- Si votre crédit a moins d'un an :

Dans ce cas de figure, vous pouvez vous substituer à l'assurance-crédit de la banque à n'importe quel moment dans l'année suivant la signature de l'offre de prêt finale grâce à la loi consommation.

Plus tôt vous entamez les démarches, plus vite vous économiserez de l'argent sur vos mensualités.

De plus, certaines banques freinent des quatre fers ces démarches et peuvent essayer de vous empêcher de faire passer votre nouvelle assurance à leur dépens (ils n'ont pas le droit de le faire). Dans ce cas de figure, il convient de s'y prendre en avance pour éviter de dépasser la date butoir fixée la première année permettant le bénéfice de la loi Hamon.

Enfin, notez que vous devez respecter un préavis d'au moins 15 jours avant la date d'anniversaire de la première année de votre contrat pour faire votre demande, alors n'attendez pas la dernière minute.

- Si votre crédit a plus d'un an :

Dans ce cas, la délégation est également possible mais uniquement à la date d'anniversaire du contrat et vous devez respecter un préavis de 2 mois pour envoyer votre demande de résiliation ainsi qu'une copie de votre nouveau contrat ayant des garanties équivalentes aux exigences de la banque en matière de couverture.

Ce cadre est prévu par l'amendement Bourquin et permet depuis 2018 à de très nombreux emprunteurs et acquéreurs immobiliers de pouvoir renégocier même leurs crédits les plus anciens.

Si la date d'anniversaire de votre contrat est passé, pas de panique, vous pouvez changer d'assurance de prêt immobilier à chaque date d'anniversaire de votre contrat.

La date d'anniversaire à prendre en compte si vous n'avez pas encore renégocié le taux de votre assurance emprunteur est la date de signature de votre offre de prêt elle-même.

Si vous avez déjà eu recours à la délégation d'assurance emprunteur, alors la date d'anniversaire à prendre en considération sera la date de signature du nouveau contrat d'assurance et non plus la date d'anniversaire du crédit.

Comment faire passer sa délégation d'assurance emprunteur sans problème et le plus rapidement possible ?

Forts de leurs années d'expériences, nos partenaires ont su développer des méthodes efficaces ainsi qu'un réseau de partenaires juristes et experts en droit bancaire et assurantiel. Le taux de passage des dossiers est de l'ordre de 98% et ces derniers s'occupent de toutes les démarches en votre nom.

Vous n'aurez rien à faire et serez informé à chaque étape du processus via des interfaces en ligne à votre disposition.

Le taux d'assurance pret immobilier peut-il augmenter si mon profil devient plus risqué en cours de route ?

Le contrat que vous signerez sera gravé dans le marbre. Vous pourrez bien évidemment le renégocier à votre guise chaque année, toutefois, si votre situation change, si votre santé se dégrade, si vous acceptez un métier à risques, que vous décidez de commencer un sport dangereux ou que vous vous mettez à la cigarette, votre taux d'assurance n'évoluera pas négativement.

Ce dernier sera le même que celui indiqué dans votre échéancier et vous n'aurez pas nécessairement à indiquer votre changement de situation à votre assureur.

Attention toutefois, si vous décidez de devenir parachutiste par exemple, il se peut que certains contrats détiennent une liste d'exclusions communes à tous les contrats, même si vous n'exerciez pas ces activités au préalable.

Dans ce cas, peut être que le parachutisme est une exclusion de base, dans ce cas, cela signifie que vous ne pourrez pas être couvert en cas de décès, d'invalidité ou d'incapacité dû à votre pratique du parachutisme.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
14/12/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍