Protégez votre famille avec une assurance obsèques

Tout sur le contrat décès obsèques

Très tendance, le contrat décès obsèques attire de plus en plus de particuliers de nos jours. C'est une couverture spécifique qui peut être intéressante permettant de mieux gérer le stress de la mort et faciliter le travail de deuil de ses proches.

contrat décès obsèques

Qu'est-ce qu'un contrat décès obsèques ?

Le contrat décès obsèques est une prestation à mi-chemin entre une assurance et un livret d'épargne. Il s'agit en effet de verser une certaine mensualité dans un compte séquestre afin de financer son enterrement à venir. Le capital ainsi constitué sera bloqué jusqu'au jour du décès du souscripteur.

Au fil des années, les prestations de ce genre se sont largement développées. Aujourd'hui, les seniors peuvent mettre des conditions spécifiques dans leur contrat afin de mieux gérer le jour de leur inhumation. Les entreprises d'assurances peuvent aussi proposer différents packs de prestation. Ce qui permettra d'alléger les mensualités. Les souscripteurs ont en effet le choix entre des mensualités, des versements trimestriels ou une cotisation unique.

Le contrat décès obsèques vise à financer la totalité ou du moins une grande partie des frais d'enterrement. Dans cette optique justement, le capital sera libéré en 48 heures après la constatation du décès. Les bénéficiaires peuvent être les pompes funèbres ou des membres de la famille.

À qui s'adresse cette assurance ?

Veillez sur votre famille environ 4 753 euros d'épargne grâce à une convention obsèques.

La convention obsèques s'adresse spécifiquement aux seniors. Pour y prétendre, il faudra être âgé au minimum de 40 ans. Ces derniers peuvent prétendre à des offres moins chères. L'offre s'étend aux personnes d'une soixantaine d'années avec des cotisations plus importantes.

En fonction des entreprises d'assurance, les souscripteurs à une convention obsèques doivent ou non passer une visite médicale. Les résultats de cet examen peuvent dans le premier cas impacter sur le coût de l'assurance. Généralement, les assureurs de la dernière génération et les entreprises en ligne ne demandent pas ce type de document pour une meilleure égalité des chances face aux assurances funérailles.

Pour prétendre à ce genre d'offre, il ne suffit pas de remplir la demande, il faudra également fournir quelques documents et pièces justificatives : certificat de résidence, certificat de vie, pièces d'identité, RIB, etc.

Où souscrire ?

Les assurances funérailles sont disponibles auprès des entreprises d'assurance classique. Leurs années d'expérience dans l'accompagnement des assurés d'un certain âge sont leur atout. Certains seniors sont prêts à payer davantage pour cela. En effet, non seulement les demandes de couverture prennent dans ce cas du temps, mais elles coûtent également plus cher.

Raison pour laquelle les entreprises digitales sont plus plébiscitées par les seniors. Les démarches pour y prétendre prennent moins de temps. Les formulaires sont disponibles de jour comme de nuit. Si on n'est pas familiarisé avec le net et l'informatique, on pourra compter sur ses petits-enfants pour ce faire. De plus, on profite d'une offre sans frais de souscription et avec des mensualités minimes.

Pour trouver la meilleure mutuelle où souscrire son assurance funérailles, il ne faudra pas uniquement s'attarder sur les prix et les devis proposés. La rapidité de libération des fonds, les différentes personnalisations possibles, ainsi que la disponibilité des services à la clientèle sont aussi des détails à prendre en compte.

Quel prix ?

Le prix de ce genre de couverture varie selon l'âge du souscripteur, la formule de paiement choisie, voire même de l'entreprise de pompes funèbres qui est le bénéficiaire de l'offre. La couverture vise tout de même à constituer un capital pour financer les services de cette dernière.

En moyenne, les mensualités varient entre 30 et 50 euros par mois. Au bout de 10 ans, le capital devra être en moyenne de 3 000 euros que l'on peut aussi payer en une seule fois si l'on a la possibilité.

Les différences entre ce type d'assurance et les mutuelles classiques

La convention obsèques est différente des assurances classiques. Si la seconde peut être résiliée à chaque date d'anniversaire par exemple, ce n'est pas le cas d'une assurance funérailles. C'est un contrat sur 10 ans. Autant donc bien choisir son prestataire.

En outre, le capital d'une convention obsèques est placé sous un compte séquestre. Il ne servira pas à financer l'enterrement d'un autre assuré. Il ne sera disponible que 48 heures après la constatation du décès du souscripteur et en une seule fois. Le bénéficiaire ne sera pas dans ce cas le défunt, mais un membre de la famille ou une entreprise de pompes funèbres, voire les deux.

Comparez les meilleures assurances obsèques en 2 minutes :

La rédaction Itandi
30/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Protégez votre famille avec une assurance obsèques 👍