Comparateur d'assurance vie : comparez les meilleurs contrats

Considéré comme une assurance et un placement d'épargne, l'assurance vie est le contrat le plus souscrit en France. Au vu de la multitude d'offres présentes sur le marché, il est important de les comparer pour trouver le meilleur contrat, notamment en utilisant un comparateur d'assurances vie.

famille réalisant des versements sur une assurance vie trouvée sur un comparateur

Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

L'assurance vie est un contrat d'assurance qui permet de placer des fonds, dans l'objectif de les récupérer ou de les transmettre à terme. En effet, on distingue deux situations :

  • L'assuré est en vie à la fin du contrat: il reste le seul bénéficiaire des fonds et peut récupérer le montant du capital et les intérêts.
  • Le souscripteur décède: les fonds sont transmis au(x) bénéficiaire(s) désignés dans le contrat.

Aussi, des intérêts peuvent être perçus par le souscripteur en fonction du montant investi. C'est pourquoi, l'assurance vie est principalement utilisée pour épargner en bénéficiant des avantages de la fiscalité d'un tel contrat. Ainsi, vous pouvez souscrire une assurance vie pour anticiper votre retraite, préparer un projet immobilier ou pour simplement mettre de l'argent de côté.

↑ Sommaire

Quelle est la différence entre fonds en euros et fonds en unités de compte ?

Il y a deux supports d'investissements dans un contrat d'assurance vie : le fonds en euros et le fonds en unités de compte. Ils se différencient, en termes de rendement et de sécurité du capital investi.

Le fonds en euros

Le fond en euros est le support le plus sécurisé, pour lequel votre capital est garanti par l'assureur. Son principal avantage est donc que vous ne pouvez pas perdre d'argent avec ce support d'investissement.

Ce fonds est composé d'obligations d'État en grande majorité et d'une part d'actions ou de valeurs immobilières. Comme pour beaucoup d'autres placements, chaque année au 31 décembre, les intérêts sont versés sur votre assurance vie. Ceux-là sont acquis pour toujours.

En contrepartie, le rendement est limité. Il est composé d'un taux technique (taux minimum) et de la participation aux bénéfices.

Le fonds en unités de compte

Ce support d'investissement de l'assurance vie ne garantit pas le capital. Vous (le souscripteur) avez le choix d'investir dans des obligations, l'immobilier ou des actions, à travers des unités de compte. En contrepartie, le rendement peut être négatif en fonction de l'évolution des marchés financiers. Ce qui entraîne une perte d'une partie du capital que vous avez investi.

Les obligations et les actions sont concentrées dans les organismes de placements collectifs en valeurs mobilières (OPCVM). On distingue deux statuts juridiques au sein des OPCVM : les Sociétés d'Investissement à Capital Variable et les Fonds Communs de Placement. Aussi, il existe les trackers, qui sont des fonds indiciels côtés dont la performance dépend d'un indice financier, comme le CAC 40.

En ce qui concerne l'immobilier, il existe plusieurs statuts :

  • Société Civile de Placement Immobilier ;
  • Société Civile Immobilière ;
  • Organisme de Placement Collectif Immobilier.

Pour résumer, le fonds en euros vous permet de garantir votre capital, mais les rendements restent limités. Tandis, que les fonds en unités de compte permettent d'espérer des rendements élevés, avec un risque de perte de capital.

Placement sûr ou à risque ? Rendements élevés ou plus bas ? C'est à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux selon votre profil financier.

↑ Sommaire

Pourquoi ouvrir une assurance vie ?

Une assurance vie pour épargner

L'assurance vie offre de nombreux avantages. Vous pouvez décider d'ouvrir une assurance vie pour placer de l'argent à long terme. Ainsi, vous avez la possibilité de faire des versements réguliers pour constituer une épargne ou de faire fructifier votre épargne existante grâce à son cadre fiscal avantageux. En effet, les intérêts sont exonérés d'impôts et de prélèvements sociaux pendant la phase d'épargne.

Une assurance vie pour la retraite

Afin d'obtenir des revenus complémentaires, par exemple pour votre retraite, l'assurance vie est un placement avantageux.

En effet, au terme de votre contrat, vous pouvez décider d'obtenir votre capital sous forme de rente viagère. Cela signifie que vous aurez des versements réguliers, plutôt que de recevoir le montant total en une seule fois.

Aussi, votre assureur peut vous proposer de mettre en place des rachats programmés. C'est-à-dire que vous pourriez retirer une partie du capital à des périodes définies au préalable. Ainsi, vous obtiendrez des paiements réguliers jusqu'à qu'il n'y ait plus de capital.

Une assurance vie pour protéger vos proches

Épargner avec une assurance vie vous permet également d'assurer votre succession. En cas de décès, vos proches peuvent bénéficier de conditions fiscales privilégiées pour la transmission de votre capital.

Étant donné que vous choisissez les bénéficiaires de votre contrat, vous pouvez aussi mettre à l'abri certains de vos proches en les favorisant financièrement.

Enfin, vous avez la possibilité de mettre en tant que bénéficiaire, une personne qui ne faisait pas partie de vos héritiers légaux.

L'assurance vie peut répondre à beaucoup de vos besoins, que ce soit en tant que garantie patrimoniale ou en tant que placement.

↑ Sommaire

Quand adhérer à une assurance vie ?

Fait assez méconnu, l'assurance vie peut être souscritedès la naissance. En effet, vous pouvez souscrire un tel contrat pour vos petits-enfants ou vos enfants.

Commencer à épargner tôt permet d'optimiser la durée d'investissement et de bénéficier d'une fiscalité avantageuse. En effet, après 8 ans d'épargne, les retraits de l'assurance vie sont exonérés d'impôts sur le revenu. Dans une certaine limite : jusqu'à 4 600 € de plus-value pour un célibataire et 9 200 € pour un couple.

Vous pouvez également commencer à épargneravant vos 30 ans, afin de constituer une épargne. Quel que soit votre projet, vous pourrez effectuer des versements ou des prélèvements sur vos premiers revenus réguliers. Même si vous commencez par des petits montants, cela sera suffisant pour vous construire une épargne.

Enfin, si vous n'avez pas ouvert d'assurance vie aux âges précédents, vous pouvez le faireavant vos 70 ans. Cet investissement vous permettra d'anticiper les règles fiscales et de bénéficier d'un nouvel abattement des frais de succession pour vos bénéficiaires. De plus, les intérêts générés par des versements faits après 70 ans sont exonérés d'impôts.

💡 À savoir: il n'existe aucune limite d'âge pour souscrire une assurance vie. Mais, il est déconseillé d'investir une partie importante de votre patrimoine dans ce contrat après 85 ans. Un abus de droit pourrait être invoqué par l'administration fiscale.

↑ Sommaire

Quels sont les critères de choix d'une assurance vie ?

Pour choisir la meilleure assurance vie vous devez étudier certains critères de choix.

Tout d'abord, leniveau de rentabilité. En fonction des assureurs, le rendement du fonds en euros peut différer. Il est important d'étudier ce paramètre sur plusieurs années. En effet, d'une année à l'autre le rendement ne varie pas énormément, mais sur une dizaine d'années vous pourrez connaître son évolution. Un rendement élevé et régulier démontre une bonne gestion de l'épargne par l'assureur et sera bon signe.

Comme dit précédemment, pour espérer avoir un rendement plus élevé, vous pouvez choisir le fonds en unités de compte. Cependant, selon l'assureur, le nombre d'unités de compte peut être restreint et cela nuit à la diversification de votre épargne. Il faut donc qu'il y aitune grande diversité des unités de compte.

Autre critère important :les fraisliés à votre assurance vie. Il en existe deux types, les frais de gestion et les frais de versement. Différents d'un assureur à un autre, ils doivent bien sûr être les plus bas possible. Les frais de versements peuvent aller jusqu'à 5 % des sommes versées, mais avec un contrat en ligne ils sont souvent inexistants. En ce qui concerne les frais de gestion, ils sont souvent annuels et moins élevés que les frais de versement. Il faut tout de même y prêter une attention particulière.

Enfin, votre assureur peut vous proposer uneaide à la gestionde votre contrat. Elle est primordiale si vous n'êtes pas habitué à ce type de placement pour pouvoir vous y retrouver.

En définitive, vous déterminerez vos critères en fonction de votreprofil d'épargnant. Si vous souhaitez épargner pour votre retraite, et que vous êtes déjà âgé, il est préférable d'ouvrir une assurance vie avec un fonds en euros. Certes, la rentabilité est moindre, mais votre capital est en sécurité. Au contraire, si vous préférez un placement dynamique et plus rentable, vous sélectionnerez le fonds en unités de compte.

Aussi, les frais de versements sont moins importants pour un épargnant qui souhaite faire fructifier un capital existant. En effet, il ne fera pas ou peu de versements. Tandis que pour une personne qui souhaite se constituer un capital et donc faire des versements réguliers, ces frais sont primordiaux.

L'aide à la gestion peut être intéressante si vous ouvrez votre première assurance vie. En revanche, si vous êtes un épargnant « confirmé », vous n'en aurez surement aucune utilité.

↑ Sommaire

Quel organisme propose la meilleure assurance vie ?

La meilleure assurance vie est celle qui correspond le plus à votre profil épargnant. Nous avons donc décidé de vous proposer un top 5* des organismes qui proposent la meilleure assurance vie.


Objectif Performance Patrimoine

Fortuneo Banque

GMF

Asac-Fapes

MAAF

Rendement 2019

3,15%

2,40%

1,90%

1,85%

1,75%

Frais de versement

0,50%

0%

2%

0%

2%

Frais de gestion

0,89%

0,67%

0,75%

0,65%

0,5%

Aide à la gestion

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Versement minimum à la souscription

10000€

100€

1000€

500€

300€

*Ce classement a été réalisé sur le site de notre partenaire dont le comparateur est disponible suritandi.fr pour une assurance vie à 50 % de fonds en euros et 50 % de fonds en unité de compte. Ce classement n'est pas un conseil d'investissement.

Comment comparer les assurances vie ?

Pour comparer les assurances vie, vous devez faire en amont un bilan de vos besoins. Cela signifie définir le type de contrat (mono support ou multi support), le support d'investissement (fonds en euros ou en unités de compte), la nécessité ou non d'avoir un conseiller pour la gestion du placement et en déduire les frais (de versement et de gestion).

Une fois votre profil d'épargnant définit, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez chercher par vous-même la meilleure assurance vie en réalisant plusieurs devis auprès de différents assureurs. Cette tâche peut s'avérer longue et compliquée, puisqu'il existe une multitude d'assureurs et d'offres sur le marché.

Ou alors, vous utilisez un comparateur d'assurance vie qui cherchera à votre place les meilleurs contrats. Et cela, en prenant en compte vos besoins et votre profil.

↑ Sommaire

Comment gérer un contrat d'assurance vie ?

Il existe plusieurs méthodes de gestion d'un contrat d'assurance vie. Soit, vous gérez vous-même les arbitrages, soit vous déléguez cette tâche à un professionnel. Ce choix dépend de vos connaissances en termes d'épargne et d'assurance vie.

Si vous choisissez lagestion libre, c'est que vous avez de bonnes connaissances sur le fonctionnement des unités de compte. En effet, ce fonds est un support non garantit, votre capital peut donc varier à la hausse comme à la baisse. Avec cette gestion, vous êtes libre de placer votre épargne comme bon vous semble sur les différents supports financiers. Il faut donc être vigilant. En contrepartie, les frais de gestion seront assez bas, puisque c'est vous qui faites une grande partie du travail.

L'autre solution est d'opter pour lagestion pilotée. Dans ce cas, vous confiez à un professionnel l'arbitrage des supports financiers. Ledit professionnel peut être une société de gestion associée à votre assureur ou un gestionnaire indépendant. Vous avez le choix entre déléguer totalement ou partiellement les arbitrages. Dans tous les cas, des frais supplémentaires peuvent être ajoutés à votre contrat dans le cadre d'une gestion pilotée.

Ces frais permettent de rémunérer le gestionnaire et peuvent être les suivants :

  • Des frais d'arbitrage ;
  • Des frais de gestion plus élevés ;
  • Des frais sous la forme d'un pourcentage de la performance réalisée.
💡 À savoir: notre comparateur vous proposera différents profils de gestion, afin d'ajuster le risque de vos placements, en fonction de votre profil épargnant et de vos objectifs de rendement.

↑ Sommaire

Réaliser un comparatif des assurances vie avec Itandi.fr

Afin d'obtenir un comparatif des assurances vie sur notre site Itandi.fr, vous devrez renseigner certaines informations. Celles-ci ont pour objectif de cerner votre profil d'épargnant et vos besoins, afin de vous proposer des contrats adaptés.

Pour des résultats personnalisés, vous devrez renseigner les informations suivantes :

  • Le montant de votre apport initial
  • La fréquence des versements réguliers : mensuels, trimestriels, annuels ou aucun.
  • Le montant de ces versements
  • La durée du placement
  • Votre profil d'investisseur : la répartition sur les supports financier (fonds euros et unité de compte)
  • Le mode de gestion que vous préférez : seul, avec l'aide d'un spécialiste ou sous mandat.
  • Les services dont vous avez besoin : par exemple, le service de pilotage automatisé.
  • Le mode de contact avec votre conseiller : en ligne ou en physique.
  • Votre date de naissance
  • Vos coordonnées : pour rentrer en contact avec l'assureur de votre choix.

Toutes ces informations sont nécessaires pour que notre comparateur vous propose des assurances vie cohérentes avec vos objectifs de placement et votre profil d'épargnant.

Une fois ce questionnaire rempli, vous n'avez plus qu'à comparer les propositions et à choisir celle qui vous correspond le plus.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
13/10/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »