Crédit Consommation à Taux Réduit

👉 Les taux les plus bas du marché

👉 À partir de 0,90% TAEG fixe

👉 Plus de 20 organismes en concurrence

👉 Jusqu'à 30% moins cher qu'un crédit non négocié

👉 Acceptation du dossier de financement en moins de 24 heures

Vérifiez tout de suite combien vous allez gagner :


Réponse rapide

Tarifs transparents

Données protégées

Crédit consommation : tout savoir pour obtenir un prêt personnel au meilleur taux

Le crédit à la consommation est le prêt idéal pour financer un achat personnel, hors immobilier, tel que pour partir en vacances, acheter une tablette, une voiture ou faire des travaux dans votre maison. On recense plusieurs types de crédit conso, qu'il est important de distinguer pour obtenir un prêt adapté à votre situation. Nous vous expliquons le fonctionnement du crédit à la consommation et comment obtenir les meilleurs taux.

personne ayant obtenu un crédit à la consommation au meilleur taux

Qu'est-ce qu'un crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation est un prêt octroyé par un organisme financier, telle qu'une banque ou établissement spécialisé, à un particulier. Ce crédit peut être accordé directement par l'établissement prêteur ou via un intermédiaire (marchand).

Le montant de ce prêt peut aller de 200 à 75 000 € sur une durée minimale de 3 mois. En sachant qu'il doit être destiné à un achat personnel, hors investissements immobiliers, puisque les prêts immobiliers sont destinés à ces derniers.

Les dépenses qui concernent votre activité professionnelle ne peuvent donc pas être prises en charge par un tel crédit. Vous pouvez alors souscrire un crédit conso pour financer votre mariage, acheter une moto ou pour payer les travaux de votre maison.

En contrepartie de l'octroi du prêt, vous vous engagez à payer les mensualités avec des intérêts pour rembourser la somme empruntée. Le montant des mensualités et des intérêts étant décidé à la souscription du crédit conso.

Quels sont les différents types de crédit à la consommation ?

Plusieurs types de crédit à la consommation sont proposés sur le marché. Vous devez connaître leurs spécificités, afin de savoir quel prêt est celui qui convient le mieux à vos besoins.

On trouve d'abord la catégorie des prêts personnels. Le principe est simple, la somme est versée en 1 seule fois et vous devez la rembourser via des mensualités. Des intérêts sont bien sûr ajoutés au coût total de l'emprunt, leur taux est fixe pour toute la durée de l'emprunt.

Parmi ces prêts personnels, 3 crédits à la consommation se distinguent :

Outre les prêts personnels, le crédit à la consommation se décline également sous la forme de la location avec option d'achat (LOA). Dans ce cas, c'est le prêteur qui achète le bien et qui vous le loue. Vous payez en contrepartie des mensualités fixées au départ.

À la fin du contrat, vous pouvez acquérir le bien en payant la somme restante, définie à la souscription du contrat. Sinon, vous pouvez ne rien payer et rendre le bien au prêteur. Le plus souvent ce type de crédit conso est utilisé par les concessionnaires automobiles pour l'achat d'un véhicule neuf.

Certaines enseignent proposent des crédits gratuits, c'est-à-dire avec un taux d'intérêt de 0%. C'est ce qu'on appelle plus couramment le paiement en plusieurs fois sans frais. En réalité les intérêts ne sont pas inexistants, ils sont supportés par le marchand ou par l'établissement prêteur.

Quoi qu'il en soit, vous ne paierez que la somme empruntée. Attention, le commerçant n'a pas le droit d'augmenter le prix du bien ou service pour compenser les intérêts. Ce prêt devient un crédit conso lorsque la durée d'emprunt est supérieure à 3 mois.

Enfin, sachez que lorsque votre banque vous accorde un découvert sur votre compte courant, ce dernier est également considéré comme un crédit à la consommation.

Comment obtenir un crédit à la consommation ?

Les démarches à suivre

Pour obtenir un crédit à la consommation, vous devez effectuer plusieurs démarches. Tout d'abord, vous devez remplir un questionnaire. Celui-ci permet au prêteur d'avoir plusieurs informations sur votre demande, telles que vos coordonnées, le type de prêt, le montant, la durée et le taux annuel effectif global.

Une fois toutes ces informations transmises, l'organisme prêteur va étudier votre demande en vérifiant votre capacité de remboursement. Pour cela, il étudie votre situation, c'est-à-dire, votre profession, vos revenus, vos prêts actuels et votre situation matrimoniale.

Il faut que votre taux d'endettement soit inférieur à 33 %. Ce dernier représente le rapport entre vos charges mensuelles (loyer, crédit, etc.) et vos revenus. Toutefois, le reste à vivre est aussi important, puisqu'il représente la somme qu'il vous reste chaque mois, après avoir réglé vos charges fixes.

Le prêteur va également étudier le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers de la Banque de France. Il vérifiera que vous n'êtes pas inscrit dans ce dernier.

S'il accepte de vous accorder le crédit à la consommation, l'organisme vous donnera une offre de prêt, qui regroupe toutes les informations sur votre crédit.

Les justificatifs à fournir

Pour contracter votre crédit conso, vous devez fournir plusieurs justificatifs, notamment les suivants :

En sachant qu'en fonction du type de crédit et de l'organisme de prêt, d'autres documents peuvent vous être demandés.

💡À savoir : si la somme empruntée est inférieure à 3 000 €, votre carte d'identité peut suffire comme justificatif.

Quelles sont les conditions pour souscrire un crédit conso ?

La première condition pour souscrire un crédit conso concerne votre âge, vous devez être majeur, soit avoir plus de 18 ans. En fonction des organismes prêteurs, l'âge maximum oscille entre 70 et 80 ans.

Il faut également que vous habitiez en France pour pouvoir obtenir votre crédit. Vous devez avoir des revenus stables, par exemple en étant en contrat à durée indéterminée (CDI). Toutefois, vous pouvez aussi emprunter en étant autoentrepreneur ou en intérim, tant que vos revenus sont stables depuis plusieurs mois, voire plusieurs années.

Bien entendu, vous ne devez pas être inscrit au fichier national des incidents de paiement, puisque le surendettement vous empêche de souscrire un crédit à la consommation.

Sachez que les étudiants peuvent bénéficier d'un crédit spécifique, le prêt étudiant. Ainsi, même s'ils ne peuvent pas justifier d'un bulletin de paie, ils peuvent souscrire un crédit conso pour financer leurs études ou tout autre achat liés à celles-ci.

Il suffit de fournir une carte étudiante ou un certificat de scolarité pour prouver leur statut. Ils devront également disposer d'un garant, souvent un parent, qui servira de caution en cas d'impossibilité pour l'étudiant de rembourser le prêt.

💡À savoir : les prêts étudiants sont souvent proposés avec un report, allant de 1 an à 5 ans en général. Ainsi, l'emprunteur peut commencer à rembourser son crédit une fois ses études terminées. Attention, la durée du report est fixée à la souscription et ne peut être modifiée par la suite.

Aussi, certains organismes proposent des offres spécifiques aux demandeurs d'emploi ou autres personnes sans bulletin de salaire. Ces offres leur permettent d'obtenir un crédit conso sans avoir d'emploi. Toutefois, il s'agit souvent d'un crédit renouvelable et les taux d'intérêt sont souvent très élevés au vu du risque encouru par les prêteurs.

Crédit à la consommation : quelles sont les obligations légales pour le prêteur ?

L'organisme prêteur est soumis à un cadre juridique assez strict, qui impose plusieurs obligations. Comme nous l'avons vu précédemment, avant de fournir une offre de prêt, le prêteur doit remettre à l'emprunteur une fiche d'informations à compléter. Il lui demandera également des justificatifs si le prêt est supérieur à 3 000 €.

Ces informations permettent au prêteur de cerner le profil et les besoins du demandeur. Ainsi, il pourra le conseiller et l'orienter vers le crédit conso le plus adapté à sa situation. Si le crédit est supérieur à 1 000 € et qu'il est proposé sur le lieu de vente directement, le prêteur doit obligatoirement proposer un crédit amortissable à l'emprunteur, qui a le choix d'accepter ou non.

L'organisme prêteur a également l'obligation de vérifier la solvabilité de l'emprunteur. Pour ce faire, il doit vérifier les documents justificatifs et le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers auprès de la Banque de France.

Aussi, en cas de modification du taux pour un crédit à taux variable, le prêteur doit systématiquement présenter une fiche d'information préalable.

Une fois que le prêteur a vérifié votre capacité de remboursement, il doit vous remettre l'offre préalable. Celle-ci doit avoir une durée de validité d'au moins 15 jours, afin que vous ayez un temps de réflexion assez important.

Celle-ci doit être claire pour que vous puissiez facilement comprendre les tenants et les aboutissants de votre crédit conso. Elle doit notamment contenir :

Cette offre préalable doit toujours être transmise avec un échéancier, qui détaille pour chaque mensualité la part de capital et la part d'intérêt.

Aussi, si une assurance est exigée, le prêteur devra ajouter une fiche d'information présentant son offre de groupe. Tous les détails de cette assurance devront être notés, tels que le taux, le nom de l'assureur, les garanties, les exclusions et les conditions générales.

Cette notice devra également mentionner le fait que vous pouvez souscrire une assurance chez un assureur indépendant, à condition que l'offre respecte l'équivalence des garanties.

Enfin, le délai de rétractation de 7 jours doit être noté sur l'offre préalable, ainsi que les conséquences encourues en cas de non-respect des exigences de la banque. Votre droit d'avoir accès à vos informations doit également être mentionné.

Pour protéger l'emprunteur, le Code de la consommation impose plusieurs règles pour le contrat de crédit conso. Les dispositions sont renforcées par la loi Lagarde de 2011. Voici les règles applicables au crédit conso :

Règles crédit à la consommation

Une fiche d'information standardisée doit être remise par le prêteur en ce qui concerne le crédit et l'assurance

Le prêteur doit obligatoirement évaluer la capacité de remboursement de l'emprunteur avant de transmettre une offre préalable

L'offre préalable doit être valide 15 jours à compter de son émission

Le délai de rétractation doit être de 7 jours à partir de la signature du contrat de crédit

Les modalités de remboursement anticipé doivent être notées ou les pénalités s'il y a

💡À savoir : si l'organisme de prêt ne fournit pas une offre préalable conforme aux exigences ou s'il ne respecte pas ses obligations en termes d'informations, il perd le droit de vous facturer des intérêts. Il encourt également des sanctions pénales.

D'autres lois entourent les crédits à la consommation comme:

Comment fonctionne le contrat de crédit conso ?

Certaines situations particulières doivent être notées dans le contrat, afin que vous connaissiez le fonctionnement du contrat dans ces cas précis. C'est notamment le cas pour un remboursement anticipé ou pour un incident de paiement.

En cas de remboursement anticipé

Certains organismes de prêt permettent le remboursement anticipé du crédit conso. Dans ce cas, les conditions de ce remboursement seront notées dans le contrat. Ce dernier peut être partiel ou total, en sachant que vous avez le droit de refuser un remboursement partiel si la somme à rembourser est inférieure au triple de la prochaine échéance.

Lorsque le montant du remboursement partiel est supérieur à 10 000 €, le prêteur peut demander une indemnité. Toutefois, elle ne peut excéder 1 % du montant du crédit si le remboursement intervient plus d'1 an avant la fin du contrat. En cas de remboursement partiel moins d'1 an avant le terme, l'indemnité ne peut pas dépasser 0,5 % du montant du prêt.

Quoi qu'il en soit, cette indemnité ne peut excéder le montant des intérêts que vous auriez dû régler si vous étiez allé jusqu'à la fin du contrat. Pour le remboursement des crédits renouvelables et des découverts aucune indemnité ne peut être appliquée.

En cas d'incident de paiement

Si vous rencontrez des soucis financiers, par exemple en cas de perte de votre emploi, vous pouvez demander une baisse provisoire des intérêts ou un étalement des échéances. Cette demande pourra être faite auprès du juge d'instance, qui pourra accorder un délai de grâce d'au maximum 2 ans.

Sachez qu'un incident de paiement est dit caractérisé lorsque le montant des mensualités impayées est supérieur à 3 fois la dernière échéance ou si vous n'avez pas remboursé les sommes dues après un délai de 3 mois.

🚨 Attention : si l'organisme prêteur lance un recours en justice contre vous, ces délais ne sont plus applicables. Sachez que lorsque vous êtes notifié de cette décision, vous serez inscrit au fichier national des incidents de paiement 1 mois après. Votre nom sera inscrit auprès de la Banque de France pendant 5 ans.

Comment connaître le coût de son crédit à la consommation ?

Pour obtenir le coût total de votre crédit à la consommation, vous devez déjà connaître le montant de votre emprunt, la durée et le taux annuel effectif global. C'est grâce à ces 3 éléments que vous pourrez calculer rapidement et facilement le coût de votre crédit conso.

La formule simplifiée est la suivante : (TAEG x montant du crédit) x durée du prêt (en année) = coût du crédit conso.

Le calcul est normalement beaucoup plus complexe, car il prend en compte de multiples facteurs. Toutefois, cette formule convient tout à fait pour estimer le coût approximatif du crédit. Si vous souhaitez calculer vos mensualités, il vous suffit d'ajouter le montant de votre prêt à ce coût et de diviser le tout par la durée du crédit en mois.

Le TAEG est un élément très important dans votre crédit, puisqu'il représente tous les frais de votre emprunt (assurance, frais de dossier, intérêts). Il est noté en pourcentage annuel du montant de votre emprunt.

Prenons un exemple : un crédit à la consommation de 20 000 € sur 60 mois avec un TAEG de 5 %.

Le coût du crédit conso est de 5 000 € : (5 % x 20 000) x 5 = 5 000

Les mensualités seront d'environ 416,60€ : (5 000 + 20 000) / 60 = 416,6

Bien que ce ne soit pas le seul facteur qui influe sur le coût de votre crédit, sachez que plus la durée de remboursement est importante, plus le coût total est élevé.

Pour aller plus vite et ne pas vous embêter avec un calcul, vous pouvez utiliser des simulateurs en ligne pour calculer le coût de votre crédit. En effet, en indiquant simplement le montant du crédit, la durée de remboursement et le TAEG, l'outil estimera le coût total de votre prêt et le montant de vos mensualités.

C'est très utile lorsque vous souhaitez faire plusieurs simulations pour savoir quelles sont les conditions qui vous sont les plus favorables.

Quel est le meilleur crédit consommation?

Plusieurs organismes de financement sont disponibles sur le marché et, selon le profil de l'emprunteur, le type d'emprunt et la saisonnalité, les offres pourront varier d'un établissement prêteur à l'autre.

Il est ainsi difficile de déterminer de manière générique l'organisme proposant le meilleur crédit à la consommation du moment sans réaliser un comparatif personnalisé.

Le meilleur crédit à la consommation est celui qui vous proposera les meilleures conditions en matière de taux, de durée et en matière d'acceptation du financement.

En renseignant quelques informations sur votre projet sur notre simulateur, vous pourrez obtenir la liste des meilleurs taux de crédits conso en quelques minutes.

Comparer les crédits à la consommation

Selon votre projet de financement, les taux pourront différer. Pour cette raison, nous mettons à votre disposition un comparateur de crédits à la consommation pour vous aider à trouver les meilleures offres aux meilleures conditions.

Comparateur crédit voiture

Comparateur crédit travaux

Comparateur crédit personnel

Comparateur crédit loisir

Comparateur crédit étudiant

Comparateur crédit moto

Comparateur crédit bateau

Comparateur crédit trésorerie

Quel crédit à la consommation est le moins cher?

Plus le taux du crédit sera bas et moins la durée d'emprunt sera longue, plus le coût du prêt à la consommation sera faible. Cela dit, ces éléments dépendent fortement de la politique de l'organisme prêteur.

Les taux les moins chers peuvent être accessibles dès 0,90% et les plus élevés peuvent atteindre plus de 20%.

En utilisant notre formulaire, vous obtiendrez un listing des taux du plus faible au plus élevé, parfait pour trouver un crédit conso pas cher en quelques clics.

Où peut-on souscrire un crédit conso ?

Le crédit conso peut être souscrit auprès de plusieurs établissements, les banques étant les plus connues. Souvent, ces dernières octroient des crédits non affectés, tandis que les organismes spécialisés proposent des crédits renouvelables et des crédits affectés.

Vous pouvez également vous tourner vers un courtier pour obtenir un prêt à la consommation. Nombreux sont ceux qui le proposent.

Les prêts affectés ou renouvelables peuvent également être distribués par des grandes enseignes (ex : Auchan, Boulanger, Fnac), des concessionnaires automobiles ou encore des entreprises de vente à distance.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez aussi utiliser un comparateur de crédit conso. Notre outil mis à votre disposition sur notre site, vous permet de comparer rapidement les offres des différents organismes en fonction de votre situation et de vos besoins.

Pour ce faire, il suffit d'indiquer la nature de votre prêt, le montant de votre crédit et la durée de remboursement. Grâce à ces informations, notre comparateur vous indiquera les meilleures offres du marché et surtout des acteurs aptes à vous faire une proposition.

Vous gagnez donc du temps, puisque vous n'avez plus à chercher pendant des heures, notre outil le fait à votre place.

Quoi qu'il en soit, avant de souscrire vérifiez bien que l'organisme est autorisé à commercialiser des crédits à la consommation. Il existe en effet des sites frauduleux qui proposent des prêts, alors qu'ils n'ont pas l'autorisation.

Qu'est-ce que le rachat de crédit à la consommation ?

Lorsque vous trouvez que votre taux d'intérêt est trop élevé, vous pouvez opter pour le rachat de crédit à la consommation. Surtout si les conditions actuelles sont meilleures que celles dont vous avez bénéficié à la souscription du contrat.

Le rachat de crédit vous permet de faire des économies en regroupant plusieurs prêts et en négociant 1 seul nouveau taux d'intérêt pour le contrat. En allongeant la durée de remboursement, vous pourriez alors faire considérablement baisser le montant de vos mensualités.

Toutefois, vous pouvez aussi conserver la durée de remboursement initiale et négocier un meilleur taux, ce qui vous permettra tout de même de faire des économies chaque mois. Les organismes se livrent une vraie bataille des prix. De ce fait, pour que vous acceptiez de faire racheter votre prêt chez eux, les prêteurs sont prêts à diminuer les taux d'intérêt.

Le rachat de votre crédit à la consommation est une bonne solution pour alléger vos mensualités ou pour bénéficier de meilleures conditions de remboursement.

Bien entendu, si le nouveau taux proposé par le prêteur qui rachète votre crédit n'est pas plus bas que celui dont vous disposez actuellement et que les autres conditions ne sont pas meilleures, nous vous conseillons de ne pas effectuer le rachat.

À quoi sert l'assurance emprunteur du crédit conso ?

L'assurance emprunteur n'est pas toujours exigée pour un crédit conso, à la différence de l'assurance pour un prêt immobilier. Toutefois, pour vous prémunir contre les risques d'invalidité, de perte d'emploi, d'incapacité ou de décès, l'assurance de prêt est une solution idéale.

En effet, si l'une de ces situations survient, c'est l'assurance qui prendra en charge les mensualités pendant un certain temps ou qui réglera l'intégralité du montant restant dû à votre place.

Le plus souvent le prêteur vous proposera son offre de groupe, dont il joindra les informations à l'offre préalable de crédit. Cette note d'information devra préciser le nom de l'assureur, le taux, le prix des cotisations, les garanties, la durée du contrat et les exclusions de garanties.

Sachez que vous avez le droit de souscrire une assurance auprès d'un autre assureur, indépendant de l'organisme prêteur. C'est ce qu'on appelle la délégation d'assurance. La banque ne peut pas vous refuser cette délégation, tant que votre contrat contient des garanties équivalentes à celles incluses dans l'offre de groupe.

Encore une fois, vous pouvez vous servir de notre comparateur en ligne pour dénicher l'assurance emprunteur la moins chère pour vous.

Foire aux questions du crédit à la consommation

🔢Comment calculer sa capacité d'emprunt?

La capacité d'emprunt se calcule sur la base de vos revenus mensuels disponibles et de vos mensualités déjà en cours.

Les banques prêtent en général jusqu'à ce que votre taux d'endettement atteigne 33% (ex: 1000€ de revenus et 333€ de mensualités).

💰Un apport est-il nécessaire pour obtenir un crédit conso?

Un apport n'est pas nécessaire à l'obtention d'un prêt à la consommation. En revanche, avoir de la trésorerie disponible sur son compte en banque favorisera vos chances d'obtenir un accord de financement.

❌Comment faire en cas de refus d'un crédit à la consommation?

Aucune loi ne peut forcer un établissement bancaire à vous accorder un prêt à la consommation. Cependant, si votre dossier est correct et votre taux d'endettement inférieur à 33%, la banque n'aura aucun intérêt à vous refuser un financement personnel.

🤔Peut-on faire plusieurs prêts à la consommation?

Il est tout à fait possible de réaliser plusieurs prêts conso. Attention cependant à ne pas dépasser son taux d'endettement ou de ne pas trop réduire son reste à vivre mensuel.

Mention légale: Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 14 jours. Offres sous réserve d'acceptation définitive et après étude des pièces justificatives demandées par nos partenaires.

Comparer les offres »

Alexandre Lamour
20/08/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »