Viager : les avantages de ce dispositif méconnu

Vous êtes une personne âgée qui souhaite mener une bonne vie durant la retraite. Malheureusement, vous ne savez pas comment procéder pour trouver les fonds nécessaires. Cependant, vous disposez d'un bien immobilier, savez-vous qu'il est possible d'obtenir une rente mensuelle ou annuelle. Grâce à un viager, vous pouvez remédier à vos difficultés, mais aussi bénéficier des avantages que propose ce dispositif qui reste encore méconnu de beaucoup de personnes.

le viager pour obtenir un complément de revenus

Le viager : un complément de revenus de retraite pour le vendeur

Le viager est un contrat aléatoire qui met en relation le vendeur et l'acheteur jusqu'au décès du propriétaire. Il favorise l'acquisition d'un bien immobilier appartenant à une personne du troisième âge avec ou sans héritiers. Ce type de contrat est assujetti au paiement d'un prix connu sous le nom de rente ou d'arrérages qui est étalé sur une période indéterminée.

À travers le dispositif du viager, les seniors ont la chance de vivre le restant de leur vie dans leur maison remplie de souvenirs.

Tout en gardant une bonne qualité de vie grâce au complément de revenus substantiels qu'ils reçoivent des acheteurs. Bien que le viager soit une solution très appréciée par les personnes âgées, certains préfèrent le confort qu'offrent les résidences médicalisées. Ainsi la rente ou les arrérages seront utilisés pour financer l'hébergement du senior dans les maisons de retraite ou les résidences médicalisées.

La rente se déroule sous forme d'échelon durant toute la durée de vie du vendeur. Cette rente servira en tant que pension alimentaire ou de retraite pour les vendeurs ou encore sera versée à l'héritier du vendeur. Certains seniors utilisent les arrérages comme un complément de revenu pour bénéficier d'une pension assez suffisante afin de mener une vie bien remplie.

La sécurité et la jouissance du bien immobilier

Opter pour la vente en viager offre un autre avantage non négligeable au vendeur. Il s'agit de la sécurité matérielle et de la jouissance du bien immobilier vendu. En effet, le vendeur jouit d'une certaine sécurité matérielle, car elle continue de profiter de l'usufruit du bien vendu. Étant donné que le crédirentier conserve le droit d'usage du bien immobilier jusqu'à la fin de sa vie.

En occupant le local en vente, il se charge de sa protection plus précisément de la nue-propriété.

En vendant son bien grâce à un contrat aléatoire comme le viager, il ne perd pas immédiatement la jouissance de son appartement ou de sa villa. Ce dernier aura toujours un toit sur la tête pour dormir et vivre comme à son habitude.

Un contrat qui assure la protection du conjoint vendeur

Les avantages du dispositif de viager ne se limitent pas seulement au vendeur. Elle assure également la protection du conjoint du vendeur en veillant à sa sécurité matérielle.

Il est aussi possible de stipuler des clauses pour une bonne protection de ce dernier. Par exemple dans la vente en viager, il est possible de stipuler que le versement de la rente viagère se fera au profit du conjoint du vendeur.

Cette stipulation empêche ainsi les ayants droit à effectuer une quelconque réclamation tant que le conjoint survivant ne décède pas. Autrement dit, les ayants droit de l'acheteur entreront en possession de leur bien seulement et seulement si le conjoint du vendeur meurt à son tour.

Un cadre fiscal assez souple et favorable

La rente viagère permet au vendeur de profiter d'une défiscalisation plus ou moins partielle en raison du caractère alimentaire que revêtent les arrérages de la vente en viager. Lors de l'acquisition en viager, vous n'êtes pas soumis à une fiscalisation du droit d'usage ou encore d'habitation. D'autre part, les frais de notaire subissent une nette réduction.

En défiscalisant en partie le viager, le but est d'encourager les personnes à opter pour cette méthode de vente de leurs biens immobiliers.

Cette défiscalisation fait du viager un investissement rentable. Et ceci en raison de l'absence d'intérêt, car l'achat du bien immobilier en viager ne nécessite pas un crédit bancaire.

Enfin, la valeur du bien augmente au fur et à mesure que le temps passe.

Les avantages le dispositif du viager sont nombreux et profite tant au vendeur qu'aux acheteurs. C'est en raison de ces différents points positifs que le contrat de viager constitue une bonne méthode de vente de bien immobilier pour les personnes ayant entre 75 et 85 ans.

La rédaction Itandi
28/04/2020

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »