Votre Assurance Auto à partir de 12€*

Assurance Auto pour Retraité : Quelle offre senior choisir ?

Le départ à la retraite est une grande étape dans une vie. Des changements majeurs interviennent, notamment une baisse des revenus, une augmentation des besoins en matière de santé et une utilisation moins fréquente de la voiture. Il est alors nécessaire de revoir votre contrat d'assurance auto lorsque vous devenez retraité, afin d'adapter les garanties et le prix à votre nouvelle situation.

une retraité disposant d'une assurance auto spécialisée

Assurance auto pour retraité : l'importance de revoir ses besoins

Partir à la retraite implique des changements majeurs dans votre vie quotidienne, et notamment celui de ne plus aller au travail tous les jours. Si vous utilisiez votre voiture pour vous y rendre, il est d'autant plus essentiel de revoir vos besoins en matière d'assurance auto.

Il faut savoir qu'il n'existe pas d'assurance auto spécifique aux seniors et que votre prime augmente avec l'âge puisque vous présentez plus de risque qu'un conducteur de 40 ans. C'est pourquoi, vous devez bien choisir vos garanties, afin d'adapter votre assurance à vos nouveaux besoins.

La question de la voiture est aussi très importante. Si vous estimez que vous n'allez plus beaucoup circuler avec, il peut être intéressant de conserver votre véhicule, même s'il est ancien, puisque la prime sera moins élevée.

En effet, les véhicules qui ont déjà parcouru plusieurs kilomètres coûtent moins cher en réparation et bénéficient donc d'un tarif plus avantageux pour l'assurance.

En revanche, si vous avez décidé de profiter de votre temps libre pour parcourir la France ou simplement de faire beaucoup de route, il est peut-être nécessaire de changer de véhicule ou de conserver le vôtre s'il est adapté.

Dans ce cas, avec un véhicule plus récent, votre prime d'assurance auto sera plus élevée. Toutefois, si votre conjoint est à la retraite en même temps que vous, vous pouvez décider de ne conserver qu'une seule voiture. Ainsi, vous n'aurez plus qu'une assurance à payer et non deux.

Concrètement, cela dépend de vos besoins, mais le principal reste de les étudier pour adapter votre contrat à ces derniers et ne pas payer trop cher inutilement.

↑ Sommaire

Quel est le prix de l'assurance auto pour un retraité ?

En étant à la retraite, vous êtes considéré comme un conducteur senior. De ce fait, vous paierez plus cher pour votre assurance auto. En effet, avec l'âge qui avance, les réflexes diminuent et les facultés visuelles et auditives aussi.

Ainsi, pour un assureur vous présentez un risque de sinistre plus élevé que la moyenne. Les compagnies auront alors tendance à vous appliquer une surprime, à l'instar de celle fixée pour les jeunes conducteurs.

C'est pour cette raison que nous vous conseillons de comparer plusieurs offres avant d'arrêter votre choix. Pour cela, nous mettons à votre disposition un comparateur d'assurances auto.

C'est un outil simple à utiliser, qui vous permet de cerner le marché et les tarifs proposés par les différentes compagnies. Ainsi, vous gagnez du temps, tout en faisant des économies sur votre assurance auto.

En effet, si vous devez demander un devis à chaque assureur, un par un, vous risquez de devoir y passer plusieurs heures, voire jours. De plus, la tâche s'annonce fastidieuse, puisque vous devrez indiquer les mêmes informations plusieurs fois dans les différents formulaires.

Quoi qu'il en soit, en dehors de votre âge et de votre profil de retraité, les assureurs s'appuient sur les caractéristiques de votre voiture et votre utilisation de celle-ci pour calculer votre prime.

Pour baisser la cotisation, vous devez donc aussi bien choisir votre véhicule. Vous pouvez d'ailleurs faire plusieurs simulations sur notre outil, avec différents modèles de voiture pour savoir lequel coûte le moins cher en assurance.

Pour vous donner une idée des tarifs d'assurance auto pour un retraité, voici une simulation*:

Assureurs

Formule d'assurance

Prix

activeassurances auto

Tiers

145 € / an

direct assurance auto

Tiers + vol et incendie

151,04 € / an

la france mutualiste assurance auto

Tiers + vol et incendie

195,72 € / an

a comme assure assurance auto

Tous risques

265,08 € / an

*Méthodologie : simulation réalisée le 14/06/2022 pour une Renault Mégane III 1.5 DCI et un conducteur de 60 ans, tout juste retraité.
😉 Astuce : enfin, pour rassurer votre assureur et éventuellement abaisser le montant de votre prime, vous pouvez demander un certificat d'aptitude à la conduite à votre médecin. Ainsi, si l'assureur voit que vous êtes parfaitement apte, il aura moins tendance à vous appliquer une surprime.

↑ Sommaire

Quelle assurance auto choisir pour un retraité ?

En tant que conducteur retraité, vous avez accès aux mêmes formules que n'importe quel autre conducteur, soit le tiers, le tiers amélioré et le tous risques. C'est en fonction de votre véhicule et de vos besoins que vous devrez choisir l'une des 3.

Pour un véhicule récent ayant une valeur importante, il est préférable de choisir une formule tous risques, afin que les dommages sur votre véhicule soient toujours pris en compte. En revanche, pour une voiture plus ancienne, d'autant plus si vous ne l'utilisez pas beaucoup, une formule au tiers amélioré, voire au simple tiers peut suffire.

Quoi qu'il en soit, si vous souhaitez conserver votre contrat actuel, pensez à demander un avenant à votre assureur pour modifier votre profil. D'une part, votre profession doit être remplacée par la case retraité. D'autre part, sur l'utilisation du véhicule, il faut remplacer les trajets domicile-travail par les trajets privés uniquement.

L'assurance au kilomètre peut aussi être une solution lorsque vous partez à la retraite. En effet, si vous n'avez pas prévu d'utiliser beaucoup votre véhicule, vous pouvez faire de grandes économies grâce à cette formule.

Concrètement, votre cotisation est calculée sur le nombre de kilomètres que vous avez réellement parcouru (formule pay as you drive) ou sur le forfait de kilomètres choisis pour l'année.

En général, le forfait maximal est de 15 000 kilomètres par an. Toutefois, certaines compagnies le limitent à 10 000, voire 8 000 kilomètres.

💡 À savoir : les assureurs ont tendance à résilier plus facilement l'assurance auto d'un retraité que celle des autres conducteurs. Vous devez donc redoubler de vigilance au volant, afin de ne pas risquer d'avoir un accident responsable.

↑ Sommaire

Existe-t-il une limite d'âge pour l'assurance auto ?

Lorsque vous partez à la retraite, vous pouvez penser que vous êtes automatiquement considéré comme un senior pour l'assurance auto. Pour autant, tout dépend de la compagnie auprès de laquelle vous vous assurez.

En effet, certaines considèrent que vous êtes un senior dès 55 ans, alors que d'autres ne vous considèrent comme tel qu'à 60, 65, 70, voire 75 ans.

Pour autant, les assureurs n'ont pas la possibilité de fixer une limite d'âge de conduite à leurs clients. Dès lors que votre permis de conduire est valide, elles ne peuvent pas vous interdire de circuler.

Le seul document qui pourrait vous empêcher de circuler est un certificat médical indiquant une contre-indication à la conduite. Toutefois, celui-ci n'est pas forcément lié à l'âge et encore moins au passage à la retraite.

C'est seulement si un tel document est présenté à l'assureur, qu'il peut refuser de vous assurer pour absence de titre de conduite valide.

Néanmoins, l'assureur est tout de même libre de refuser de vous assurer, s'il estime que votre âge entraîne un risque important de sinistre. En effet, avec l'âge, certains changements physiologiques sont inévitables, notamment la baisse de la vue et de l'ouïe et la diminution des réflexes.

Pourtant, en réalité, les retraités ont moins de sinistres que la plupart des autres conducteurs, notamment par rapport aux jeunes conducteurs. Ils sont en effet très prudents au volant et ont une expérience importante de conduite.

Malheureusement, les assureurs ne prennent pas en compte ces éléments. C'est pourquoi, en tant que conducteur retraité, vous subirez une surprime, qu'il n'est a priori pas possible de supprimer.

Toutefois, pour essayer de la diminuer, il existe quelques solutions. Vous pouvez notamment demander un certificat médical à votre médecin traitant, afin de prouver à l'assureur que vous êtes tout à fait en capacité de conduire.

Aussi, vous pouvez tenter de négocier la surprime, d'autant plus si cela fait plusieurs années que vous êtes assuré dans la même compagnie. Vous pouvez mettre en avant votre fidélité, votre expérience de conduite et votre prudence au volant (surtout si vous n'avez pas eu de sinistres depuis un moment).

Si plusieurs assureurs refusent de vous couvrir à cause de votre âge ou vous appliquent une surprime très élevée, pensez au comparateur d'assurances auto. Cela vous permettra de comparer plusieurs contrats, afin de dénicher une offre au meilleur prix.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 22/06/2022 | Modifié le 23/06/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍