Comment assurer sa voiture en tant que jeune conducteur ?

Le jeune conducteur est un assuré comme les autres pour le choix de son contrat. En revanche, ce sont des conducteurs considérés comme moins expérimentés et ainsi plus à risques. Assurer son véhicule paraît alors plus difficile. Malheureusement, l'assurance auto est obligatoire en France. C'est pourquoi nous avons réuni pour vous toutes les informations importantes à savoir pour s'assurer en tant que jeune conducteur.

assurance jeune conducteur

Qui est considéré comme jeune conducteur ?

Pour les compagnies d'assurance, il existe plusieurs situations dans lesquelles le conducteur est considéré comme jeune conducteur. Il s'agit ici bien-sûr du point de vue des assureurs.

Tout d'abord, un jeune conducteur peut être une personne qui vient d'avoir son permis ou qui est encore dans sa période probatoire. Être "jeune permis" est donc considéré comme être jeune conducteur.

Dans le cas où cela fait quelques années que vous avez eu votre permis mais que vous n'avez jamais souscrit d'assurance voiture à votre nom, vous êtes considéré comme un jeune conducteur. Il faut également que vous n'ayez jamais été mentionné comme conducteur secondaire sur un contrat.

Ensuite, être jeune conducteur peut être dans le cas où vous n'avez pas conduit depuis quelques années. En effet, si, durant les trois dernières années, vous n'avez pas souscrit d'assurance auto, l'assureur estime que vos antécédents sont vides. Cela fait le même effet que la situation précédente.

Nous vous proposons de gagner 24 euros à la fin du mois sur votre Assurance Voiture

Enfin, vous pouvez être considéré comme jeune conducteur lorsque vous avez fait l'objet d'une annulation de permis. Comme vous devez repasser votre permis, vous retournez à la case départ également pour l'assurance avec probablement une surprime de risque aggravé.

Quel est le prix moyen d'une assurance auto jeune conducteur ?

Le prix d'une assurance auto dépend de beaucoup d'éléments. Le modèle du véhicule joue beaucoup ainsi que le type de contrat souhaité notamment.

Pour les contrats d'assurance voiture au tiers (au minimum), il est possible de trouver les offres aux alentours de 100 euros par mois. Ces prix sont plutôt pour des contrats sur des véhicules peu puissantes et citadins. Malheureusement, le statut de jeune conducteur ne joue pas en votre faveur.

En ce qui concerne les formules d'assurance tous risques, elles sont évidemment un peu plus cher. Les prix sont autour des 200 euros par mois. Le nombre de garantie et leur étendue sont bien-sûr plus élevés.

La surprime que subissent les jeunes conducteurs est plafonnée. Elle ne peut pas dépasser 100% du prix de base. Ensuite, cette surprime suit une évolution décroissante jusqu'à arriver à 50% la deuxième année de votre contrat. Durant la troisième année de l'assurance, la surprime décroit jusqu'à 25% maximum. Enfin, elle est supprimée à partir de la quatrième année du contrat car le statut de jeune conducteur ne dure que trois ans.

Un jeune conducteur peut-il être assuré sur le contrat de ses parents ?

Un jeune conducteur peut être assuré avec ses parents. Il est alors considéré comme le conducteur secondaire du véhicule assuré. Il peut conduire autant qu'il le veut mais les parents doivent rester les principaux conducteurs. Ainsi, le jeune conducteur apparaît sur le contrat d'assurance auto.

C'est d'ailleurs une démarche très conseillée pour réaliser de véritables économies. La surprime est inévitable pour les parents mais cela permet d'éviter la souscription d'un contrat assez cher. De plus, cela permet également de continuer d'accumuler du bonus car le jeune conducteur est considéré comme un assuré à part entière.

Un jeune conducteur peut-il assurer une voiture puissante ?

Vouloir une voiture puissante peut vite être freiné par quelques éléments. Tout d'abord, le fait d'être jeune conducteur stoppe pas mal de ventes. Le problème survient surtout lorsqu'il faut assurer le véhicule.

Les compagnies d'assurance sont très réticentes quant à assurer une voiture puissante à un conducteur avec peu d'expérience. Théoriquement, il est tout à fait possible qu'un jeune conducteur assure un véhicule puissant. En réalité, le jeune conducteur peut essuyer des refus de la part des assureurs. Si la demande est quand même acceptée, l'assurance coûtera très cher. Finalement, vous paierez plus cher pour exactement les mêmes garanties.

Avec les deux critères (jeune conducteur et véhicule puissant), vous représentez un risque trop élevé pour ne pas le faire payer. Les compagnies d'assurance se protègent des risques que vous prenez. Tout cela est basé sur les statistiques.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin