Assurance habitation à partir de 7,09€*

Comment assurer son habitation ?

Lors de l'emménagement dans un nouveau logement, que ce soit une maison ou un appartement, se pose souvent la question de l'assurance. Est-il obligatoire de l'assurer ? Comment l'assurer ? Comment choisir le bon contrat ? Quand faut-il souscrire l'assurance ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour assurer votre habitation.

comment bien assurer son habitation ?

Est-il obligatoire d'assurer son habitation ?

Le caractère obligatoire de l'assurance habitation varie en fonction de votre statut au sein du bien. Si vous êtes locataire, vous devez couvrir le logement au minimum contre les risques d'incendie, d'explosion et de dégât des eaux, qui sont dits locatifs.

Le propriétaire pourra vous demander de lui fournir une attestation d'assurance chaque année pour vérifier que le logement est bien couvert. Si vous ne le faites pas, il aura le droit de résilier le contrat de bail, vous pourriez alors vous retrouver sans habitation.

Si vous êtes propriétaire (occupant ou non) d'un logement en copropriété, vous devez souscrire une assurance habitation avec une garantie responsabilité civile. Vous pourrez choisir de meilleures garanties si vous le souhaitez, mais c'est le minimum obligatoire.

Il n'y a donc que les propriétaires qui n'ont aucune obligation d'assurer leur habitation. Néanmoins, même si ce n'est pas obligatoire, c'est vivement conseillé.

En effet, en tant que propriétaire vous êtes responsable des dommages causés à autrui, par exemple vos voisins. En cas de sinistre et sans assurance, vous devriez alors les indemniser vous-même. De plus, vos biens ne seraient pas remboursés en cas de dommages.

Les risques sont donc trop importants pour ne pas souscrire une assurance, au minimum avec une garantie RC.

↑ Sommaire

Quand faut-il assurer son logement ?

Si vous êtes locataire ou copropriétaire, vous pouvez souscrire votre assurance jusqu'à la veille de la signature de votre contrat de bail ou d'achat. En sachant que vous pourrez mettre une date d'effet ultérieure pour ne commencer à payer que lorsque vous emménagez dans l'habitation.

Si vous n'avez pas d'obligation d'assurer votre bien, vous pouvez le faire quand vous le souhaitez. Le plus rapide est le mieux, surtout si des délais de carence sont prévus au contrat, puisqu'ils retardent la date de prise d'effet des garanties, alors que vous avez commencé à payer les cotisations.

🚨 Important : les maisons en construction doivent être assurées dès qu'elles sont hors d'eau et hors d'air. C'est-à-dire dès lors que la maison est protégée de l'eau et de l'air par les menuiseries, les fenêtres, les portes, les murs et la toiture.

↑ Sommaire

Quelles garanties choisir pour assurer son logement ?

Le choix des garanties dépend bien sûr de vos besoins, mais également de votre situation. En effet, comme nous l'avons dit précédemment, si vous possédez un bien en copropriété, vous devrez l'assurer avec au moins une garantie responsabilité civile. Celle-ci couvre les dommages causés aux tiers.

Si vous êtes locataire, c'est la garantie des risques locatifs que vous devez souscrire au minimum. Elle protège le bien contre les risques d'incendie, de dégât des eaux et d'explosion.

Si vous êtes propriétaire vous pouvez choisir les garanties que vous souhaitez. Quoi qu'il en soit, l'assurance habitation est un contrat entièrement modulable. De ce fait, vous pourrez adapter les garanties comme bon vous semble, et ce même si vous êtes locataire ou copropriétaire.

Un contrat d'assurance habitation peut contenir les garanties suivantes :

  • Dommages : pour vous couvrir des risques de tempête, catastrophes naturelles et technologiques, incendie, neige, dégât des eaux et grêle ;
  • Défense et recours : pour prendre en charge les frais de justice en cas de litige après un sinistre. Pour être couvert en toute situation, vous pourrez souscrire une garantie protection juridique qui est plus complète ;
  • Vol et vandalisme ;
  • Bris de vitres ;
  • Piscine et autres installations dans le jardin ;
  • Dommages électriques : pour les dommages aux biens dus à une surcharge électrique (ex : foudre) ;
  • Dépannage : en cas de panne d'un appareil électroménager, vidéo, informatique ou audio, un dépanneur vient à votre domicile et les frais sont à la charge de l'assureur.

Cette liste n'est pas exhaustive, les compagnies peuvent proposer d'autres garanties. Pour être bien couvert, préciser tous les équipements et vos besoins à votre assureur, qui vous conseillera sur les garanties qui vous sont utiles.

Des options peuvent aussi être ajoutées, comme le rééquipement en valeur à neuf, qui vous permet de percevoir une indemnisation élevée en cas de dommages sur vos biens. En effet, au lieu d 'appliquer le coefficient de vétusté, l'assureur se basera sur le prix actuel neuf de votre bien pour vous rembourser.

Vous pourrez aussi parfois profiter de services d'assistance, tels que la garde de votre logement en cas de sinistre qui compromet sa sécurité.

↑ Sommaire

Comment choisir le bon contrat pour assurer son logement ?

Tout d'abord, pour choisir le meilleur contrat pour assurer votre logement, vous devez comparer plusieurs devis. Pour cela, nous vous conseillons d'utiliser un comparateur d'assurances.

Une fois que vous avez obtenu les devis, vous pouvez les comparer en étudiant plusieurs éléments.

Tout d'abord, les franchises. Ce sont les montants qui restent à votre charge après l'indemnisation de l'assureur. Elles sont donc très importantes, puisqu'elles doivent ne pas être trop élevées pour que vous n'ayez pas trop d'argent à débourser en cas de sinistre.

Vous devez aussi faire attention aux exclusions de garanties, car elles concernent toutes les situations pour lesquelles vous ne serez pas pris en charge. Il est essentiel qu'aucun risque auxquels vous êtes exposé n'en fasse partie. Si c'était le cas, rassurez-vous certains assureurs proposent de les supprimer en contrepartie d'une augmentation de la prime.

Vous devez aussi étudier les plafonds d'indemnisation, car ils fixent la somme maximale de remboursement en cas de sinistre. Ils varient largement d'un assureur à un autre et c'est un des éléments les plus importants.

Ils doivent être cohérents avec votre niveau de risques. En effet, s'ils sont trop bas, vous ne serez pas assez indemnisé en cas de problème et s'ils sont trop élevés, vous paierez une prime plus chère inutilement.

Pensez aussi à éplucher les services d'assistance. Ils peuvent être divers et variés en fonction des contrats : garde d'animaux, accompagnement en cas de sinistre, garde du domicile. Vous pouvez les comparer entre les différentes propositions.

Enfin, regardez le mode d'indemnisation : en valeur à neuf ou en valeur d'usage. Tous les assureurs ne proposent pas les mêmes conditions. La valeur à neuf vous assure une meilleure indemnisation de vos biens en cas de dommages, mais elle fait augmenter le tarif.

D'ailleurs le prix est le dernier élément à analyser. Il faut qu'il soit cohérent avec le niveau de couverture de votre contrat. Méfiez vous des prix trop bas, qui cachent souvent un manque de garantie ou de mauvaises conditions d'indemnisation (franchises élevées ou plafonds bas).

↑ Sommaire

Comment assurer son habitation à un prix bas ?

Une fois que vous avez étudié tous les éléments dont nous avons parlé ci-dessus, il est essentiel de comparer les prix. Votre assurance habitation doit en effet bien vous couvrir à un prix raisonnable. Il ne faut pas que le coût de ce contrat pèse trop lourd dans votre budget.

Pour pouvoir mettre en concurrence plusieurs devis, vous pouvez utiliser notre comparateur d'assurances habitation. Celui-ci, comme nous l'avons dit précédemment, vous permet de comparer dans le détail chaque offre. Le tarif de chacune est mis en avant pour que vous puissiez rapidement cerner les devis les moins onéreux.

Pour assurer votre habitation à un prix bas, il vous suffit de remplir un formulaire qui porte sur votre logement et votre profil. Ensuite, vous atterrirez sur une page de résultats qui vous présentera tous les devis qui correspondent à vos attentes.

Vous n'aurez alors qu'à les comparer, en prenant d'abord en compte le niveau de couverture, puis le prix. Lorsque vous avez trouvé l'assurance habitation qui vous correspond, sachez que vous pourrez la souscrire.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 03/11/2021 | Modifié le 14/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍