Le bon choix pour sa mutuelle, que vous soyez une personne Agée ou Jeune

Comment faire le bon choix pour sa mutuelle ? Une bonne complémentaire santé se doit d'être adaptée à votre profil, que vous soyiez jeune ou une personne agée et doit respecter vos besoins en matière de remboursements.

mutuelle personne agée

Une personne agée, n'aura, fondamentalement pas les mêmes besoins qu'un jeune. En effet, la consommation de soins et la fréquence de visite chez des professionnels de santé seront sans doute moindres chez le dernier.

Prenons cette statistique pour illustrer notre propos :

- Plus de 5% des jeunes de 18 à 24 ans ne vont jamais chez le médecin traitant

- Moins de 1% des seniors (plus de 55 ans et retraités) ne vont jamais chez le médecin

Voyons ça d'un autre angle : 99% des seniors vont chez le médecin généraliste et leur fréquence de visite est 8 fois plus importante que celle des jeunes. Que ce soit pour demander une nouvelle ordonnance, faire un diagnostic, un contrôle, obtenir un nouveau traitement ou un certificat, les seniors n'hésitent pas à aller régulièrement chez ce dernier.

Cette statistique concerne la visite chez le généraliste, mais, la même tendance est constatée (voire accrue) chez les autres professionnels de santé (un cardiologue voit plus fréquemment des personnes âgées que l'inverse).

Une bonne mutuelle pour personne âgée

En tant que personne agée, votre mutuelle se doit de disposer de deux choses essentielles :

Devis Mutuelle de Santé : Mademoiselle Germain a gagné 420,30 euros chaque année en tirant parti de notre comparateur

- Des garanties renforcées pour des remboursements optimaux

- Une cotisation juste et pas chère

D'un point de vue des garanties, nous préconisons, en premier lieu, d'opter pour une couverture avec des % de remboursements à plus de 125% (200% semble déjà très correct) pour les consultations et les actes médicaux divers.

Cela vous permettra de faire le point régulièrement avec vos spécialistes sans avoir à débourser de l'argent supplémentaire en cas de dépassement d'honoraires. (Saviez-vous que sept cardiologues sur dix pratiquent le dépassement d'honoraires en France ?)

Note : dépassement d'honoraires = tarif fixé librement par le professionnel de santé et qui est supérieur au tarif de référence indiqué par la Sécurité Sociale.

Enfin, pour les postes très peu couverts par l'Assurance Maladie comme le dentaire (saviez-vous que les implants ne sont pas remboursés par la Sécu?) ou l'Optique (Saviez-vous que la Sécu ne vous rembourse qu'à peine 2€ sur l'achat d'une nouvelle monture ?), nous vous conseillons deux choses :

- Bénéficier de budget en euros dans votre contrat (au moins 150€ en optique et 200€ en dentaire)

- Demander des devis à différents opticiens et dentistes (vous pourriez faire baisser la note de manière considérable).

Bien sûr, nous vous conseillons également de choisir une mutuelle avec un bon service clients pour vous permettre de poser vos questions ou encore bénéficier de bons plans (mise en relation avec des centres de santé moins chers, des opticiens partenaires vous offrant des bons de réduction etc...)

Une complémentaire santé efficace pour jeune

A l'inverse d'une personne âgée, un jeune (étudiant ou jeune actif) ne paiera pas aussi cher sa mutuelle.

Voici nos différents conseils pour un jeune à la recherche d'une complémentaire santé.

- Ne pas souscrire de contrat “premium”

En effet, un contrat premium pourrait vous coûter jusqu'à 60€ par mois (soit 720€ par an !), c'est littéralement deux fois plus cher que la moyenne des contrats pour jeune en France.

Considérant votre fréquence de visite et vos besoins potentiels en France, il convient de souscrire une complémentaire santé classique pour une trentaine d'euros maximum (Autant que vous économiserez sur le différentiel entre un contrat classique et un contrat premium en cas d'imprévu que l'inverse).

De plus, les contrats “standards” pour jeune sont déjà très couvrants (en cas de maladie ou d'accident) et vous font déjà bénéficier de très bonnes possibilités pour les actes dentaires et en optique. Les compagnies innovent d'ailleurs et il n'est plus rare de disposer de forfaits pour des actes non remboursés pour la sécu, de remboursements pour des lentilles ou pour l'achat de moyens de contraception (inclus également sevrage tabac et avortement par exemple).

Avec un contrat à 30€ par mois, un jeune peut prétendre à 250€ de remboursements en optique (monture et verres) tous les deux ans (ou chaque année en cas de changement significatif de la vue).

- Utiliser un comparateur pour tirer les prix vers le bas

Même si vous pensez ne pas payer très cher, il convient de faire jouer la concurrence. Nos partenaires peuvent faire baisser le montant de votre cotisation, tout en conservant vos garanties actuelles et en vous faisant en plus bénéficier de plans promotionnels comme l'accès à des réductions via certains de leurs partenaires commerciaux ou de santé.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin