Comparez et économisez sur votre mutuelle

Opération de la cataracte : Quelle prise en charge ?

Généralement liée à la vieillesse, la cataracte est une maladie de l'œil, qui provoque une opacité sur le cristallin. Il n'existe pas de traitement préventif à cette maladie, mais il semblerait que l'exposition au soleil sans lunettes de protection soit un facteur aggravant.

Si vous avez une opération de la cataracte de programmer, vous souhaitez certainement en savoir plus sur le remboursement de celle-ci. Nous vous détaillons la prise en charge que vous pouvez espérer dans cet article.

operation de la cataracte remboursée par la mutuelle

Qu'est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une maladie qui affecte les yeux. Elle engendre une opacité sur le cristallin de l'œil, ce qui provoque des difficultés à voir de près ou de loin. Le plus souvent cette maladie est liée au vieillissement, elle se déclare généralement après 60 ans.

D'autres symptômes peuvent alerter sur l'arrivée de cette maladie, tels qu'une baisse de la tolérance à la lumière ou un inconfort qui vous fait penser que vos lunettes ne sont plus adaptées, notamment pour la vision de loin.

Une vision double, un changement de vision des couleurs ou une difficulté à se repérer dans l'espace peuvent également être des signes de cette pathologie.

L'unique traitement de la cataracte est l'opération. C'est une opération très courante pour les personnes âgées, elle dure environ 30 minutes et ne nécessite qu'une demi-journée d'hospitalisation.

Le principe est simple : le cristallin opacifié est retiré et est remplacé par un implant. Plus précisément c'est le noyau du cristallin qui est retiré et fragmenté en plusieurs morceaux par des ultrasons. Ces fragments sont ensuite aspirés.

On distingue 2 types d'implants : l'implant pliable et l'implant multifocal. Le premier est celui qui est le plus utilisé, car c'est la solution la moins onéreuse, mais il ne corrige qu'une vision à la fois (de loin ou de près). Le second est plus cher, puisqu'il est étudié pour corriger la vision de loin et la vision de près en même temps.

↑ Sommaire

Quel est le prix d'une opération de la cataracte ?

Le prix d'une opération de la cataracte varie selon l'établissement dans lequel vous êtes opéré et du secteur dans lequel le chirurgien exerce.

En effet, tous les établissements (hôpital, centre ophtalmologique, clinique) ne pratiquent pas les mêmes tarifs. Aussi, si le chirurgien est conventionné secteur 2, il peut fixer librement ses honoraires, ce qui peut largement faire augmenter le coût de l'opération.

S'il est adhérent à l'OPTAM, ses honoraires sont encadrés, mais il y en a quand même.

Bien entendu, le modèle d'implant choisi peut aussi faire varier le coût de votre opération. Comme nous l'avons vu, l'implant multifocal est plus onéreux que l'implant monofocal pliable. Il faut compter entre 50 et 600 € supplémentaires par œil pour ce type d'implant.

Le prix de l'opération de la cataracte avec implant peut alors varier de quelques centaines d'euros à plus de 2 000 €.

↑ Sommaire

Opération de la cataracte : quelle prise en charge de la Sécurité sociale ?

Tout d'abord, vous devez savoir que la consultation pour diagnostiquer la cataracte chez un ophtalmologiste ou un médecin est prise en charge à 100 % du tarif de base par l'Assurance maladie.

La prise en charge d'une opération de la cataracte par la Sécurité sociale dépend du secteur d'exercice du chirurgien que vous avez choisi.

Pour un chirurgien conventionné secteur 1 : en général, les chirurgiens de ce secteur pratiquent à l'hôpital (public). La Sécurité sociale rembourse 100 % du tarif de base, qui est fixé à 271,70 € par œil (hors implant).

Pour bénéficier de cette prise en charge, vous devez faire l'opération dans un hôpital conventionné et respecter le parcours de soins coordonnés. Cela signifie que vous devez avoir eu une ordonnance de votre médecin traitant ou de votre ophtalmologue pour pratiquer cette opération.

Vous devrez tout de même payer une participation forfaitaire de 24 €, puisqu'elle est exigée dès lors que les remboursements excèdent 120 €. Aussi, si jamais vous devez passer la nuit à l'hôpital, le forfait journalier fixé à 20 € sera à votre charge.

💡 À savoir : si vous bénéficiez de la complémentaire santé solidaire, vous ne devrez pas payer le forfait journalier et vous ne serez pas soumis à la participation forfaitaire.

Pour un chirurgien conventionné secteur 2 : comme nous l'avons dit précédemment, les chirurgiens qui exercent en secteur 2 peuvent fixer librement leurs honoraires, d'autant plus s'ils ne sont pas adhérents OPTAM.

La prise en charge de la Sécurité sociale reste alors la même, 100 % de 271,70 € par œil, mais vous devrez assumer seul le coût des honoraires. Vous serez donc moins bien indemnisé si vous n'avez pas de complémentaire santé pour prendre en charge ce surplus.

Quel que soit le secteur d'exercice de votre chirurgien, sachez que les implants ne sont pas remboursés par l'Assurance maladie. Une mutuelle renforcée en garanties optiques est alors indispensable pour ne pas avoir trop de frais à votre charge.

↑ Sommaire

Votre mutuelle peut-elle rembourser une opération de la cataracte ?

Pour compléter la prise en charge de la Sécurité sociale, une mutuelle est indispensable. En effet, comme nous l'avons vu, les honoraires et les implants ne sont pas remboursés par l'Assurance maladie. Une bonne complémentaire santé peut alors prendre en charge en partie ou en totalité ces frais.

Pour que vous soyez correctement indemnisé pour votre opération de la cataracte, vous devez choisir une mutuelle qui prend en charge tous les aspects de l'opération. C'est-à-dire :

  • Les implants ;
  • L'anesthésie ;
  • Le forfait journalier ;
  • Les dépassements d'honoraires (si le chirurgien est conventionné secteur 2) ;
  • L'éventuel traitement après l'opération.

Comme cette maladie touche davantage les seniors, les contrats pour cette tranche d'âge se sont adaptés. Ils prennent pratiquement tous en charge cette opération, qui est assez commune à partir de 60 ans.

Pour bien choisir votre contrat, vous devez d'abord comprendre le système de notation des mutuelles. Les garanties peuvent être affichées en pourcentage ou en euros.

Dans le 1er cas, cela signifie que vous êtes remboursé tant de pourcents sur la base du remboursement de l'Assurance maladie. Par exemple, si vous voyez 200 % pour la chirurgie des yeux, vous pourrez être remboursé jusqu'à 543,40 € pour une opération de la cataracte (200 % x 271,70).

Dans le 2nd cas, vous disposez d'un forfait annuel en euros. Par exemple, 450 € sur l'année. Vous êtes alors indemnisé jusqu'à ce que vous dépassiez ce plafond.

Si la Sécurité sociale ne prend pas en charge les frais, vous devez donc avoir un forfait auprès de votre mutuelle pour être indemnisé.

↑ Sommaire

Quelles sont les meilleures mutuelles pour une opération de la cataracte ?

Ci-dessous, vous trouverez une sélection des meilleures mutuelles* pour une opération de la cataracte.

Assureurs

cocoon

MGC Mutuelle

afi santé

Prix

42,31 € / mois

49,06 € / mois

66,52 € / mois

Honoraires

150 %

250 %

250 %

Forfait journalier

Frais réels

Frais réels

Frais réels

Lunettes

Jusqu'à 240 €

Jusqu'à 100 % + 310 €

Jusqu'à 400 €

Comparer les devis

Comparer

Comparer

Comparer

*Méthodologie : simulation réalisée en 2022 pour un homme de 40 ans.

Comparer est toujours la meilleure solution pour gagner du temps tout en faisant des économies. Chaque profil est différent, si vous souhaitez savoir quelle est la mutuelle qui rembourse le mieux une opération de la cataracte pour vous, vous pouvez faire votre propre simulation sur notre site.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 22/03/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍