Défiscaliser grâce à l'immobilier : 3 méthodes

Investir dans l'immobilier dans le but de défiscaliser est de plus en plus fréquent.

defiscalisation immobilier

Le placement dans la pierre est peu risqué et apporte un rendement bien plus intéressant que le livret A. Alors si en plus il peut nous permettre de défiscaliser pourquoi s'en priver ?

Qu'est ce que la défiscalisation ?

Tout d'abord venons-en à rappeler ce qu'est la défiscalisation. La défiscalisation se définit comme tout moyen qui a pour incidence de réduire votre imposition et ceux en toute légalité. Ces réductions d'impôts sont offertes aux contribuables afin de les inciter à investir dans certains placements très précis.

Les réductions accordées pour les investissements immobiliers ont pour but de moderniser le parc immobilier français ainsi que d'aider à l'accès à un logement décent.

3 méthodes de défiscalisation

Il existe une multitude de dispositifs de défiscalisation via l'immobilier. Gérer son entreprise, une plateforme qui accompagne des dirigeants dans la gestion de leur entreprise ainsi que leurs placements nous ont fait un bref résumé de 3 placements immobiliers qui permettent de défiscaliser. D'autre par si vous souhaitez connaitre le placement de défiscalisation le plus adapté à vos besoins n'hésitez pas à utiliser notre simulateur.

1/ La loi Pinel

La loi Pinel est le dispositif le plus en vogue.

Cette loi vise à investir dans des logements neufs situés dans des zones où il existe une véritable demande en termes de logement. Vous pouvez bénéficiez jusqu'à 21% de réduction d'impôts en contrepartie vous devez vous engager à louer ce logement un certain temps. Cette réduction se calcule sur le prix du bien acquis.

La réduction se calcule de la manière suivante :

-Le logement doit être loué pour un minimum de 6 ans vous bénéficiez alors de 2% de réduction par an soit un total de 12% de réduction.

-Le logement peut être loué pour 9 ans, vous bénéficiez là encore de 9% de réduction d'impôt par an soit une réduction totale de 18%.

-Enfin il est aussi possible de s'engager pour une durée de location de 12 ans. La réduction est alors de 2% par an les 9 premières années. Ensuite les 3 années restantes la réduction d'impôt est de 1%. Ce qui donne une réduction totale de 21%.

2/ La loi Denormandie

La loi Denormandie repose sur les mêmes principes que la loi Pinel.

Le calcul de la réduction d'impôt est identique. Et les conditions pour obtenir cette réduction sont pratiquement similaires. La seule différence est que le bien acquis n'est pas neuf. En effet contrairement au Pinel, vous investissez dans un logement ancien situé dans des villes où le patrimoine immobilier est abimé. Avec la loi Denormandie l'état vous accorde une réduction d'impôt en contrepartie de la rénovation d'un bien qui sera ensuite loué.

3/ La loi Censi Bouvard

Ce dispositif vise à acquérir des logements qui vont être loués dans des résidences dits de services. Les logements contrairement au dispositif Pinel et Denormandie sont loués meublés, ce qui permet de bénéficier d'une fiscalité avantageuse.

Les résidences de services sont par exemple les EHPAD ou encore des résidences étudiantes.

La réduction d'impôt accordée est de 11% répartie sur 9 ans. Vous pouvez même prétendre à être remboursé de la TVA si vous vous engager à louer le logement sur 20 ans.

La rédaction Itandi
Publié le 28/07/2020

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »