5 conseils pour préserver votre santé si vous portez des charges lourdes au travail

Porter des charges lourdes sur son lieu de travail peut sérieusement endommager votre santé, notamment à cause de l'impact négatif des sollicitations au niveau du dos et des articulations. Afin de vous assurer d'être en sécurité lorsque vous travaillez, voici 5 conseils pour rester en sécurité lorsque vous portez des charges lourdes au travail.

charge lourde à porter

1-Soignez votre posture

Le saviez-vous ? Lorsque vous soulevez une charge de 25 kg dans une mauvaise posture, la pression exercée sur votre dos, plus précisément au niveau des lombaires, est de 375 kg. Imaginez un instant que vous vous infligiez ce genre de stress durant toute une journée, les conséquences sur votre dos et votre santé seraient énormes ! Le moyen le plus efficace de préserver votre intégrité physique en soulevant des charges lourdes est d'adopter la bonne posture.

Pour porter correctement une charge, placez au-dessus de la charge, puis accroupissez-vous afin de saisir la charge, tout en faisant bien attention à ce que votre dos reste bien droit. Ensuite, relevez-vous lentement tout en tenant la charge le plus proche possible de votre corps jusqu'à ce qu'elle soit à l'endroit voulu. Vous pouvez maintenant vous accroupir à nouveau, tout en gardant encore une fois le dos bien droit, puis poser la charge à l'endroit où elle doit aller.

2-Utiliser le matériel approprié

Si vous travaillez dans un endroit équipé de certaines aides mécaniques comme un diable, un chariot élévateur, des sangles, un transpalette, alors utilisez-les plutôt que de mettre votre dos à contribution. Cela peut parfois sembler plus rapide de déplacer soi-même une charge plutôt que d'attraper un appareil, mais cela fait une grande différence sur votre santé. En effet, s'il vous est possible d'épargnez votre dos, alors faites-le.

Par ailleurs, dans les endroits où le port de charges lourdes est courant ou quotidien, l'employeur est tenu de mettre à disposition de ses employés toutes aides mécaniques pertinentes dans l'accomplissement de la tâche demandée. Rapprochez-vous donc de votre employeur afin d'obtenir de lui qu'il effectue des aménagements concernant le matériel disponible sur votre lieu de travail.

SI vous travaillez dans un entrepôt, vérifiez que les rayonnages (surtout si ils sont d'occasion) soient certifiés par l'installateur. Les hauteurs d'échelles doivent être réglementaires pour éviter des contorsions inutiles aux employés. De plus, un matériel bien entretenu et vérifié lors de son installation est un gage de sécurité de façon globale : une chute de palette est la cause n°1 ITT pour le travail en entrepôt de stockage.

3-Faire des échauffements

Selon des études, effectuer des exercices de réveil musculaire avant la prise de poste permettrait de prévenir l'apparition de troubles musculo squelettiques responsables de la plupart des arrêts maladie. Ainsi, si votre employeur ne prend pas l'initiative de vous faire effectuer un petit échauffement collectif avant de commencer le travail, prenez quelques instants pour le faire de votre côté.

Il est important de mobiliser tout le corps lors de ces exercices d'étirements, alors faîtes bien attention à échauffer tous vos muscles un à un : faîtes tourner doucement votre tête pour réveiller le cou, roulez vos poignets pour les échauffer, roulez également les épaules, bougez les jambes, le dos etc.

4-Solliciter vos collègues

Une autre manière efficace de préserver la santé de votre dos et de vos articulations lors du port de charges lourdes et de solliciter vos collègues afin qu'ils vous assistent. En effet, dans certaines entreprises comme Amazon notamment, il est formellement interdit de soulever seul une charge de plus de 15 kg. Au-delà de ce poids, l'employé devra faire appel à une autre personne afin de l'aider à déplacer la marchandise.

Au-delà du dommage causé par la manutention et le port de charges lourdes, la répétition de mêmes mouvements présente un risque supplémentaire pour l'employé de développer un trouble musculo squelettique, il convient donc de minimiser ces gestes de toutes les manières possibles, et cela peut passer par de petits gestes quotidiens comme demander de l'assistance lors du port de charges lourdes, par exemple.

5-Portez des protections

Afin de minimiser l'impact du port de charges sur vos articulations, il peut également être utile de porter des protections comme des coudières ou des genouillères sur ces dernières. Cela ne préviendra pas forcément la fatigue musculaire, mais porter ce genre d'équipement peut apporter une protection supplémentaire à vos articulations très sollicitées par le travail. En effet, ces protections permettent de réduire le stress infligé aux articulations lors des mouvements, ce qui peut permettre d'empêcher l'apparition de certaines douleurs localisées à ces endroits, voire de troubles plus graves.

La rédaction Itandi
28/07/2020

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »