3 pièges à éviter lors d’un comparatif pour une assurance chat

Félicitations ! Si vous êtes ici, c'est que vous tenez certainement à la santé de votre chat ! Vous avez sans doute entendu parler de l'assurance chat, cette fameuse mutuelle pouvant prendre en charge l'intégralité des frais de santé de votre animal... Alors, info ou intox ? He bien info ! Mais, attention, il y a quelques pièges à éviter ...

assurance chat

Qu'est-ce qu'une mutuelle pour chat ?

Ce produit d'assurance, très populaire auprès des propriétaires de chats ces dernières années, est un contrat (rien de plus basique me direz-vous) vous permettant d'être totalement remboursé des frais de santé que vous pourriez engranger pour votre félin.

Comme vous le savez probablement, il n'existe pas de système de cotisation ou de système d'assurance maladie pour nos amis les bêtes, ainsi, tous les frais concernant leur santé doivent être payés directement via votre poche.

Cette mutuelle chat rembourse absolument tous les frais en lien avec la santé de votre chat, ainsi, vous avez la garantie d'être couvert financièrement également en cas d'accident ou de maladie de votre chat.

Effectivement, la mutuelle chat est un contrat prévoyant, il ne sert pas "juste" à être exonéré des frais de visites chez le vétérinaire.

Comment comparer et choisir une mutuelle chat pas chère et efficace ?

Faire le bon choix, au meilleur prix. C'est ce que nous souhaitons tous faire, peu importe le produit en question. Quand il s'agit de la santé de son chat, faire le bon choix est d'autant plus important.

Alors, il n'y a pas de formule secrète, surtout en assurance. Soit vous prenez une semaine entière de congés à la recherche de différents devis et propositions chez des assureurs situés en ville (qui, pour la majorité d'entre eux comme Axa, Gan, Generali ou encore la Maaf ne sont pas spécialisés en assurance chat), soit vous comparez les offres, directement depuis chez vous grâce à un comparateur et facilitateur comme Itandi.

Et en plus, si vous avez des questions, nos partenaires inscrits à l'ORIAS et experts de l'assurance et de la santé du chat sont là pour y répondre directement par téléphone, e-mail ou encore chat en ligne.

Voici les étapes à suivre pour comparer et choisir sa mutuelle chat :

1. Première étape : accédez à notre comparateur

2. Deuxième étape : indiquez-nous le nom, la race, le sexe et l'âge de votre chat

3. Troisième étape : Recevez plusieurs propositions et devis de la part de nos partenaires

4. Quatrième étape : Prenez connaissance et comparez les devis reçus

5. Cinquième étape : Posez vos questions aux différents conseillers à votre disposition

6. Sixième étape : Choisissez le contrat le plus adapté

7. Septième étape : Souscrivez au contrat en ligne, par téléphone, par courrier ou en agence si cela est possible

Comme nous allons vous l'indiquer, plus en détail, à la suite de l'article, il y a plusieurs points à analyser lors de votre comparatif de contrats en mutuelle chat.

Il convient tout d'abord d'analyser les garanties, les pourcentages de remboursement, les options disponibles, les conditions générales, les plafonds annuels de remboursement, la franchise annuelle, les délais de carence et surtout le tarif !

Quels sont les 3 pièges à éviter lors d'un comparatif pour une assurance chat ?

Il y a trois pièges principaux à éviter lors de son comparatif pour une assurance chat :

Premier piège : choisir un contrat ne remboursant pas les soins toutes causes confondues.

Attention à vous ici ! Quelques contrats font miroiter des remboursements à 100% pour à peine quelques dizaines de centimes par mois. Ces contrats ne mentent pas, mais ils omettent de vous dire (enfin, ils le disent, mais, avec toutes ces lignes et ces conditions, nous comprenons que vous puissiez passer à côté), que le contrat ne rembourse que 100% des frais de santé de votre chat en cas d'accident uniquement.

En effet, certains contrats (souvent économiques) vous protègent vous et votre chat en cas d'imprévu (une mauvaise chute, un accident avec une voiture, ...) mais ne prennent pas pour autant vos frais de vétérinaires et de soins réguliers en charge.

La notion est donc importante.

Sachez toutefois que la majorité des contrats proposent tout de même des bouquets complets incluant des remboursements pour les accidents, les maladies, les opérations chirurgicales, les soins divers et de contrôles, les traitements et autres achats de médicaments prescrits.

Deuxième piège : choisir un contrat avec un plafond de remboursement trop faible

Vous pensiez être couvert à 100% contre les accidents et les maladies nécessitant à votre chat le recours à de la chirurgie ? Malheureusement pour vous, vous n'aviez pas lu correctement le tableau des garanties, du moins, vous l'avez peut-être fait mais n'avez pas compris cette notion : celle du plafond de remboursement.

Mais c'est quoi ? Le plafond de remboursement, est, comme son nom l'indique, un plafond (un montant) de remboursement annuel que vous ne pouvez pas dépasser.

Un exemple peut-être ?

Imaginez que votre contrat indique un plafond de remboursement annuel à 750 €, cela signifie que la compagnie d'assurance ne pourra pas vous rembourser plus de 750€ de frais de santé pour votre chat par an.

Alors, 750€, ça peut déjà sembler beaucoup, surtout pour un contrat qui ne vous coute que 5€ par mois, mais la notion est importante et vous éviterez de mauvaises surprises (vaut mieux prévenir que guérir n'est-ce pas ?).

Imaginez que votre chat développe une tumeur bénigne, rien de mortelle, mais, une tumeur qu'il faut traitement somme toute rapidement avant que la situation ne s'aggrave.

Dans ce cas, voici les frais qui seront à votre charge :

- Diagnostic du vétérinaire : 55€

- Radio du chat pour confirmer le diagnostic vétérinaire : 150€

- Soins préopératoire : 120€

- Ablation de la tumeur via une acte de chirurgie léger : 680€

- Surveillance du chat en clinique pendant 24h : 68€

- Soins postopératoire : 140€

- Traitement médicamenteux pendant 1 mois : 80€

Coût total des frais liés à l'ablation de la tumeur bénigne du chat : 1 293 euros. Rien que ça...

Et malgré votre contrat à "100%", vous ne serez pas remboursé des 1 293 euros mis sur la table mais de seulement 750€. Bien oui, votre plafond est à 750€, vous ne pensiez tout de même pas que l'assurance allait prendre en charge les 1 293 euros de frais à sa seule charge ?

Nous vous permettons d'économiser 139 € par an sur votre Assurance Santé Animaux

Bon, nous grossissons le trait, mais, vous comprenez la logique. Sachez également que les plafonds sont plutôt généreux et qu'il est possible de choisir des contrats avec des plafonds allant jusqu'à 4 000 euros (€) par an.

Astuce : si vous avez choisi un contrat avec un plafond faible, vous pouvez demander une hausse de ce plafond à votre conseiller, même en cours d'année. Voyez tout de même les conditions indiquées par le conseiller ou le partenaire assureur Itandi.

Troisième piège : Les délais de carence

Délais de carence ? Quésako ? Ah le monde de l'assurance et son jargon pas très sexy (et surtout hyper complexe !!!).

Allons, de manière simple (on va essayer), le délai de carence, c'est une période, pendant laquelle votre contrat ne vous couvre pas alors même que vous y avez adhéré et que vous avez déjà commencé à le payer.

Mais c'est quoi cette affaire ? On paye un contrat et il ne nous couvre pas ? Yep, c'est bien cela. Alors, bien sûr, la durée n'est pas illimitée (on appelle ça de l'arnaque sinon) mais elle est à prendre en compte.

En général, dans un contrat, il peut y avoir 3 niveaux / types de délai de carence.

- Le délai de carence pour les accidents : votre chat n'est pas couvert en cas d'accident (compter généralement un délai de 0 à 7 jours)

- Le délai de carence pour les maladies : votre chat n'est pas couvert en cas de maladie (compter généralement 7 à 45 jours)

- Le délai de carence pour la chirurgie : vous n'êtes pas remboursé en cas de chirurgie du chat (compter généralement 30 à 180 jours)

Ce délai est une protection pour les assureurs qui ne souhaitent pas couvrir les personnes souhaitant assurer leur chat juste après la découverte d'une maladie, d'un besoin en chirurgie ou à la suite immédiate d'un accident. Pour une fois, nous pouvons les comprendre. C'est comme avec nos mutuelles à nous finalement.

Avec ces 3 pièges à éviter, vous serez désormais bien plus vigilant et pourrez faire votre comparatif en assurance chat bien plus sereinement.

Quels sont les 4 critères à vérifier absolument sur sa mutuelle pour chat ?

Nous avons évité les pièges, maintenant je vais vous parler des 4 critères qu'il faut absolument vérifier sur sa mutuelle pour chat.

Premier critère à vérifier : les garanties

Cela peut paraitre simple mais c'est essentiel. Pour votre information, voici les garanties, qui, généralement sont incluses dans un contrat de mutuelle chat :

- La garantie consultation : rembourse les consultations chez le vétérinaire, les visites de contrôles

- La garantie des soins divers : rembourse les soins légers et divers que le vétérinaire peut pratiquer sur votre chat

- La garantie des analyses : rembourse les frais engagés pour faire des analyses sanguines du chat, des analyses urinaires, des radios, des scanners, des IRM même...

- La garantie des traitements : rembourse le coût des médicaments de votre chat prescrits par le vétérinaire

- La garantie prévention : rembourse les frais et soins de prévention comme les vaccins, les rappels, les vermifuges, les solutions antiparasitaires (puces, tiques, etc...)

- La garantie obsèques : cette garantie prend en charge les frais liés aux obsèques de votre chat (transport, euthanasie, crémation, funérailles, etc...)

-

Second critère à vérifier : le pourcentage de remboursement

Avoir des garanties c'est bien, avoir des garanties complètes et qui remboursent réellement c'est mieux !

À coté de vos garanties, vous trouverez le montant des remboursements possibles selon chaque acte de santé.

En général, les remboursements sont exprimés en pourcentage. Ce pourcentage prend en compte la totalité du coût de votre facture de soin, peu importe si votre vétérinaire pratique honoraires libres ou non.

Si votre vétérinaire facture 120€ pour une visite, la mutuelle chat vous remboursera le pourcentage indiqué au contrat de ce montant.

Si vous disposez d'une offre proposant des remboursements à hauteur de 75% sur les actes vétérinaires courants, alors, l'assurance chat vous remboursera 120€ * 75% = 90€

Normalement, toutes les garanties sont rassemblées dans le même bloc et bénéficie du même pourcentage de remboursement pour vous faciliter la vie et la lecture du contrat.

Mais, certaines garanties et compagnies peuvent déroger à la règle, prudence dans ce cas, vérifiez bien le remboursement en pourcentage possible pour chaque acte ou typologie de soin.

Enfin, sachez que parfois, du moins pour certains actes (surtout pour les options, l'assistance, les soins dits de conforts ...), le remboursement possible ne soit pas exprimé en pourcentage mais sous la forme d'une enveloppe en euros (un budget euros disponible donc).

Ici, tout est très simple à comprendre, si vous avez un budget en euros de 50€ sur un acte par exemple, alors, vous pourrez être remboursé de 50€ par an maximum sur cet acte.

98% des contrats disposent de garanties en euros ET en pourcentage.

Troisième critère à vérifier : le contrat comprend-il des exclusions ?

Attendez, ce n'est pas fini, vous devez au moins jeter un coup d'?il à cela. Le contrat choisi comprend-il des exclusions ?

Les exclusions sont des mentions au contrat faisant état d'une non-prise en charge de certains actes en cas de situation particulière.

Votre chat a-t-il été blessé à la suite d'un comportement pouvant être considéré comme dangereux de votre part ? Si c'est le cas, il y a de grandes chances pour que vous ne puissiez pas bénéficier de remboursements de la part de la compagnie d'assurance pour les soins qu'il sera nécessaire de payer pour votre chat.

Votre chat était-il déjà malade avant la souscription du contrat ? La compagnie pourrait bien vous refuser la prise en charge des soins liés à cette maladie diagnostiquée.

Votre chat a-t-il des malformations ? Un handicap depuis la naissance ? Les frais liés à ce handicap pourraient ne pas être remboursables ;

Votre chat a-t-il une prothèse ? En cas de complication pouvant avoir un lien avec cette prothèse où l'opération ayant permis la mise en place de la prothèse, vous pourriez ne pas pouvoir être remboursé des frais de santé engagés pour votre félin.

Votre chat n'est pas bien traité ? Le vétérinaire a déterminé que vous étiez une des causes principales de la maladie de votre chat ? L'assurance ne vous remboursera pas.

Vous ne payez pas vos cotisations ? Votre contrat risque d'être rompu sans délai ...

Attention donc à ces petites exclusions. Vérifiez si elles ne vous concernent pas et si elles ne sont pas présentes dans les contrats proposés par notre partenaire via notre comparateur.

Quatrième critère à vérifier : quel est le montant de la franchise annuelle ?

Quand on veut souscrire un contrat, et, pendant sa phase de comparatif, il est important de vérifier le montant de la franchise annuelle d'un contrat.

La franchise annuelle d'un contrat en assurance santé pour chat est un montant qui sera déduit de votre première demande de remboursement chaque année.

Prenons un exemple simple. Si le contrat indique une franchise annuelle de 50€ et que vous possédez une formule vous remboursant de vos actes vétérinaires à 80%.

Visite chez le vétérinaire : 100 euros

Prise en charge par la mutuelle : 80% = 80 euros

Franchise annuelle : 50 euros

Montant réel du remboursement perçut par l'assuré : 80 euros – 50 euros soit 30 euros.

Rassurez-vous, cette franchise n'est prélevée que lors de la première demande de remboursement chaque année.

Si vous retournez voir le vétérinaire juste ensuite, pour une consultation à 100 euros encore une fois, alors, vous recevrez bien 100 euros x 80% = 80 euros de remboursement cette fois.

Attention : selon l'âge de votre chat, la franchise peut parfois évoluer (à voir sur les conditions générales de votre contrat), c'est généralement le cas quand le chat atteint un âge supérieur à 10 ans.

Comment obtenir de bons conseils pour mon assurance chat

Pour obtenir de bons conseils, le mieux, c'est de faire appel à de bons conseillers. C'est pour cela qu'Itandi ne traite qu'avec des experts du chat (en matière de santé de l'animal et en matière de protection assurantielle de ce dernier).

Sur notre site, vous trouverez différents articles et rubriques pour vous aider à y voir plus clair et pour vous aider à faire le bon choix, le bon comparatif pour votre assurance chat.

De plus, nos experts et partenaires (joignables via notre comparateur) sont disponibles pour :

- Répondre à toutes vos questions

- Eclaircir certains points sur vos contrats

- Vous présenter des comptes-rendus

- Vous expliquer les différences entre les différents contrats et les différentes formules possibles

- Vous mettre en relation avec les meilleurs professionnels de santé animale

N'attendez plus pour prendre contact avec eux et ainsi obtenir tous les renseignements qui vous sont nécessaires.

Quels sont les tarifs d'assurance chat proposés par les partenaires d'Itandi ?

Nos partenaires se battent pour vous proposer les meilleurs tarifs du marché (sans faire de compromis ni sur le service ni sur les garanties).

Voici quelques exemples de tarifs auxquels vous pourriez prétendre pour votre mutuelle chat :

Contrat assurance santé chat de niveau 1 (accident uniquement) : à partir de 3 euros (€) par mois (soit 36 euros par an).

Contrat assurance santé chat de niveau 2 (accident, soins divers, maladie, chirurgie) : à partir de 6 euros (€) par mois (soit 72 euros par an)

Contrat assurance santé chat de niveau 3 (accident, soins divers, maladie, chirurgie) : à partir de 11 euros (€) par mois (soit 132 euros par an)

Contrat assurance santé chat de niveau 4 (accident, soins divers, maladie, chirurgie) : à partir de 17 euros (€) par mois (soit 204 euros par an)

*Niveau 1 = remboursement à 100% pour accident uniquement

*Niveau 2 = remboursement à 60%

*Niveau 3 = remboursement à 75%

*Niveau 4 = remboursement à 100%

Note : nous vous invitons à faire un comparatif de plusieurs offres avec nos différents partenaires. Le prix d'un contrat peut varier selon l'âge, le sexe, la race de votre chat.

Comment faisons-nous pour vous proposer les tarifs les moins chers en assurance chat ?

Nous faisons pression commercialement et mettons en concurrence les grands noms de l'assurance pour chat.

De plus, nous demandons à ces partenaires de faire des efforts tarifaires pour nos internautes, ainsi, la baisse des tarifs est possible grâce :

- A la baisse des commissions de nos partenaires

- A la mise à disposition d'offres promos (exemple : 3 mois gratuits sur votre assurance chat)

Jusqu'à quel âge puis-je assurer mon chat ?

Après 7 ans, il peut devenir compliqué de trouver une assurance acceptant encore de couvrir certains chats.

Toutefois, nous avons chez nous des partenaires capables d'assurer même les chats âgés de 10 ans.

Notez que votre chat ne peut être assuré qu'à partir de 3 mois (et qu'il doit être tatoué).

Une fois assuré, votre chat l'est à vie, il convient donc d'assurer son chat le plus tôt possible pour ensuite bénéficier de très bons remboursements une fois le chat devenu très âgé.

Comment obtenir le remboursement des frais de santé de son chat ?

Pour obtenir ses remboursements, c'est très simple, il suffit de faire parvenir les feuilles de soins du vétérinaire directement à la compagnie d'assurance chat.

Vous recevrez ensuite le remboursement en 48 heures.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin