Assurance habitation à partir de 7,09€*

Quelle assurance habitation choisir en couple ou concubinage ?

Si vous souhaitez souscrire une assurance habitation avec votre conjoint, vous le pouvez. En fonction de vos statuts au sein du logement (propriétaires ou locataires), cette assurance sera obligatoire ou facultative. Quoi qu'il en soit, elle est indispensable, puisqu'elle vous protège contre de nombreux risques. Alors quelle assurance habitation choisir avec votre conjoint ? Quel est le prix d'un tel contrat ? Comment le souscrire ?

couple qui se renseigne sur l'assurance habitation avec un conjoint

Quelle assurance habitation choisir avec son conjoint ?

En fait, le choix de votre assurance habitation avec votre conjoint dépend de votre statut au sein du bien.

1. Si vous êtes locataire : en tant que locataire, vous avez l'obligation de souscrire une assurance habitation, qui couvre au moins la responsabilité civile et les risques locatifs (incendie, explosion, dégât des eaux). Le fait que vous soyez en couple, ne change pas grand-chose, puisque cette assurance couvre tous les occupants du logement. Il faudra simplement le déclarer à votre assureur.

Pour le bail, sachez que vous pouvez être cosignataires ou vous pouvez faire le choix d'un seul signataire. Quel que soit votre lien (concubins, mariés ou pacsés) vous avez le choix entre souscrire une assurance habitation chacun ou souscrire une assurance commune, en déclarant votre conjoint pour qu'il soit couvert en cas de sinistre.

2. Si vous êtes propriétaire : si vous êtes propriétaire et que vous occupez le bien avec votre conjoint, vous n'êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation. Et ce, que vous soyez marié, pacsé ou simplement en concubinage avec votre conjoint.

Si vous souhaitez souscrire cette assurance pour protéger votre bien et votre responsabilité civile, vous devrez la mettre à un seul nom. Toutefois, vous pourrez déclarer votre conjoint pour qu'il soit lui aussi couvert.

3. Si vous êtes propriétaire non occupant : si c'est votre statut, vous n'avez pas l'obligation de souscrire une assurance habitation. La seule exception à cette règle concerne les logements en copropriété, pour lesquels le syndicat peut imposer cette assurance, au moins avec une responsabilité civile.

Si vous souscrivez une assurance avec votre conjoint, elle ne sera qu'au nom d'un de vous 2. Contrairement aux propriétaires occupants, seul le souscripteur percevra les indemnités en cas de sinistre. Par contre, vous serez tous 2 couverts en cas de sinistre propre à la responsabilité civile.

Quel que soit votre statut, sachez que si votre conjoint et vous-même êtes tous les 2 déclarés sur le contrat, votre attestation d'assurance habitation pourra contenir vos 2 noms. C'est particulièrement utile si vous êtes locataires et que votre propriétaire souhaite s'assurer que vous êtes tous 2 assurer.

↑ Sommaire

Quelles sont les garanties d'une assurance habitation pour un couple ?

L'assurance habitation d'un couple contient les mêmes garanties de base qu'une formule individuelle. Ainsi, votre contrat pourra contenir les garanties suivantes :

  • Responsabilité civile : pour vous couvrir contre les dommages que vous pourriez causer à des tiers, par exemple les voisins ;
  • Incendie et explosion ;
  • Dégât des eaux ;
  • Dommages aux biens : si l'un de vos biens mobiliers est endommagé suite à un sinistre, l'assurance pourra vous indemniser.

Bien sûr pour améliorer l'étendue de votre couverture, vous pouvez souscrire des garanties optionnelles. Celles-ci peuvent être légèrement différentes d'une compagnie à une autre. Généralement, vous pourrez souscrire les garanties vol et vandalisme ou bris de vitres.

Si vous possédez un jardin ou une piscine, vous pourrez aussi souscrire les garanties correspondantes. Si nécessaire vous pouvez aussi assurer vos dépendances. En fait, vous pouvez tout couvrir, il suffit de bien détailler à votre assureur toutes les caractéristiques de votre logement, pour qu'il vous propose toutes les garanties qui sont nécessaires.

Des garanties d'assistance peuvent aussi être ajoutées. Elles peuvent par exemple permettre à votre conjoint d'avoir une aide à domicile lorsque vous êtes hospitalisé ou d'avoir un service de dépannage d'urgence en cas de problème.

Bien entendu, chaque garantie sera accompagnée de conditions d'indemnisation. Cela regroupe à la fois les franchises, les plafonds d'indemnisation et les exclusions.

Pour rappel les franchises représentent votre reste à charge en cas de sinistre, tandis que les plafonds fixent le montant maximal que vous pourrez percevoir pour votre indemnisation. Les exclusions quant à elles, sont les situations qui ne sont pas prises en charge par votre contrat.

Lorsque vous souscrivez votre assurance habitation avec votre conjoint, pensez à vérifier qu'elles ne concernent pas un risque auquel vous êtes exposés.

↑ Sommaire

Comment souscrire une assurance habitation avec son conjoint ?

En fonction de votre statut d'occupant, vous devrez fournir différents justificatifs lors de la souscription à l'assurance habitation de votre conjoint et vous-même. En tant que propriétaire, vous devrez fournir la carte d'identité du souscripteur et un RIB pour le paiement des cotisations.

Si vous êtes locataire, vous devrez aussi transmettre une copie de votre contrat de bail signé. Certains assureurs pourraient aussi vous demander un justificatif de vos revenus des 6 derniers mois.

Parfois, une preuve de votre lien avec votre partenaire vous sera demandée, pour pouvoir couvrir votre conjoint de la même manière que vous. Cela pourra être un certificat de PACS, de mariage ou de concubinage, en fonction de votre situation matrimoniale.

Pour souscrire votre assurance habitation avec votre conjoint, vous pouvez vous renseigner auprès de différentes compagnies : des assureurs en ligne, des courtiers ou des assureurs traditionnels.

Pour éviter de passer chez chacun d'eux, une tâche longue et fastidieuse, vous pouvez utiliser notre comparateur. Il regroupe en effet tous ces acteurs en un seul endroit, ce qui vous fait gagner du temps.

Des offres personnalisées à vos besoins vous seront proposées, grâce au recueillement de vos informations via un court formulaire. Ainsi, vous pourrez les comparer en étant certain de choisir un contrat qui correspond au besoin du logement que vous partagez avec votre conjoint.

Faites particulièrement attention aux garanties incluses, aux franchises, aux plafonds de remboursement et aux exclusions. Ce sont tous ces éléments qui définissent la qualité de votre couverture.

Vous pourrez ensuite souscrire votre contrat en fournissant les pièces justificatives nécessaires à votre assureur. Un premier paiement vous sera également souvent demandé. En sachant que vous pourrez choisir la périodicité de vos cotisations(annuelle, mensuelle, trimestrielle). Vous recevrez ensuite votre attestation d'assurance habitation à vos 2 noms.

↑ Sommaire

Quel est le prix d'une assurance habitation pour un couple ?

Le fait que vous viviez en couple dans l'habitation que vous souhaitez vous assurer ne modifie pas énormément le prix du contrat. Toutefois, les assureurs prennent en compte le nombre de personnes à couvrir pour calculer le tarif. Plus il y a d'occupants dans le bien, plus les risques de sinistres sont élevés, ce qui fait augmenter le prix de l'assurance.

De ce fait, en souscrivant une assurance habitation pour un couple, vous risquez de payer un peu plus cher que pour un contrat individuel. Néanmoins, cet aspect n'est pas le seul critère que les compagnies étudient pour calculer le montant de votre prime.

Les autres variables qui ont une influence sur votre tarif sont :

  • Les informations sur votre logement : nombre de pièces, superficie, étage si c'est un appartement, localisation, ancienneté ;
  • Votre profil : locataire ou propriétaire ;
  • La valeur du capital à assurer ;
  • Les moyens de protection dont vous disposez : détecteur de fumée, alarme, vidéosurveillance, etc ;
  • Vos antécédents : nombre de sinistres, résiliation par un ancien assureur ou non dans les 3 dernières années.

Les prix peuvent donc varier en fonction de tous ces critères, davantage que sur l'aspect d'être en couple ou non dans l'habitation.

Vous trouverez ci-dessous une simulation de tarifs pour une assurance habitation en couple:

Assureurs

Statut du couple

Prix

logo acheel

Locataire

70,92 € / an

logo direct assurance

Locataire

104,63 € / an

logo acheel

Propriétaire occupant

85,08 € / an

lovys

Propriétaire occupant

113,06 € / an

leocare logo

Propriétaire non occupant

110,75 € / an

lovys

Propriétaire non occupant

113,54 € / an

*Méthodologie : simulation mise à jour le 14/01/2022 pour un couple marié qui habite dans une maison de 80 m2 avec 3 pièces à Limoges (87000).

Si vous souhaitez obtenir des devis personnalisés à votre situation, vous pouvez utiliser notre comparateur d'assurances habitation pour conjoints. Il va étudier vos besoins grâce au formulaire que vous devez remplir en amont et va vous proposer des offres cohérentes avec votre profil.

↑ Sommaire

Que se passe-t-il en cas de changement de situation pour l'assurance habitation des conjoints ?

Si malheureusement vous vous séparez ou vous divorcez de votre conjoint, vous devez le signaler à votre assureur. En effet, cela constitue un changement de situation qui modifie le risque couvert, il est alors obligatoire de le déclarer.

Bien souvent cet évènement implique l'exclusion d'un des 2 partenaires du contrat d'assurance habitation. Ce n'est pas forcément le souscripteur qui devra rester sur le contrat, c'est la personne qui garde le logement qui doit reprendre le contrat à son nom ou le garder si c'était déjà le souscripteur.

La compagnie n'a en effet plus besoin de protéger les 2 personnes, puisque seule l'une d'entre elles restera dans le bien.

Les changements de situation ne concernent pas que la séparation de votre couple, mais également un changement de profession, un déménagement ou un départ à la retraite par exemple.

Quel qu'il soit, vous devez le déclarer à votre assureur. Vous disposez alors de 3 mois à compter de l 'évènement s'il implique une diminution du risque (ex : séparation) pour prévenir votre assureur par courrier recommandé. Si le changement de situation augmente le risque (ex : naissance d'un enfant ou mariage), vous avez 15 jours pour le déclarer à la compagnie.

Dans votre lettre recommandée, vous devrez donner la date du changement de situation. Vous pourrez joindre à votre courrier des justificatifs qui font office de preuve pour appuyer votre demande.

Cette modification du risque pourra avoir un impact sur votre prime. Le prix pourra être plus élevé si le risque augmente, à l'inverse s'il diminue, le prix baissera aussi.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 19/10/2021 | Modifié le 14/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍