Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

L’assurance pret crédit pas chère : comment ça marche ?

En matière de credit immobilier, il est toujours essentiel pour le prêteur de s'assurer du paiement de la créance par l'emprunteur. Pour ce faire, il doit s'entourer de toutes les garanties possibles pour se prémunir de l'insolvabilité du débiteur.

assurance credit pas cher

En quoi consiste réellement cette convention ?

Gagnez 65,78 € tous les mois sur votre devis Assurance de Crédit Immobilier

Une assurance credit pas cher est une protection non obligatoire qui permet d'assurer le paiement effectif des mensualités du crédit immobilier souscrit par l'emprunteur en cas de défaillance de ce dernier. Dans la pratique, il incombera à l'assureur de garantir que l'emprunteur respecte son engagement en procédant au remboursement de son pret.

Pour éviter toute équivoque, les garanties du contrat doivent être explicites au moment de la signature de ladite convention. C'est obligatoire ! En général, les prestataires, dans la plupart des cas, en fonction des attentes des assurés proposent deux types de garanties : la garantie décès et la garantie perte totale et irréversible d'autonomie (ou PTIA). En la matière, pour qu'un risque soit pris en charge, il est essentiel qu'il soit mentionné dans le contrat pas cher. C'est pour cela que dans certains cas, des situations comme l'invalidité permanente totale ou partielle, le chômage ou l'incapacité temporaire de travail, qui peuvent entraver la capacité financière de l'assuré, sont souvent couverts, c'est obligatoire.

Comment choisir la meilleure convention de prêt immobilier ?

Une assurance pret immobilier obligatoire ou non se fait sur la base de plusieurs critères. Les plus déterminants demeurent son efficacité et son coût. En effet, la convention doit être non seulement performante, c'est-à-dire répondre aux attentes de son souscripteur, mais en outre être pas chère, c'est-à-dire adaptée au budget de l'assuré.

Pour choisir une assurance pas chère, il est essentiel de :

Connaître ce que prévoit la loi : ainsi par exemple la délégation d'assurance permet à un assuré de choisir une convention spécifique moins coûteuse en mettant un terme au contrat conclu auprès d'une banque. Et ceci, dans les 12 mois suivant sa souscription. Pour en profiter, le principe d'équivalence entre les deux contrats doit s'appliquer pour que l'opération soit effective.

Faire jouer la concurrence : depuis 2018, la loi donne la possibilité aux particuliers de changer leur contrat de prêt si elle s'avère cher contre une option moins onéreuse le jour anniversaire du premier contrat.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
20/08/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍