Comparer les mutuelles : les clés pour un meilleur comparatif en complementaire sante

Comparer et renégocier régulièrement son contrat

comparer les mutuelles

Pour bénéficier de la meilleure complementaire sante au meilleur tarif, et, sans se faire avoir sur certains point, il convient de faire un comparatif régulier.

Comparer les mutuelles est maintenant devenu un jeu d'enfant et un comparatif annuel vous permettra toujours de gagner de l'argent sur votre complementaire sante.

En effet, en changeant d'offre régulièrement, vous pourrez bénéficier de mois gratuits et de promotions sur vos nouvelles mutuelles.

Attention : les assureurs peuvent se rattraper sur les années suivantes, alors, n'hésitez pas à résilier un contrat dès sa première année d'utilisation si vous cherchez absolument à faire des économies.

Sur quels critères comparer les mutuelles ?

Concentrez-vous, en moins de 3 minutes de lectures, vous connaitrez tous les points de vigilance pour vous permettre de comparer au mieux les mutuelles (promis nous allons essayer de vulgariser tous ces mots de vocabulaire un peu complexes) :

Les garanties hospitalières :

- La garantie vous rembourse-t-elle à 100% des frais réels (noté FR dans les contrats) vos séjours à l'hôpital à la suite d'une maladie ou d'un accident ?

- Les actes chirurgicaux : êtes-vous à un peu plus de 100% ? Les chirurgiens font souvent des dépassements d'honoraires (font payer plus cher que prévu), privilégiez une garantie à 150% minimum

- La garantie chambre individuelle : si vous aimez le confort et souhaitez être seul dans une chambre, prévoyez au moins une garantie remboursant 50€ par jour (et sans limite de temps). Une chambre en hôpital public coûte en moyenne 35-40€ alors que ces prix peuvent s'envoler jusqu'à 100€ en clinique privée.

On renégocie jusqu'à 348.90 € par an sur votre Mutuelle Santé

Les garanties dédiées aux consultations (médecin traitant et autres spécialistes) :

- Prévoir au moins 100% (formule de base) si vos docteurs ne pratiquent pas de dépassements d'honoraires (demandez leur ou voyez sur le site de la Sécu).

- Si vos spécialistes (cardiologue, dermato, etc...) pratiquent des tarifs plus élevés que ceux prévus par la Sécu, alors, essayez de choisir une garantie à 150% ou plus pour les consultations.

Les garanties lunettes, verres et lentilles :

- Si vous avez besoin de verres progressifs, prévoyez un forfait à 250€ minimum

- Si vous avez besoin de verres légers, prévoyez un forfait à 150€ minimum

- Si vous avez besoin de lentilles, privilégiez les contrats avec au moins 50 à 150€ de remboursable par mois car la Sécu ne rembourse presque rien sur ce dispositif.

- Voyez si votre contrat prévoit des partenariats avec des réseaux en optique pour vous permettre d'avoir de belles réductions sur votre monture (parfois jusqu'à moins 70% !!).

Les garanties pour les chirurgies de l'?il :

- Si vous pensez devoir vous faire opérer de l'?il (chirurgie réfractive de l'oeil, glaucome par exemple), regardez si votre contrat prévoit un petit quelque chose pour couvrir le montant de l'opération (minimum 100€).

Les garanties dentaires :

- Votre dentiste pratique des tarifs libres ? Si c'est le cas, prévoyez au moins 125% de garanties sur les actes remboursés par la sécurité sociale.

- De nombreux actes ne sont pas remboursables par la sécurité sociale (notamment les implants, certaines chirurgies, les prothèses et autres soins esthétiques au niveau de la dentition), prenez un contrat avec au moins 150 à 200€ de forfait supplémentaire par an

- Comme pour les lunettes, les assureurs permettent parfois la mise en relation avec des réseaux de santé dédiés. Les dentistes affiliés à ces réseaux peuvent vous faire bénéficier de meilleurs tarifs également.

Les garanties prenant en charge les médecines douces :

- Ici, pas de miracle, on parlera plutôt de bonus. Si vous aimez rendre visite à l'Ostéopathe, l'homéopathe, l'aromathérapeute, l'hypnotiseur, l'acupuncteur..., alors, la présence d'un petit forfait en euros sera toujours le bienvenu (jamais plus que 100€).

La présence du tiers payant et les clauses liées :

- Presque tous les contrats disposent du service de tiers payant, mais, vérifiez tout de même.

- Certains contrats vous proposent de payer moins cher mais de payer une franchise de quelques euros (1 ou 2 max) par utilisation du tiers payant. Voyez si cette option est dans votre contrat et si elle vous fait gagner de l'argent ou non.

Exigez un rapport écrit de nos partenaires pour ne pas avoir de surprises sur les conditions générales et les clauses du contrat :

- Demandez de manière précise la date à laquelle vous pourriez faire une demande de résiliation

- Demandez de manière précise à quoi correspondent les pourcentages de remboursement (les remboursements incluent-ils le montant remboursé par la Sécu ou non ?).

Comparatif de complementaire sante

Comparer les mutuelles avec Itandi est très intuitif, nos partenaires vous proposent un comparatif complementaire sante complet et adapté à vos profil. Uniquement dans votre intérêt donc.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin