Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Nous vous disons pourquoi la délégation de son assurance credit est souvent la meilleure option !

Qu'est-ce donc que la delegation de son assurance ? Comment s'y prendre lorsque l'on veut la mettre en place ? Va-t-elle toujours contenir les garanties deces invalidité pour mon pret immobilier ?

delegation assurance credit

Cela fait beaucoup de questions autour d'un même sujet, qui, malgré son apparence difficile, est en fait simple.

La délégation d'assurance, c'est quoi ?

La delegation d'assurance, c'est tout simplement le fait de dissocier son assurance de son organisme de credit.

C'est le choix de l'assurance personnelle, qui remplace celle de votre banque prêteuse.

Mais il faut que celle-ci remplisse certaines conditions :

Tout d'abord, il faut que l'assurance tierce couvre au moins la même chose que l'assurance proposée par la banque.

Par exemple, si votre banque couvre le deces/invalidité, vous ne pourrez mettre en place la délégation d'assurance que si votre autre organisme assure au moins le deces/invalidité.

Comparatif Taux d'assurance de Prêt Immobilier : M. Barthelemy a gagné 99 euros chaque mois grâce à notre dispositif

Pour convaincre votre banque d'accepter, le mieux est pour vous de prouver que l'autre organisme a des garanties supérieures au même prix, ou moins cher.

En effet, une grosse partie d'un prêt immobilier est dédié à l'assurance (entre 20 à 50%), or, celle proposée par la banque est parfois plus chère, moins adaptée et moins flexible que celle que vous pourriez contracter avec une assurance tierce pour le même pret immobilier.

Comment puis-je mettre en place ma délégation d'assurance ?

C'est très simple : comme je l'expliquais un peu plus haut, il faut tout d'abord bien se renseigner afin de trouver une offre qui couvre au moins ce que couvre la banque prêteuse dans son contrat. C'est donc à vous de comparer les offres.

La delegation peut se mettre en place soit avant la signature du credit immobilier, soit dans les 12 mois qui suivent la contraction du prêt, grâce à la loi Hamon. La banque aura alors 10 jours pour accepter ou refuser votre demande.

Mais si votre prêt a plus d'un an, pas de panique !

La loi Bourquin est une loi qui jouera en votre faveur : celle-ci permet de changer d'assurance emprunteur aux dates anniversaires de la contraction du prêt, c'est-à-dire de signature de celui-ci, ceci sans pénalisation possible de la part de la banque.

Seule la durée du préavis est changeante, car il faudra attendre 2 mois, contre 15 jours lors d'une délégation sous 12 mois.

Pour que le changement soit effectif, il vous suffira d'envoyer à votre banque un certificat d'assurance, qui viendra compléter le dossier de prêt.

Et si toutefois l'assurance tierce que vous avez choisie ne vous conviendrait plus sous 12 mois, vous pouvez elle aussi la changer (de nouveau).

Quels-sont les pièges à éviter lors d'une délégation d'assurance ?

Lors de votre souscription dans une autre compagnie d'assurances, en étant parfois trop focalisé sur les prix vous en oubliez de regarder les garanties autres qui vous sont proposées.

Quitte à changer d'assurance, regardez si les garanties diverses proposées par l'autre compagnie ne seraient pas avantageuses, par exemple la garantie ITT, incapacité temporaire de travail.

Deuxième point, faites attention aux frais d'adhésion parfois dissimulés dans les contrats, prenez bien le temps d'étudier les contrats si vous trouvez une offre qui vous convient !

Dernier point, la banque n'a pas le droit de vous demander de payer pour changer d'assurance, car les lois dont je parle précédemment vous couvrent.

Alors, la délégation d'assurance-crédit, ce n'est pas si compliqué au final ! si ?

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
20/09/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍