Combien coute une assurance obseque ?

Les personnes clairvoyantes se soucient de leurs proches en pensant à ce qu'ils devront avoir à gérer au moment de leur décès. Dans le but de les décharger de cette lourde tâche, elles choisissent de souscrire à un contrat d'assurance obseque

combien coute une assurance obseque

.

En effet, cela permet d'aider les proches de la personne décédée financièrement en réglant tous les détails pratiques y afférents. De cette façon, le souscripteur peut être certain que ses dernières volontés seront bien respectées. Mais combien coute une assurance obseque ?

Epargnez pour vos proches: jusqu'à 5 822 euros pour prévoir avec une assurance obseques

Conditions et coût d'une assurance obsèques

Le souscripteur doit être âgé entre 50 à 60 ans pour pouvoir souscrire à une mutuelle obseque. Certes, le montant des cotisations est défini en fonction de l'âge, c'est-à-dire que plus la souscription s'attarde, plus les cotisations sont élevées. Ces dernières années, le coût des obsèques a doublé de près de 40 %. Pour cause, le prix des opérateurs funéraires et des sociétés de pompe de funèbres est en perpétuelle augmentation.

Pour pouvoir estimer le prix réel de ce type de mutuelle, il convient de s'informer sur le marché et de savoir combien coûtent des funérailles. Actuellement, le prix moyen coute 3000 euros pour la crémation et entre 4000 à 5000 euros pour une inhumation. Cette somme dépend entre autres de la région où se trouve le souscripteur.

En général, ce capital peut couvrir le coût des funérailles, la taxe de crémation ou celle de l'inhumation ainsi que la TVA associée aux prestations obsèques à un taux de 20 %. Le capital minimum à investir s'élève en moyenne à 1000 euros.

Montant du capital pour une assurance obsèques ou un contrat en prestation

Par ailleurs, le choix du montant du capital dépend de vos envies. Lors de la souscription, vous êtes prié de définir un capital à assurer. Et ceci, que ce soit un contrat obseque en capitale ou en prestation. Le jour de votre décès, le capital assuré sera versé au bénéficiaire du contrat pour acquitter des frais relatifs aux obsèques ou pour régler et gérer l'organisation des funérailles.

En ce qui concerne le contrat en prestations personnalisées, le montant sera beaucoup plus élevé. Si vous choisissez cette formule, le conseiller funéraire établit un devis détaillé indiquant le coût des options recherchées ainsi que le total. Vient ensuite l'intervention de la souscription de l'assurance qui couvre le montant du capital défini dans le devis.

Au moment de votre souscription, vous devez commencer à régler les cotisations selon les conditions choisies. C'est-à-dire en versement par prime temporaire, unique ou viagère. La valeur des cotisations change en fonction de la somme du capital à assurer.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin