Protégez votre entreprise avec une RC Pro

Assurance RC Pro pour agent commercial : infos, tarifs, devis

En tant qu'agent commercial, vous avez le rôle de mandataire, vous faites donc l'intermédiaire entre un tiers pour lequel vous travaillez et des clients. Si vous faites une erreur ou que vous blessez un tiers, votre responsabilité pourrait être engagée. Pour vous protéger vous pouvez alors souscrire une RC professionnelle, qui couvre les dommages causés aux tiers dans le cadre de votre activité.

un agent commercial disposant d'une assurance responsabilité civile pro

La RC Pro est-elle obligatoire pour un agent commercial ?

Le métier d'agent commercial est une profession réglementée. De ce fait, la RC Pro est obligatoire pour protéger votre activité. Cette assurance couvre les conséquences financières des dommages causés aux tiers dans le cadre de votre profession.

Ainsi, si vous commettez une erreur ou une faute professionnelle par négligence et que cela entraîne des dommages corporels, immatériels ou matériels, l'assurance prend en charge les conséquences financières.

Outre l'obligation, souscrire une RC Pro quand vous êtes agent commercial c'est vous protéger. Si vous n'en avez pas, à chaque fois que votre responsabilité civile est engagée, vous devriez vous-même indemniser la victime.

Cela pourrait vous coûter très cher et mettre en péril votre entreprise. D'autant plus, que les tiers peuvent être vos clients, vos partenaires ou d'autres personnes, tant que le dommage entre dans le cadre de l'exécution de vos prestations.

↑ Sommaire

Que couvre la responsabilité civile professionnelle pour un agent commercial ?

Que ce soit à cause d'une erreur de conseil ou d'une omission, les dommages matériels, corporels et immatériels sont pris en charge par la responsabilité civile professionnelle. En réalité ce sont les conséquences pécuniaires qui sont couvertes, afin que vous n 'ayez pas à les payer vous-même.

Ces dommages doivent être engendrés dans le cadre de votre activité pour être pris en charge. C'est par exemple le cas si vous donnez un mauvais conseil à votre client et qu'à cause de cela il perd de l'argent. Il pourrait engager votre responsabilité et vous demander de l'indemniser.

Pour vous protéger en dehors de l'exécution de vos prestations et être plutôt couvert dans la vie courante de votre société, vous pouvez ajouter une RC exploitation. Cette garantie, souvent optionnelle, vous couvre par exemple si vous cassez un bien mobilier lors d'une visite chez un client.

Dans votre contrat, vous pourrez profiter d'une garantie défense et recours. Cette garantie s'active lorsque vous souhaitez attaquer un tiers ou vous défendre et que les responsabilités sont difficiles à déterminer.

Elle ne s'applique que dans le cadre des dommages couverts par le contrat, en prenant en charge les frais de défense.

Si vous souhaitez être couvert pour vos litiges dans un cadre plus large, vous pouvez opter pour la protection juridique. Garantie proposée en option, elle permet de résoudre vos litiges et de prendre en charge les frais juridiques.

Elle dispose donc d'un champ d'application plus grand, puisqu'au-delà des frais de défense, elle met à votre disposition des conseillers, qui tenteront de faire une médiation pour résoudre le conflit à l'amiable.

Enfin, si dans le cadre de votre activité d'agent commercial vous recevez des fonds, vous devez ajouter la garantie financière à votre RC Pro. Toutefois, si vous exercez ce métier dans le domaine de l'immobilier, vous n'avez pas le droit de recevoir de fonds, donc vous n'aurez pas besoin de cette garantie.

↑ Sommaire

Quel est le tarif d'une RC professionnelle pour un agent commercial ?

Les tarifs d'une RC professionnelle pour un agent commercial varient largement d'un assureur à un autre, chacun fixant les prix en fonction de sa politique commerciale. Néanmoins, en général il y a quelques critères qui servent de base pour calculer la prime.

Les compagnies prennent alors en compte :

  • Votre activité : en tant qu'agent commercial, vous pouvez pratiquer différentes activités qui sont plus ou moins exposées à des risques ;
  • Votre chiffre d'affaires ;
  • La taille de l'entreprise et le nombre de salariés : en général les agents commerciaux sont indépendants et travaillent seul, mais cela peut-être un critère pris en compte par l'assureur ;
  • Les garanties : au-delà de la RC Pro, vous pouvez souscrire la RC exploitation ou la protection juridique ;
  • Les plafonds et les franchises.

En moyenne, vous devez compter entre 80 € par an pour une RC Pro basique et 300 € par an pour une assurance complète avec des garanties optionnelles et des plafonds d'indemnisation élevés.

Pour trouver le meilleur prix pour votre activité d'agent commercial, nous vous conseillons de comparer plusieurs devis. C'est en effet le moyen le plus efficace pour trouver l'équilibre parfait entre niveau de couverture élevé et tarif raisonnable.

↑ Sommaire

Comment souscrire une RC Pro pour agent commercial ?

Pour souscrire votre RC Pro pour agent commercial, vous pouvez passer par un assureur traditionnel. Toutefois, en ne faisant un devis qu'auprès d'une seule compagnie, vous ne pourrez pas savoir si c'est le meilleur prix pour votre situation.

Nous vous préconisons alors d'utiliser un comparateur d'assurances, comme celui que nous vous proposons. La démarche est simple et rapide, afin de vous faciliter la tâche. Voici les étapes à suivre :

  1. Remplir le formulaire : pour pouvoir comparer, vous devez renseigner certaines informations, telles que votre chiffre d'affaires, votre numéro de SIRET, votre code NAF/APE et la localisation de votre activité.
  2. Comparer les offres : une fois le formulaire complété, une page de résultats s'ouvrira. Vous aurez alors une multitude d'offres à votre disposition, toutes correspondant à vos besoins. Vous n'aurez qu'à les comparer pour choisir la meilleure.
  3. Souscrire la RC Pro pour agent commercial : une fois que vous avez déniché la meilleure assurance pour votre activité, vous pouvez la souscrire en poursuivant sur le site de l'assureur.
  4. Transmettre les pièces justificatives : une fois les conditions du devis validées, pour finaliser la souscription, l'assureur vous demandera de lui fournir quelques documents, tels qu'un extrait Kbis et un RIB (pour les prélèvements). Si vous êtes le mandataire d'une agence immobilière, la carte T (carte professionnelle) de l'agence vous sera demandée.
  5. Recevoir l'attestation de RC Pro : une fois que le contrat est validé, vous recevrez votre attestation d'assurance par mail, courrier ou directement sur votre espace client, selon les modalités prévues par la compagnie. C'est ce document qui prouve que vous êtes bien couvert et que vous respectez l'obligation à laquelle votre profession est soumise.

↑ Sommaire

Quels sont les éléments à étudier pour bien choisir une RC Pro pour un agent commercial ?

Si vous utilisez notre comparateur, à l'étape de la comparaison vous devez étudier plusieurs variables pour bien choisir votre RC Pro pour agent commercial.

Tout d'abord, pensez à regarder les plafonds d'indemnisation. Chaque garantie peut être conditionnée par un plafond, qui limite alors le montant de l'indemnisation en cas de sinistre. L'objectif est de choisir un plafond cohérent par rapport au niveau de risque auquel votre activité est confrontée.

Aussi, vous pouvez étudier les franchises, qui représentent le montant à votre charge en cas de sinistre. Elles peuvent être exprimées en euros ou en pourcentage de l'indemnisation.

L'objectif est qu'elles ne soient pas trop élevées, afin que n'ayez pas trop à dépenser en cas de problème.

Aussi, faites attention aux exclusions. Chaque contrat en prévoit, certaines sont communes à tous les assureurs, d'autres sont spécifiques à votre activité. Il ne faut surtout pas qu'elles concernent un risque auquel vous êtes confronté, sinon vous ne seriez pas indemnisé en cas de sinistre lié à ce risque.

Bien sûr pour bien choisir votre assurance, vous devez également regarder les garanties incluses. RC Pro, RC exploitation, protection juridique, toutes celles dont vous avez besoin doivent être incluses dans votre contrat.

Toutes ces informations seront affichées sur les devis de RCP que notre outil vous présente. Toutefois, les modalités d'application des franchises, des plafonds et des exclusions peuvent ne pas être détaillées sur la page de résultats.

Vous devez alors vérifier les conditions générales et particulières de chaque devis pour bien choisir votre RC Pro pour agent commercial.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 24/12/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Protégez votre entreprise avec une RC Pro 👍