Comparez les assurances pour animaux

Vaccins du chien : Tout ce qu'il faut savoir

Si vous venez d'adopter un petit chien, vous vous posez certainement des questions sur sa vaccination. Quels vaccins faire ? Est-ce obligatoire ? À quel moment les faire ? Quel est le prix de la vaccination ? Comment faire pour ne pas payer ? Autant de questions auxquelles nous tentons de répondre dans cet article sur la vaccination du chien.

un chien qui se fait vacciner

Quels sont les vaccins obligatoires pour un chien ?

En France, la vaccination du chien n'est pas obligatoire. Hormis le vaccin contre la rage pour les chiens de catégorie 1 ou 2 (considérés comme dangereux).

💡 À savoir : ce vaccin devient obligatoire pour tous les toutous, dès lors que vous voyagez à l'étranger. En effet, que vous partiez dans l'Union européenne ou pas, vous devrez faire le vaccin antirabique à votre animal.

Bien que la vaccination ne soit pas obligatoire, plusieurs vaccins sont recommandés, notamment parce qu'ils protègent contre des maladies encore présentes qui peuvent être mortelles.

Il est alors conseillé de faire vacciner votre chien contre :

  • L'hépatite de Rubarth : elle atteint le foie et les reins ;
  • La rage : maladie mortelle qui peut se transmettre à l'homme ;
  • La maladie de Carré : très contagieuse, elle est aussi mortelle ;
  • La toux du chenil : comme son nom l'indique, elle se caractérise par une toux importante. Souvent, elle se propage dans les élevages ou les pensions ;
  • La parvovirose : elle engendre des diarrhées hémorragiques, elle peut être mortelle;
  • La leptospirose : elle est provoquée par une bactérie présente dans l'urine des rats. Elle peut engendrer une hépatite et une infection rénale et donc la mort du chien.
  • La piroplasmose : c'est une jaunisse mortelle, transmise par les tiques. Elle est particulièrement recommandée si vous baladez souvent votre chien dans les bois ou à la campagne.
✍️ À noter : en complément, vous pouvez faire le vaccin contre la maladie de Lyme, transmise par une tique atteinte de la bactérie Borrelia Burgdorferi.

Sachez que ces vaccins peuvent être demandés pour mettre votre chien dans un chenil quelque temps ou si vous allez dans un camping.

Aussi, si vous vivez dans le sud de la France, surtout en Méditerranée, pensez au vaccin contre la leishmaniose. Cette maladie peut être mortelle pour le chien. Elle est transmise par un moustique, le phlébotome, qui est très présent dans cette région de la France.

↑ Sommaire

Quel est le calendrier de vaccination pour un chien ?

Il est très important de respecter le calendrier de vaccination pour un chien, car si vous dépassez les délais, vous devrez tout recommencer à zéro. Cela concerne donc autant les primo-vaccinations que les rappels.

Dès la 1re année de la vie de votre chien, vous devez lui faire faire 2 ou 3 doses de vaccin. Une à ses 2 mois, une autre à ses 3 mois et une autre à ses 4 mois. Les rappels sont ensuite annuels ou tous les 3 ans, selon les vaccins.

Si vous faites vacciner votre chiot dès ses 2 mois, il devra donc recevoir 3 injections. Voici le calendrier de vaccination pour un chien dans le détail :

Vaccin

1re vaccination

Rappels

Rage

Dès le 3e mois

Au 1er anniversaire du chien, puis tous les 3 ans

Toux du chenil

Entre 8 et 12 semaines


(2e injection 3 à 5 semaines plus tard)

Tous les ans

CHPL (maladie de Carré, hépatite de Rubarth, Parvovirose et Leptospirose)

Entre 8 et 12 semaines


(2e injection 3 à 5 semaines plus tard et 3e injection si la 2e a été faite avant les 16 semaines)

Au 1er anniversaire du chien, puis CHP tous les 3 ans et L tous les ans

Maladie de Lyme

Dès 12 semaines


(2e injection 3 à 4 semaines plus tard)

Tous les ans

(doit être espacé des autres vaccins d'au moins 3 semaines)

Piroplasmose

Dès le 5e mois


(2e injection 3 à 4 semaines plus tard)

Tous les ans

(doit être espacé des autres vaccins d'au moins 3 semaines)

Leishmaniose

Dès le 6e mois

Tous les ans

↑ Sommaire

Quel est le tarif de la vaccination du chien ?

Adopter un chien implique de prendre du temps pour s'en occuper et d'assumer des coûts assez élevés pour le garder en bonne santé. Surtout au début de sa vie, quand il faut faire les vaccins.

Pour estimer le budget à prévoir, rappelez-vous que vous devez compter le prix du vaccin, mais aussi le coût de la consultation vétérinaire. Le prix de cette dernière est variable d'un établissement à un autre puisque chaque vétérinaire est libre de fixer son tarif et qu'en fonction de la région, il peut varier.

C'est pourquoi, vous ne devez pas hésiter à demander des devis à différents établissements avant de choisir le vôtre.

Le vaccin le plus fait la 1re année du chiot est le CHPL, celui qui regroupe la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth, la Parvovirose et la Leptospirose. En moyenne ce vaccin multivalent coûte une cinquantaine d'euros.

Comme nous l'avons dit, en fonction de la région, le prix peut varier. Par exemple pour le CHPL, le prix moyen est de 70 € en Ile-de-France, 60 € en région PACA, 54 € en Corse ou dans le Grand Est et 52 € dans les Pays de la Loire.

Sachez que l'âge de votre chien impacte aussi le prix de la vaccination. En effet, si vous le faites vacciner quand il est encore un chiot, il devra recevoir plusieurs rappels la 1re année. Le tarif est donc multiplié par 2 ou 3, selon le nombre d'injections nécessaire, ce qui équivaut à environ 150 €.

Les années suivantes, en général il n'y aura qu'un seul vaccin à faire par an. Vous devrez alors compter 60 à 80 € par injection de rappel.

Voici le prix moyen des autres vaccins :

Vaccins

Prix moyen

Rage

Entre 5 et 20 € supplémentaires

(se fait en même temps que le CHPL)

Toux du chenil

Entre 10 et 30 € supplémentaires

(se fait en même temps que le CHPL)

Maladie de Lyme

Entre 15 et 30 € supplémentaires

(se fait en même temps que le CHPL)

Piroplasmose

Entre 70 et 90 €

Leishmaniose

Entre 80 et 120 €

↑ Sommaire

Est-il possible de vacciner son chien gratuitement ?

Comme nous venons de le voir, les frais de vaccination pour un chien peuvent être assez élevés. Si l'on ajoute le prix de la consultation vétérinaire, fixé librement, les coûts peuvent vite grimper.

Néanmoins, rassurez-vous, il existe des solutions pour payer moins cher ces vaccins, et plus largement vos frais vétérinaires.

↑ Sommaire

La mutuelle pour animaux

Vous pouvez en effet souscrire une mutuelle pour animaux. De plus en plus de propriétaires de chien en souscrivent une, afin de diminuer leur reste à charge.

Grâce à cette couverture, vous pouvez obtenir une prise en charge intégrale des consultations vétérinaires et un remboursement des vaccins. En contrepartie d'une cotisation mensuelle de quelques euros, vous pouvez donc bénéficier d'une prise en charge à 100 % des frais de santé de votre animal.

Cela peut donc vous permettre de faire de grandes économies, ne serait-ce que pour les vaccins.

Une grande partie des compagnies intègrent la prise en charge de la vaccination pour le chien dans leur contrat de base. Quand cet acte de prévention est couvert, il l'est souvent sous forme de forfait annuel, qui peut aussi comprendre les autres frais de prévention (ex : stérilisation).

Nous avons alors fait une petite sélection* de contrats permettant la prise en charge des vaccins :

Mutuelles

Taux de couverture

Remboursement vaccination

Devis

acheel assurance animaux

80 %

80 %

Devis en ligne

Selfassurance animaux

Frais médicaux : 85 %

Frais chirurgicaux : 100 %

25 € / an

Devis en ligne

animaux santé

75 %

30 € / an

Devis en ligne

bulle bleue assurance animaux

80 %

50 € / an

Devis en ligne

santévet assurance animaux

80 %

50 € / an

Devis en ligne

*Méthodologie : simulation réalisée pour un Berger Australien d'1 an et demi en date du 15/06/2022
🚨 Attention : certaines compagnies n'incluent les frais de vaccination dans aucune de leurs formules. Faites-y attention si vous souhaitez que cela soit pris en charge.

↑ Sommaire

L'école nationale de vétérinaires

Autre méthode pour réduire le coût de la vaccination de votre chien : faire la consultation dans une école nationale de vétérinaires. En moyenne, les tarifs sont 30 % moins élevés que dans un cabinet vétérinaire.

Cette baisse de prix est notamment due au fait que les soins sont pratiqués par des étudiants. Toutefois, rassurez-vous, un vétérinaire confirmé est toujours présent pour accompagner l'étudiant. Il n'y a donc pas de risque pour votre animal et vous pouvez faire des économies.

Le seul point négatif de ces établissements est que vous devrez souvent attendre un petit moment. En effet, l'attente est souvent plus longue que dans un cabinet classique. Toutefois, des urgences vétérinaires sont toujours présentes, 24h/24.

En France, il existe 4 écoles nationales de vétérinaires, elles sont réparties sur le territoire. Vous pouvez en trouver une à :

  • Toulouse ;
  • Lyon ;
  • Nantes ;
  • Maisons-Alfort.

↑ Sommaire

Le dispensaire de la SPA

Si les 2 précédentes solutions ne vous conviennent pas et que vos revenus sont faibles, vous pouvez vous rendre dans un dispensaire de la SPA. Il en existe 12 en France (Le Cannet, Marseille, Toulouse, Grenoble, Orléans, Lievin, Perpignan, Lyon, Paris, Le Petit Quevilly, Poulainville et Toulon).

Dans ces dispensaires, c'est le propriétaire du chien qui fixe le montant des frais vétérinaires (en fonction de ce qu'il peut payer). Toutefois, ils ne sont pas ouverts à tous, ils sont réservés aux personnes qui ont de faibles revenus (étudiants, sans domicile fixe, allocataires des minima sociaux, etc.).

Vous devrez alors prouver vos revenus, en fournissant un justificatif de ressources et une pièce d'identité. Il est également nécessaire de prendre rendez-vous avec le dispensaire de votre ville ou le plus proche de chez vous.

↑ Sommaire

Les fondations et associations

Les 7 dispensaires de la fondation Assistance aux animaux sont eux aussi réservés aux personnes aux faibles revenus. On les retrouve à Bordeaux, Paris, Marseille, Toulon, Nice, Brest et Strasbourg.

Pour éviter le renoncement aux soins, une autre association s'est créée : Vétérinaire pour tous. Ce sont des vétérinaires qui adhèrent à cette association et qui proposent des soins vétérinaires solidaires.

Cette association est en étroite collaboration avec les collectivités territoriales et les services sociaux, afin de pouvoir déterminer qui peut bénéficier de ses services. Là encore, il y a des conditions de ressources.

Le prix des soins s'élève à environ un tiers du tarif classique.

Sachez qu'il existe aussi des associations locales de protection des animaux, qui peuvent vous aider à financer les soins de votre chien. Prenez contact avec votre commune pour savoir s'il y en a une autour de chez vous.

Si vous n'avez pas les moyens de financer les soins de votre animal, par exemple les frais de vaccination, pensez alors à vous renseigner auprès des services sociaux qui vous suivent. Cela peut notamment être le centre communal ou intercommunal d'action sociale qui vous renseignera.

↑ Sommaire

Quels sont les éventuels effets secondaires des vaccins sur le chien ?

Il est possible, dans de très rares cas, que votre chien subisse des effets secondaires après avoir reçu une injection de vaccin.

Il est notamment possible qu'il ait un nodule (petite boule) ou une douleur à l'endroit de la piqûre. Pendant 1 à 2 jours, il peut aussi être fatigué et avoir une légère perte d'appétit. Néanmoins, rassurez-vous, rien de grave dans ce cas, c'est simplement la réaction de son corps, comme quand nous nous faisons vacciner.

Par contre, si la douleur est très importante et que le nodule est bien visible, nous vous recommandons de ramener votre toutou chez le vétérinaire. Il pourra contrôler si tout va bien et éventuellement prescrire un anti-inflammatoire (en cachet ou en crème) si c'est nécessaire.

Il est également possible, de manière très rare, que des effets secondaires graves se développent dans les jours, voire les heures suivant l'injection. Notamment, les suivants :

  • Choc allergique ;
  • Thrombopénie à médiation immune : elle est caractérisée par un déficit de plaquettes dans le sang ;
  • Anémie : c'est un appauvrissement du sang, caractérisé par la baisse des globules rouges et une fatigue importante.
💡 À savoir : plus les symptômes apparaissent longtemps après la vaccination, moins il y a de chance pour qu'il s'agisse d'effets secondaires liés à l'injection.

Quoi qu'il en soit, si vous soupçonnez un de ces graves effets secondaires, vous devez tout de suite consulter votre vétérinaire.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 15/06/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Comparez les assurances pour animaux 👍