Protégez votre famille avec une assurance obsèques

Comment bien préparer ses obsèques ?

Malheureusement, à un moment ou à un autre, l'on devra tous quitter cette terre et laisser nos amis et les membres de notre famille. C'est d'ailleurs l'une des vérités qui stressent encore pas mal de monde de nos jours. Mais afin de minimiser ce stress notamment, il est possible de gérer le jour de son enterrement. Comment bien préparer ses obsèques ? Focus sur les points essentiels.

préparer ses obsèques

Choisir une bonne entreprise de pompes funèbres

Pour le jour de ses obsèques, il n'y a rien de tel qu'une entreprise de pompes funèbres. Cela permet de faciliter l'organisation de toute la mise en terre, voire l'établissement des démarches administratives après le décès d'un proche. De plus en plus de familles font appel aux services de ce type de prestataire. Les pompes funèbres proposent en effet tout un panel de prestations qui peuvent s'appliquer pour le jour de l'enterrement : le corbillard, l'église et la cérémonie de mise en terre, le cercueil et autres accessoires funéraires, l'inhumation et même les travaux de marbreries diverses et variées, etc.

Le choix d'une entreprise funéraire est l'une des étapes primordiales quand il s'agit de préparer ses obsèques. Et pour cause, cela peut affecter le devis de la prestation. Certaines entreprises majorent leur tarif. Ainsi, pour éviter de payer davantage le jour de sa mise en terre, il est conseillé de comparer en amont les devis proposés par les professionnels.

Anticipez pour vos enfants, en moyenne 9 385 € en sécurité à l'aide d'une meilleure assurance obsèques

Quand bien même on ne serait jamais sûr de la date de son décès, il est actuellement possible dans tous les cas de réserver les services de pompes funèbres ou du moins indiquer ses volontés à être enterré via les services de telle ou telle entreprise. Afin de s'assurer que l'on respecte justement ses dernières volontés, un souscripteur à une convention obsèques peut décider de désigner directement les bénéficiaires de son assurance décès dans son contrat de souscription. Il s'agira alors d'une convention obsèques par prestation.

Réserver ses accessoires funéraires

Afin de permettre à chacun de produire et de gérer facilement le jour de son enterrement, quelques sites proposent aussi de réserver, voire d'acheter par avance quelques accessoires funéraires. Cela peut être la pierre tombale, les urnes, le cercueil, etc. Ce sera la garantie d'avoir les accessoires, mais aussi l'épitaphe que l'on souhaite.

C'est le type de démarche qui n'est cependant pas remboursé par les conventions obsèques. Si on décide d'acheter en avance certains produits, voire de réserver un caveau, il faudra les payer de sa poche. Selon l'accessoire en question, les tarifs vont généralement d'une dizaine à quelques centaines d'euros.

Laisser un testament bien précis

Pour être certain que l'on respectera ses dernières volontés, le mieux reste de laisser un testament. Contrairement aux idées reçues, ce genre de document officiel ne fait pas que contenir la distribution de l'héritage. On peut y laisser ses dernières volontés, non seulement par écrit, mais également sous forme de vidéo, pour peu que l'on puisse l'authentifier.

Par contre, dans ce cas, il importe de s'assurer que le testament soit ouvert avant le jour de l'inhumation. Généralement, les familles préfèrent respecter une certaine période de deuil après l'enterrement pour procéder à l'ouverture du testament. Afin de pallier ce genre d'inconvénient, il suffit de demander au notaire de procéder à la lecture, du moins en partie dudit testament dès le jour du décès.

Prendre une convention obsèques : les avantages

Enfin, pour bien organiser son enterrement, il faudra prendre une convention obsèques. Il s'agit d'une sorte d'assurance qui est souscrite pour plusieurs années et dont les cotisations se négocient en moyenne de 30 à 60 euros par mois. Son but est de financer entièrement le jour de l'enterrement. Pour ce faire, l'assuré devra constituer une épargne de 3 000 euros minimum, tarif moyen d'un enterrement en France. Aussi, les mensualités d'une assurance de ce type varient selon l'âge et le profil des assurés.

Ce genre d'assurance s'adresse uniquement aux plus de 40 ans. Désormais, les démarches pour y prétendre ont été facilitées : plus de visite médicale, demande 100 % en ligne et rapide, etc. Les services sont plus rapides. Après le décès, le capital est disponible sous 48 heures. Ce qui permettra aux membres de la famille d'organiser l'enterrement en fonction des dernières volontés du défunt.

Comparez les meilleures assurances obsèques en 2 minutes :

La rédaction Itandi
30/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Protégez votre famille avec une assurance obsèques 👍