Comparez les Assurances Moto

Comment assurer sa moto d'enduro ?

La moto enduro est un vrai véhicule tout-terrain, le parfait compromis entre moto de route et moto de loisir. Vous pouvez ainsi circuler autant sur des chemins de terre, tortueux que sur la route. De ce fait, l'assurance est obligatoire pour ce type d'engin, et ce que vous l'utilisiez pour des compétitions ou simplement en guise de loisir. La garantie responsabilité civile est le minimum obligatoire, mais vous devez adapter votre contrat à votre utilisation de la moto enduro.

moto type enduro assurée

Pourquoi souscrire une assurance pour une moto enduro ?

Tout d'abord, souscrire une assurance pour une moto enduro vous permet de rouler en toute légalité. En effet, tous les véhicules qui peuvent rouler à plus de 6 km/h ont l'obligation d'être assurés. Cette obligation vaut même si vous n'utilisez pas votre moto enduro, qu'elle reste au garage, car les risques sont toujours présents.

Elle pourrait par exemple déclencher un incendie, qui affecterait vos voisins. C'est donc la garantie responsabilité civile qui est demandée au minimum.

Outre le caractère obligatoire de cette assurance, les motos enduro sont considérées comme des motos sportives, dont la pratique est dangereuse. Les risques de chutes et de blessures sont importants. C'est pourquoi une assurance est primordiale pour les dommages que vous pourriez causer aux tiers et ceux que vous pourriez subir.

🚨 Attention : si vous pratiquez l'enduro en compétition, votre licence ne remplace pas l'assurance. Que vous utilisiez votre moto enduro pour la compétition ou en loisir, il est donc important d'être assuré pour vous prémunir contre les risques d'accidents.

Vous devez vous rappeler que l'assurance moto enduro n'est pas seulement une obligation légale. Elle vous protège réellement en cas d'accident, au minimum pour les dommages que vous causez aux tiers.

Imaginez que vous renversez quelqu'un avec votre moto et que vous n'êtes pas assuré. Les dommages corporels de la victime peuvent être importants et engendrer des frais d'hospitalisation et de soins. Sans assurance, ce sera à vous d'indemniser la victime, en sachant que les frais peuvent être très onéreux. La situation pourrait être catastrophique pour vous. L'assurance est alors votre meilleur allié pour pallier ces risques.

Quelles sont les conséquences du défaut d'assurance pour une moto enduro ?

Les risques encourus en cas de défaut d'assurance sont importants. Si vous êtes surpris en train de conduire une moto enduro sans assurance, vous encourez une amende de 3750€, l'immobilisation et la confiscation de la moto, l'annulation ou la suspension de votre permis pendant 3 ans et une peine de travaux d'intérêt général.

De surplus, vous serez obligé de faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière, que vous devrez vous-même payer. Si vous récidivez, vous encourez une peine de prison.

Quelle assurance pour une moto enduro ?

Comme nous l'avons vu, pour assurer votre moto enduro, vous devez au minimum souscrire une garantie responsabilité civile. Si vous ne souhaitez couvrir que ce risque, vous pouvez alors souscrire une formule au tiers, qui ne contient que cette garantie.

L'assurance au tiers est la formule la moins chère, mais également la moins couvrante. En sachant que les motos enduro sont des véhicules spécifiques, leur valeur peut être élevée.

De ce fait, il peut être intéressant de souscrire une formule plus complète, telle que l'assurance intermédiaire. Elle contient les garanties vol et incendie, en plus de la garantie responsabilité civile. Ainsi, si votre lieu de parking n'est pas sécurisé ou si votre moto est récente, vous seriez couvert contre les incendies, les tentatives de vol et les vols.

Les chutes et les blessures sont des risques malheureusement courants pour les conducteurs de motos enduro. Si vous souhaitez bénéficier d'une couverture qui prend en charge vos propres dommages corporels et matériels, vous devez privilégier la formule tous risques.

Plus onéreuse que les autres formules, c'est aussi la plus sécurisante. En plus des précédentes garanties, elle prévoit une garantie individuelle du conducteur, pour vos blessures et une garantie dommages tous accidents, pour couvrir vos dommages matériels, même en cas d'accident responsable. Une garantie catastrophes naturelles est souvent aussi incluse dans cette formule.

Certes, les catastrophes naturelles sont assez rares, mais si vous subissez un tel incident, votre moto enduro pourrait être sévèrement endommagée, voire détruite. Si vous habitez dans une zone soumise à ce genre de risques, vous avez tout intérêt à souscrire cette garantie pour pouvoir être indemnisé en cas de sinistre.

💡Rappel : Pour que l'indemnisation soit déclenchée en cas de catastrophes naturelles, il faut qu'un arrêté interministériel soit publié au Journal Officiel. Si ce n'est pas le cas, vous devrez avoir souscrit d'autres garanties, telles que la garantie tempête, pour pouvoir être indemnisé.

En fonction de votre utilisation de la moto, de sa valeur et de la fréquence à laquelle vous l'utilisez, vous devrez choisir la formule et les garanties qui conviennent le mieux à votre situation.

Quoi qu'il en soit la garantie individuelle du conducteur paraît indispensable pour la pratique de la moto enduro. Les niveaux d'indemnisation varient d'une compagnie à une autre, mais certaines proposent de prendre en charge toutes les blessures, même les plus légères.

Ce qui n'est pas négligeable si vous faites de la compétition avec votre engin, puisque ces petites blessures sont monnaie courante.

Comment trouver la meilleure assurance moto enduro ?

Les offres d'assurances spécialisées pour les motos enduro sont multiples. En effet, au vu de la croissance des achats de ce type d'engin, les assureurs ont dû s'adapter et créer des produits personnalisés pour ces conducteurs.

Cette multitude d'offres vous permet d'avoir le choix, mais presque trop de choix. En effet, les prix vont du simple au double d'un assureur à un autre et il peut être compliqué de s'y retrouver. Nous vous conseillons alors de prime abord de déterminer précisément vos besoins avec de choisir un contrat.

Pour ce faire, vous pouvez vous poser plusieurs questions :

  • Pratiquez-vous l'enduro en compétition ou seulement en loisir ? Si c'est en compétition, vous devrez davantage vous couvrir et surtout avoir des plafonds d'indemnisation plus élevés.
  • À quelle fréquence utilisez-vous votre moto enduro ? Si vous l'utilisez de manière occasionnelle, certaines garanties ne vous seront peut-être pas utiles.
  • Faites-vous des balades en club ou plutôt seul ? Si vous faites des balades en club, les risques d'accident sont plus élevés.
  • Quel est votre budget ? C'est un élément déterminant, puisqu'en fonction de celui-ci vous pourrez prétendre à des formules plus ou moins couvrantes.

Grâce à ces questions, vous pourrez déterminer le niveau de couverture dont vous avez besoin, autant en termes de formules (tiers, intermédiaire ou tous risques), qu'en termes de conditions d'application (franchises, plafonds d'indemnisation).

Une fois que vous savez quelle assurance vous souhaitez souscrire, vous pouvez vous rendre sur notre comparateur d'assurances moto enduro en ligne. Dans un court formulaire, vous devrez décrire vos besoins (garanties, plafonds de remboursement, franchises), votre profil (âge, nombre d'années de permis et d'assurance) et votre moto (modèle, puissance, valeur).

Notre outil va alors chercher pour vous des assurances personnalisées à vos besoins et vous les proposera sur une page de résultats. Vous n'aurez plus qu'à les comparer pour choisir la meilleure assurance moto enduro pour vous.

Quel est le prix d'une assurance moto enduro ?

Plusieurs critères sont pris en compte par les assureurs pour déterminer le prix de votre assurance moto enduro. Notamment les suivants :

  • Votre âge et votre expérience : plus vous êtes jeune, moins vous avez d'expérience de conduite, le prix sera alors plus élevé ;
  • Le lieu d'utilisation : certaines villes sont soumises à plus de risques, telles que les zones géographiques où les catastrophes naturelles sont plus courantes. Selon votre lieu de résidence et d'utilisation de la moto, votre prime sera plus ou moins élevée ;
  • La puissance de votre moto enduro : plus la moto est puissante, plus le risque d'accident est important, ce qui engendre une augmentation de la prime d'assurance ;
  • La valeur de la moto : plus la moto est récente et plus sa valeur est élevée. C'est un facteur qui augmente le prix de l'assurance ;
  • Les garanties que vous avez choisies : plus vous souscrivez une formule couvrante et des garanties optionnelles, plus le prix augmente ;
  • L'usage de votre moto : privé, trajet travail, voire pour des compétitions.

Les prix des assurances moto enduro sont donc très variables d'un profil à un autre. À titre d'exemple, assurer une KTM EXC d'une cylindrée comprise entre 250 cm3 et 650 cm3, vous coûtera en moyenne 270 € par an, en sachant que les prix varient de 115 € à 700 € par an.

Toujours dans une optique de faire baisser le prix de votre assurance, vous pouvez comparer les tarifs sur notre comparateur d'assurances moto enduro. Ainsi, vous pourrez trouver les assurances les moins chère pour votre véhicule.

Alexandre Lamour
30/07/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez les Assurances Moto 👍