Comparez et économisez sur votre mutuelle

Assurance Santé à l'Étranger : quelles démarches et couvertures selon les situations ?

Que ce soit pour des motifs personnels ou professionnels, de plus en plus de Français voyagent à l'étranger. Au cours de votre séjour, une maladie ou un accident peut entraîner des soins médicaux. Pour garantir la prise en charge de ces soins ainsi que leur remboursement, il est nécessaire de souscrire à une assurance voyage à l'étranger, en passant par votre mutuelle santé. Qu'il s'agisse d'un déplacement dans un pays de l'UE ou hors UE, une complémentaire santé vous permet d'éviter des désagréments liés aux urgences médicales souvent non prises en charge par la Sécurité Sociale. Voici ce qu'il faut savoir sur la mutuelle santé à l'étranger.

vue d'avion d'un expatrié couvert par une assurance santé à l'étranger

Une mutuelle couvre-t-elle les soins à l'étranger ?

Même si elles varient selon la destination de votre voyage, les dépenses occasionnées par les soins à l'étranger peuvent être prises en charge par votre mutuelle. En effet, les soins à l'étranger et leur remboursement ne sont pas les mêmes lorsque vous séjournez dans un État membre de l'Union européenne ou dans un État hors de l'Europe. De plus, la prise en charge est souvent conditionnée par le remboursement des dépenses par la Sécurité Sociale.

Si vous êtes affilié au régime français d'Assurance maladie, vous pouvez être pris en charge dans un centre médical public de l'un des 28 États membres de l'UE. Ceci est également le cas lorsque vous voyagez dans l'un des 3 États membres de l'EEE (Islande, Norvège et Liechtenstein) et en Suisse. Pour bénéficier de cette prise en charge, il faudra présenter votre carte européenne d'Assurance maladie (CEAM).

En ce qui concerne les séjours en dehors de l'Europe, la prise en charge des soins médicaux par votre Assurance maladie est différente. Seuls les soins urgents et imprévus seront éventuellement remboursés par la Sécurité Sociale, dans la limite des tarifs conventionnés. À moins qu'une convention ait été signée entre le pays de destination et la France, auquel cas vous serez pris en charge. Quoi qu'il en soit, il est important de vérifier les garanties qui sont proposées par votre mutuelle santé avant votre départ.

Si les garanties souscrites ne couvrent pas vos voyages à l'étranger (dans les États membres de l'UE ou hors UE), vous aurez alors besoin d'ajouter des options. Pour les départs à l'étranger, vous pouvez faire agir votre complémentaire santé en souscrivant par exemple à une garantie « court séjour ». Cette garantie plus ou moins complète couvre aussi bien les voyages dans l'UE qu'en dehors de l'UE. Elle permet de bénéficier d'un remboursement des soins, mais également d'un rapatriement sanitaire en cas de nécessité.

Pour les voyages plus longs, il est nécessaire de souscrire une mutuelle internationale pour avoir accès à une prise en charge à l'étranger. Il existe également des mutuelles  "au 1er euro " qui vous permettent d'être remboursé intégralement lors de vos départs à l'étranger, sans passer par l'assurance maladie.

À quoi sert une mutuelle internationale ?

Les dépenses liées aux soins de santé sont dans la plupart des cas beaucoup plus chères à l'étranger qu'en France. Souscrire à une mutuelle santé internationale permet donc d'être remboursé des frais de santé occasionnés lors de votre séjour à l'étranger. Ceci concerne aussi bien les salariés détachés et les expatriés que les étudiants en étude ou encore les séjours touristiques.

De plus, les mutuelles spécialisées dans la couverture des frais de santé occasionnés lors des voyages à l'étranger prévoient généralement des extensions de garantie qui viendront s'ajouter aux garanties médicales classiques. Ces garanties étendues se présentent sous forme d'assistance. L'assuré pourra avoir droit à une assistance médicale (rapatriement sanitaire, transport vers l'hôpital), une assistance décès (rapatriement de corps) ou encore une assistance juridique (recours médical) pendant son voyage à l'étranger.

Savoir qu'on est couvert par une mutuelle internationale permet donc d'être rassuré lors de son séjour à l'étranger. Au vu des nombreux avantages qu'offre la complémentaire santé, il est conseillé d'étudier attentivement les offres et garanties proposées avant de choisir celles qui s'adaptent le mieux à vos besoins. L'une des meilleures manières de procéder est d'utiliser des comparateurs de mutuelle en ligne afin de trouver l'offre d'assurance adaptée à vos besoins.

Quelle assurance santé internationale choisir ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à voyager à l'étranger. Le système de santé de votre lieu de séjour est dans la plupart des cas bien différent des mesures prises en France pour couvrir vos problèmes de santé. Raison pour laquelle il est essentiel de souscrire à une assurance santé internationale afin de répondre au mieux aux problématiques rencontrées sur place. Les garanties auxquelles vous allez souscrire dépendent non seulement des motifs de votre voyage, mais également de la situation géopolitique du pays de destination.

Pour les voyages et déplacements en Europe

Lors d'un séjour dans un État membre de l'Union européenne, certaines garanties doivent être privilégiées. Pour éviter les grosses dépenses en cas de maladie ou d'hospitalisation à l'étranger, il est donc conseillé de passer par un comparateur d'assurance santé afin de trouver l'offre la moins chère qui sera adaptée à votre profil.

Pour un voyage à l'intérieur de l'UE, une couverture aux garanties d'assistance performantes est conseillée (rapatriement, transport médical, recommandations sanitaires, etc.). Vérifiez également les plafonds de garantie, les délais de carence ainsi que les exclusions de garanties afin d'éviter d'éventuelles surprises.

Pour les voyages et déplacements hors Europe

Une attention particulière doit être portée aux garanties prévues par votre mutuelle pendant votre déplacement dans un pays hors Europe. Comme pour les déplacements en Europe, le choix des garanties se fera en fonction de votre pays de destination, mais aussi selon les raisons du voyage. Pour des vacances à l'étranger par exemple, il serait inutile de souscrire à une garantie pour vos lunettes ou vos prothèses dentaires.

L'idéal sera de souscrire à des garanties spécifiques qui correspondent aux éventuels risques de santé que vous pourriez courir sur votre lieu de séjour. En effet, il est vivement recommandé de souscrire à des garanties pour des soins de médecine courante ou pour des postes d'hospitalisation.

Les cartes de crédit prennent-elles en charge les frais de santé à l'étranger ?

Lorsque vous utilisez une carte bancaire classique comme la carte bancaire internationale de paiement, vous pouvez bénéficier de certains services d'assistance, et ce, sans surcoût. Vous aurez ainsi droit au remboursement des frais médicaux occasionnés pendant votre séjour, à un rapatriement ou même à une visite des membres de votre famille en cas d'hospitalisation.

La carte premium quant à elle donne droit à des services d'assistance plus étendus. En effet, certaines banques proposent de prendre en charge les frais médicaux jusqu'à hauteur de 155 000 euros. Une avance peut même être débloquée pour l'assuré lorsque son rapatriement n'est pas possible. En cas d'hospitalisation, les frais de séjours d'un proche venu à votre chevet peuvent être pris en charge à hauteur de 125 euros par nuit, voire plus pour certaines banques.

Des démarches sont-elles à effectuer avant de partir à l'étranger ?

Pour être sûr d'être bien couvert, certaines démarches sont nécessaires lorsque vous partez pour l'étranger. Ces formalités varient selon que vous voyagez dans l'un des pays membres de l'Union Europe ou dans un pays hors UE.

Pour les voyages et déplacements en Europe

Pour un départ en Europe, il est impératif que vous fassiez une demande de votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM). La demande de cette carte peut se faire auprès de votre caisse d'Assurance maladie au moins 15 jours avant la date de votre départ, soit en ligne sur votre compte AMELI, soit par téléphone. Sachez aussi que la CEAM est délivrée gratuitement et est valable pendant deux ans.

En cas de départ à l'étranger avec votre famille, vous devez en faire la demande pour chaque membre, car elle est à la fois individuelle et nominative. Prévoyez également une liste des consulats et médecins sur votre lieu de destination. Par ailleurs, lorsque la demande n'a pas pu être effectuée avant le délai nécessaire, vous pouvez toujours demander un certificat provisoire qui a une validité de trois mois.

Pour les voyages et déplacements hors Europe

Lorsqu'il s'agit d'un départ en dehors de l'Europe, vérifiez que vous êtes bien couvert par une assurance santé spécifique et que cette dernière propose des garanties pour vos soins à l'étranger. Avant votre départ, renseignez-vous également sur les conditions sanitaires de votre pays de destination.

En effet, ceci vous permettra d'avoir une idée sur le coût moyen des frais de santé pratiqué dans votre lieu de séjour et le montant qui restera à votre charge une fois le remboursement de la mutuelle effectué.

Aussi, vous pouvez vous renseigner sur la présence d'une convention ou non entre la France et le pays de destination. En effet, si une convention a été signée, vous serez remboursé de vos frais de santé par l'assurance maladie. Autrement, vous ne serez pris en charge que pour les soins réalisés en urgence.

Comment les retraités vivant à l'étranger sont-ils couverts ?

Pour les personnes retraitées parties vivre dans un pays hors UE, les frais de santé ne sont en principe pas pris en charge par l'Assurance maladie. Toutefois, certains dispositifs permettent de bénéficier d'un remboursement des dépenses de santé. En effet, grâce aux conventions spéciales signées avec certains pays, les retraités français peuvent demander le remboursement des frais de santé à condition qu'ils soient affiliés à la Caisse des Français de l'Étranger (CFE). Ils peuvent également s'affilier au régime de santé de l'État de résidence.

En ce qui concerne les retraités français vivant dans l'un des territoires de l'Union européenne, la prise en charge des frais de santé est soumise aux mêmes conditions que lors d'un déplacement à l'étranger. Ceci signifie que le retraité doit détenir sa carte européenne d'assurance maladie pour bénéficier de ses droits à l'assurance maladie.

Assurance santé lors d'un voyage dans son pays d'origine

En cas de voyage dans votre pays d'origine, sachez que la France a signé avec certains pays des conventions visant à faciliter le remboursement des frais médicaux pour les soins reçus à l'étranger. Si vous possédez la double nationalité et que votre pays d'origine fait partie des pays concernés par ces accords, vous bénéficierez alors d'une prise en charge de vos soins à l'étranger.

Dans le cas contraire, vous avez toujours la possibilité de demander une prise en charge de vos soins de santé à votre caisse d'Assurance maladie, dès votre retour en France. Pour savoir si votre pays d'origine a signé une convention avec la France, il suffit de contacter votre compagnie d'assurance ou votre complémentaire santé, qui vous donnera également quelques conseils pour bien préparer votre voyage.

Partir à l'étranger est une démarche qui exige une bonne préparation, notamment en matière de couverture santé. En effet, tous les pays n'offrent pas les mêmes garanties et ne pratiquent pas les mêmes tarifs pour les soins de santé. Pour éviter les mauvaises surprises, il est fortement recommandé de choisir une complémentaire santé qui s'adapte à vos besoins aussi bien en France que dans votre future destination.

Alexandre Lamour
21/05/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍