Assurance habitation à partir de 7,09€*

Fissure maison : quelle prise en charge par l'assurance habitation ?

Que vous habitiez dans une maison neuve ou dans une maison ancienne, le risque de fissure n'est jamais nul. Bien que toutes les fissures ne soient pas forcément problématiques, il est important de connaître leur origine pour ne pas avoir de problèmes plus importants par la suite.

Si des réparations sont nécessaires, vous vous demandez sûrement qui prend en charge le coût de ces travaux. Alors, l'assurance habitation indemnise-t-elle les fissures sur une maison ? Quel est le coût des réparations ? Quels sont les recours possibles ?

une maison fissurée ayant besoin d'une indemnisation par l'assurance habitation

Quels sont les différents types de fissure sur une maison ?

Une fissure sur une maison peut avoir une taille variable, qui définit bien souvent sa gravité. Les lèvres désignent les bords d'une fissure et c'est l'écart entre ces lèvres, qui est appelé amplitude.

C'est justement l'amplitude qui détermine le type de fissure qui se trouve sur votre maison. Toutes ne sont pas dangereuses, mais il est important de savoir reconnaître les différents types de fissures, pour savoir quelles démarches vous devez effectuer.

Voici les 3 principaux types de fissure que vous pouvez trouver sur votre maison :

Types de fissure

La microfissure

La fissure légère

La fissure profonde

Description

C'est la plus petite fissure qui existe. Elle peut se trouver sur les murs ou sur la façade de votre maison.

Elle n'impacte que l'enduit de la façade et n'est a priori pas dangereuse.

C'est une fissure souvent due à une dégradation ou un choc léger.

Elle n'est pas dangereuse, mais doit être surveillée.

Elle traverse le mur de bout en bout et peut être en forme d'escalier en suivant les contours d'un matériau (ex : brique ou parpaing).

Le plus souvent, elle est due à un mouvement de terrain ou à un problème de structure.

Taille

Moins de 0,2 mm

Moins de 2 mm

Plus de 2 mm

Dangerosité

Faible

Faible

Élevée

Éventuelles conséquences

Augmentation de l'humidité dans la maison.

Agrandissement de la fissure qui pourrait fragiliser la maison.

Impact sur la stabilité de la maison.

Que faire ?

La traiter et la surveiller pour qu'elle ne s'agrandisse pas.

La traiter et la surveiller pour qu'elle ne s'étende pas.

La réparer le plus rapidement possible.

Sachez que les fissures peuvent se trouver sur les murs, les plafonds ou les sols (carrelage,  ...) de votre maison. En fonction de leur orientation, de leur emplacement et leur forme, la cause et la gravité de ces fissures ne seront pas les mêmes.

Par exemple, une microfissure horizontale ou verticale est généralement causée par un mouvement de matériau du mur ou de la façade, alors qu'une microfissure de retrait, qui apparaît sur les joints de la maçonnerie est due à l'enduit de façade.

Pour les fissures légères, on en distingue 4 types :

  • Verticales : elles mettent en évidence un problème de jonction entre 2 murs et sont souvent situées dans un angle ;
  • Horizontales : si elles sont sur le sol, elles sont généralement dues à une flexion de la dalle ;
  • En moustache : souvent placées autour des portes et des fenêtres, elles révèlent un défaut de maçonnerie ;
  • En escalier : elles indiquent un problème au niveau des fondations de votre maison.

Les fissures profondes peuvent être traversantes, c'est-à-dire qu'elles traversent le mur de part en part ou en escalier, elles suivent les contours des matériaux. D'ailleurs, on les appelle lézardes lorsqu'elles dépassent les 2 ou 3 cm.

💡 À savoir : il existe des bandelettes qui permettent de mesurer les fissures. Si vous devez surveiller une microfissure ou une fissure légère, vous pouvez utiliser cet outil.

↑ Sommaire

Quelle est la prise en charge de l'assurance habitation pour une fissure sur une maison ?

L'assurance habitation ne vous couvre que pour les sinistres qui sont garantis par votre contrat. De ce fait, seules les fissures liées à une catastrophe naturelle peuvent être prises en charge par votre assureur, si vous disposez de cette garantie.

Pour ce faire, il faut qu'un arrêté ministériel ait été publié au Journal Officiel, qui précise qu'une catastrophe naturelle a bien touché votre commune. Vous disposez alors de 10 jours à compter de la publication de cet arrêt pour déclarer le sinistre à votre assureur.

Les catastrophes naturelles qui pourraient engendrer des fissures sur votre maison sont principalement la sécheresse et l'inondation. La première est la plus dangereuse, surtout si votre maison est construite sur un sol en argile, puisque ce type de sol s'affaisse en cas de sécheresse.

Le problème est que lorsqu'il se met de nouveau à pleuvoir, les sols se remettent à gonfler, ce qui peut fragiliser les fondations de l'habitation et ainsi créer des fissures.

La plupart du temps, les fissures causées par autre chose qu'une catastrophe naturelle ne seront pas prises en charge par votre assurance habitation.

Elles peuvent être couvertes par votre assurance décennale, qui couvre les malfaçons et défauts de construction pendant 10 ans après la réception des travaux. Toutefois, cela ne concerne pas votre assurance habitation.

En cas de fissure sur votre maison suite à une catastrophe naturelle, vous pouvez vérifier les modalités de votre contrat dans les conditions générales et particulières. Ainsi, vous saurez les cas pour lesquels les fissures peuvent être couvertes. Sinon, appelez directement votre assureur, pour savoir ce qu'il en est.

↑ Sommaire

Quels sont les recours pour une fissure sur une maison neuve ?

Si vous venez d'acheter ou de faire construire une maison neuve, vous vous attendez certainement à ce qu'elle soit en parfait état. Malheureusement, il se peut que ce ne soit pas le cas et que vous constatiez des petits dégâts comme des fissures.

Lorsque vous réceptionnez les travaux, vous devez faire attention à ces petits défauts, afin de tous les noter. Les fissures d'une maison neuve peuvent être liées à une malfaçon ou à des problèmes avec le sol.

Rassurez-vous, si vous constatez des fissures dans votre nouvelle maison, sachez que des recours sont possibles. Une maison neuve est en effet couverte par plusieurs garanties.

La première est la garantie de parfait achèvement qui prend en charge tous les désordres de construction ou malfaçons pendant la 1re année qui suit la réception des travaux. Et ce, quelle que soit la nature des dommages.

La seconde est la garantie décennale. Elle prend en charge les malfaçons ou défauts de construction qui rendent votre maison impropre à sa destination ou qui affectent sa solidité. Elle fonctionne pendant 10 ans à compter de la réception des travaux.

Si vous constatez des fissures, vous devez envoyer une lettre recommandée au constructeur pour le prévenir. Vous pourrez joindre des photos des dégâts pour qu'il sache exactement ce qu'il se passe.

🧠 À retenir : que la maison ait été construite à votre initiative ou que vous l'ayez achetée juste après sa construction, vous pouvez bénéficier de ces garanties, qui se transfèrent à chaque nouvel acquéreur pendant leur durée de fonctionnement.

Une dernière garantie peut être activée c'est l'assurance dommages ouvrage. Celle-ci est souscrite par le propriétaire du bien qui fait construire la maison. Elle couvre les mêmes dommages que la garantie décennale pendant 10 ans à partir de la réception des travaux.

Elle a pour rôle de vous indemniser sans attendre une décision de justice. En effet, l'assureur se retournera ensuite contre l'assurance décennale du constructeur.

Toutes les fissures esthétiques, qui n 'impactent pas la solidité, ni la durabilité du bien ne sont pas couvertes par l'assurance décennale ou dommages ouvrage.

↑ Sommaire

Que faire en cas de fissure sur une maison ancienne ?

Si vous possédez une maison ancienne, qui n'est plus couverte par la garantie décennale et que vous constatez des fissures, vous devez d'abord cerner de quel type de fissure il s'agit. C'est selon cela que vous saurez ce que vous devez faire.

Si c'est une microfissure ou une fissure légère, vous devez mettre en place un système de suivi. Vous devez la mesurer, marquer son point de départ et son point d'arrivée, prendre des photos et dater ces constatations.

Si elle n'évolue pas, c'est bon signe, mais vous devez quand même la traiter pour qu'elle ne s'aggrave pas. Tout votre suivi permettra au professionnel de connaître l'évolution de la fissure.

Si elle s'étend ou que vous constatez une fissure profonde, vous devez appeler un expert en bâtiment le plus rapidement possible. Il va pouvoir évaluer la dangerosité de la fissure, analyser les causes, estimer les risques potentiels et vous transmettre son diagnostic complet.

Il vous indiquera alors le traitement nécessaire pour réparer cette fissure. Le prix des réparations peut être très élevé, mais cela dépend de la gravité de la fissure et des dégâts occasionnés.

Toutefois, si elle est due à une catastrophe naturelle, vous devrez prévenir votre assurance habitation, qui pourra prendre en charge le coût des travaux. Dans ce cas, vous devrez aussi prévenir la mairie de votre commune.

↑ Sommaire

Modèle de lettre de déclaration d'une fissure sur sa maison

Comme nous l'avons dit, si vous constatez une fissure sur votre maison, vous pouvez avoir besoin de faire une lettre de déclaration à votre assureur, à votre constructeur ou à la mairie. Elle vous permettra d'obtenir les réparations nécessaires, si le dommage est couvert.

✍️ À noter : si cette fissure fait suite à une catastrophe naturelle, vous avez 10 jours pour envoyer votre lettre recommandée à la mairie à partir de la publication de l'arrêt ministériel.

Voici un modèle pour votre lettre de déclaration de fissure, qui doit bien sûr être personnalisé :

Nom - Prénom

Adresse

Code postal - Ville

Email / Téléphone

Nom assureur / Monsieur le maire

Adresse

Code postal - Ville

Fait à [Ville], le [date]

Objet : contrat d'assurance habitation n°[numéro de contrat] / déclaration de fissure suite à une catastrophe naturelle

Madame, Monsieur,

Propriétaire d'une maison située au [adresse de votre maison], j'ai constaté des fissures suite à la sécheresse / inondation survenue en date du [date de la catastrophe naturelle]. L'arrêté ministériel publié le [date publication arrêt ministériel] prouve que la sécheresse / inondation a bien eu lieu dans ma commune.

Les fissures constatées peuvent engendrer des dégâts importants sur ma maison, tels que [joindre des photos, décrire les dégâts, joindre le diagnostic du professionnel et donner les conséquences possibles des fissures].

(Si vous avez déjà entamé des mesures de protection d'urgence pour éviter que les dégâts s'aggravent, mentionner les et joignez les factures).

Tous les biens endommagés sont à votre disposition si vous souhaitez faire une expertise.

Restant à votre disposition pour convenir d'un rendez-vous avec un expert, je vous remercie de bien vouloir me confirmer la bonne réception de ce courrier.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Nom - Prénom

Signature

↑ Sommaire

Quel est le coût de la réparation d'une fissure sur une maison ?

Pour estimer le coût de la réparation d'une fissure sur une maison, vous devez d'abord connaître l'origine de celle-ci. Il est impossible de le savoir tout seul, vous devez donc faire appel à un expert.

Bien sûr vous devrez payer l'expertise de ce professionnel, les tarifs pouvant aller jusqu'à 1000 €. Les prix varient d'un professionnel à un autre et selon la ville où votre maison se trouve.

Après l'expertise, viennent les réparations. Le coût peut varier grandement d'une fissure à une autre, puisque cela dépend de sa localisation (mur, sol, plafond) et de sa taille, du matériel nécessaire pour la réparer et des tarifs pratiqués par le professionnel.

Si vous devez faire réparer une microfissure, une pose d'enduit peut suffire. Dans ce cas, les tarifs sont assez bas, ils oscillent entre quelques dizaines et une centaine d'euros. Par exemple, l'enduit prêt à l'emploi ne coûte que de 5 à 20 € par kilo.

Le tarif moyen pour réparer une fissure légère est de 19 € par mètre carré. Toutefois, s'il faut intervenir sur les fondations pour réparer une fissure profonde, le prix décolle à plusieurs milliers d'euros. Comptez entre 3 000 et 30 000 €.

Quoi qu'il en soit, le professionnel vous donnera une estimation du coût des travaux une fois qu'il aura terminé son diagnostic. De plus, si la fissure est causée par une catastrophe naturelle, vous pourrez être pris en charge par votre assurance habitation.

↑ Sommaire

Comment se protéger des fissures sur une maison ?

Comme nous avons pu le voir, à moins qu'une catastrophe naturelle ait endommagé votre maison, vous ne serez pas pris en charge par votre assurance habitation pour une fissure. Pour protéger votre maison, si elle est neuve, vous devez donc tout miser sur l'assurance décennale.

Lorsque vous faites construire votre maison ou que la maison que vous achetez a été construite il y a moins de 10 ans, vous devez absolument demander au constructeur ou aux propriétaires s'il y a bien une garantie décennale. Ainsi, vous serez couvert en cas de fissure qui impacte la solidité de votre maison ou qui la rend inhabitable.

Cette solution fonctionne également pour une maison ancienne qui a été rénovée, puisque la garantie décennale s'appliquera sur la partie qui a subi les rénovations.

Si vous achetez une maison dans laquelle vous constatez des fissures, faites intervenir un professionnel pour connaître la gravité de celles-ci, leur cause et les risques qui y sont liés. Il pourra également vous indiquer le coût des réparations.

Vous pourrez ainsi acheter la maison en toute connaissance de cause. Si les réparations coûtent trop cher, vous pourrez aussi annuler la vente.

💡 À savoir : si vous avez acheté une maison sans voir les fissures qui s'y trouvaient, sachez que vous pouvez bénéficier de la garantie des vices cachés. Elle pourra alors indemniser le coût des réparations en se retournant contre le vendeur.

Surtout, si vous vendez votre maison avec des fissures n'essayez pas de les cacher. Le nouvel acquéreur pourrait vous demander de l'indemniser lorsqu'il les découvrira.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 15/12/2021 | Modifié le 17/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍