Assurance habitation à partir de 6,95€*

Assurance habitation : guide complet pour trouver le meilleur contrat

Besoin d'assurer votre logement? De changer d'assureur? De mieux couvrir votre maison ou de payer moins chère votre assurance habitation? Voici notre guide complet au sujet de l'assurance habitation: l'ensemble des réponses pour toutes vos démarches ainsi que les meilleurs outils pour trouver l'assurance habitation la plus adaptée.

Qu'est-ce qu'une assurance habitation?

Une assurance habitation est un contrat d'assurance ayant pour vocation la protection du bien de l'assuré et de sa responsabilité civile.

La multirisque habitation (MRH), elle, est une version plus complète de l'assurance habitation, composée de garanties étendues.

L'assurance habitation est-elle obligatoire?

L'assurance habitation est une assurance obligatoire pour certains profils mais ne l'est pas pour tout le monde comme indiqué ci-dessous:

Les Locataires

  • Pour les logements meublés et non-meublés : une assurance habitation minimale (responsabilité civile) est obligatoire selon la loi Alur.
  • S'il s'agit d'un logement de fonction ou d'une location saisonnière : l'assurance habitation n'est pas obligatoire pour le locataire, mais, ce dernier est responsable en cas de dommages causés de son propre fait.

Les Propriétaires

  • Si le propriétaire occupe le logement : l'assurance habitation n'est pas obligatoire mais sa souscription est plus que recommandée.
  • Si le propriétaire n'occupe pas le logement : Il n'existe pas d'obligation de souscription à l'assurance habitation pour un propriétaire non-occupant.
  • Si le logement est occupé par un locataire: le propriétaire a l'obligation de souscrire une assurance PNO (propriétaire non-occupant) si le logement loué fait partie d'une copropriété.
😉 Astuce: Vous êtes propriétaire d'un logement en location? Nous avons un comparateur d'assurances loyers impayés qui pourrait vous intéresser.

Les Copropriétaires

Les copropriétaires ont l'obligation de souscrire une assurance habitation disposant au minimum de la garantie responsabilité civile en cas de sinistre pouvant causer des dommages aux biens des autres copropriétaires.

Les Autres

  • Les personnes logées gratuitement dans un logement « vide », étant en location pour la saison ou bénéficiant d'un logement de fonction, n'ont pas l'obligation de souscrire une assurance habitation.
  • Les personnes logées à titre gratuit dans un logement « meublé », doivent, eux, disposer à minima d'une assurance habitation avec garantie responsabilité civile.

Bien que non-obligatoire pour certains profils, l'assurance multirisque habitation (MRH) est une protection qu'il est vivement recommandée de souscrire pour se prémunir face à de nombreux sinistres.

Quelles sont les garanties de l'assurance habitation?

Les garanties contenues dans une assurance habitation sont les suivantes:

  • Responsabilité civile: vous protège contre les dommages que vous pourriez causer à des tiers.
  • Incendie: rembourse les dommages provoqués par un incendie (explosion, implosion, dégagement de fumée, foudre,  ...). L'indemnisation n'est pas plafonnée ni forfaitaire pour cette garantie.
  • Dégâts des eaux: vous indemnise en cas de dommages résultant d'un dégât des eaux (fuites, problèmes de canalisations,  ...)
  • Catastrophes naturelles: vous protège contre tout dommage lié à un phénomène naturel d'une intensité classifiée comme étant anormale.
  • Tempêtes: permet d'être indemnisé en cas de fortes neiges ou averses de grêles.
  • Catastrophes technologiques: couvre le logement en cas de dommages résultant d'un incident de type industriel (hors nucléaire). Elle est présente dans chaque contrat depuis la loi «Bachelot».
  • Attentats et actes terroristes: indemnise les blessures et dégâts matériels en cas d'attentat ou acte terroriste.
  • Cambriolage, vol: indemnisation des biens volés, détruits ou endommagés à la suite d'un acte de vandalisme ou d'un cambriolage.
  • Bris de glace: indemnise la détérioration ou la destruction (de nature accidentelle ou du fait d'un tiers) des éléments assimilés à de la miroiterie (vitres de fenêtre, véranda, baie vitrée,  ...)

Des options peuvent également être contenues comme:

  • La garantie pertes financières: permet la prise en charge d'un hébergement à l'hôtel ou l'achat de produits de premières nécessités;
  • La garantie frais de surconsommation d'eau: permet la prise en charge d'une facture d'eau anormalement élevée;
  • La garantie dommages électriques: permet l'indemnisation des appareils électriques en cas de surtension (après un orage par exemple);
  • La protection juridique: permet d'obtenir une assistance juridique en cas de litige.
  • La garantie pour animaux et chiens de catégorie 1 ou 2;
  • L'assurance scolaire.
💡 À savoir: Toutes ces garanties ne sont pas toutes incluses de base dans les contrats d'assurance d'habitation et le degré de couverture peut également varier (conditions, valeur d'indemnisation des biens à neuf ou via application d'un coefficient de vétusté, délai de carence, franchise, montant assuré, modalités et démarches pour la prise en charge, etc. ...)

En règle générale, les assureurs proposent tous différents niveaux de formules que l'on peut catégoriser ainsi:

  • Les formules économiques: garanties minimales (Responsabilité civile) et couverture du capital mobilier très faible
  • Les formules classiques: garanties contre les sinistres principaux (dégât des eaux, incendie, vol, RC,  ...), sans option et un capital mobilier assuré moyen
  • Les formules complètes: garanties complètes et étendues, options (dommages électriques, recherche de fuite,  ...) et montant du capital mobilier assuré plus élevé.

Besoin d'en savoir plus? Cet article est entièrement dédié aux garanties de l'assurance habitation.

Déclaration de sinistres: quelles étapes à suivre avec son assurance habitation?

En cas de sinistre, voici les étapes que vous devrez suivre en général avec votre compagnie d'assurance pour que votre demande soit traitée le plus rapidement et le plus efficacement possible:

  1. Contacter le service sinistre de votre assureur: Selon les moyens disponibles, contactez votre conseiller par téléphone, email, tchat ou rendez-vous directement en agence afin d'expliquer la situation et obtenir des précisions sur la gestion de ce sinistre en particulier.
  2. Réaliser la déclaration de sinistre en bonne et due forme: rassemblez un maximum d'informations sur le sinistre (photos, vidéos, potentielle liste de témoins, lettre explicative du sinistre, possibles causes et bien sûr vos coordonnées ...) ainsi que sur vos biens endommagés (factures, photos,  ...) et les transmettre dans le temps imparti à la compagnie d'assurance.
  3. Suivreles démarches de l'assureur: Il ne vous reste plus qu'à suivre les étapes de résolution de votre sinistre qui seront communiqués par l'assureur (date d'expertise, validation de l'indemnisation, etc ...)

Quelques cas spécifiques peuvent néanmoins exister, par exemple, dans le cas d'un vol, il sera nécessaire de déposer une plainte auprès d'un commissariat et d'envoyer la copie de dépôt de plainte à l'assureur. Chaque assureur pourra vous renseigner sur l'ensemble des pièces à communiquer pour chaque sinistre.

😉 Astuce: Lors d'une nouvelle souscription chez un assureur, veillez à demander le numéro d'urgence en cas de sinistre et vérifiez si ce numéro est disponible, depuis la France ou l'étranger, 7j/7, 24h/24 et même les week-ends et jours fériés.
🚨 Attention: Il est nécessaire de déclarer un sinistre le plus rapidement possible et avant les délais prévus pour chaque sinistre dans les conditions générales de votre contrat. Par exemple, un cambriolage doit être déclaré sous 2 jours maximum.

Indemnisation des sinistres: quelques informations à garder en tête

En plus des démarches à suivre pour déclarer un sinistre et obtenir une indemnisation, voici quelques informations à connaitre à propos des indemnisations proposées par les assureurs.

1 - L'assureur ne peut vous indemniser plus que la valeur de vos biens assurés

Le code des assurances donne des directives très strictes aux assureurs, l'objectif premier d'une indemnisation est de permettre aux adhérents de retrouver une situation similaire à celle d'avant sinistre, ainsi, un assureur ne pourra pas vous indemniser un montant supérieur à la valeur de vos biens mobiliers endommagés.

2 - Il existe 2 valeurs permettant aux assureurs de déterminer le montant qu'il vous remboursera pour vos biens endommagés

Lors de l'état des lieux des dégâts, l'assureur utilisera deux valeurs types pour calculer le montant des indemnités qu'il devra vous verser :

  • La valeur d'usage
  • La valeur à neuf

La valeur d'usage est un indicateur utilisé pour déterminer la valeur d'un bien à un instant donné. Si vous avez acheté un téléphone portable il y a 4 ans, il n'y a que peu de chance pour que ce dernier ait une valeur réelle à sa valeur d'acquisition.

Pour obtenir une valeur d'usage, les assureurs utilisent une technique souvent utilisé en comptabilité : la dépréciation.

✍️ Exemple: Si votre téléphone avait une valeur de 1 000 euros il y a 4 ans et que l'assureur considère un taux de dépréciation de 20% par an, alors, en 4 ans, le coefficient de dépréciation sera de 80%. Le calcul pour obtenir la valeur d'usage de votre téléphone actuellement est donc de 1 000 – (1 000 * 0,8) soit 200 euros.

Concernant la valeur à neuf, le calcul est bien plus simple puisque c'est la facture du bien en question qui fera foi.

3 – L'assureur peut vous indemniser partiellement avant expertise complète

Selon le contrat, il est possible de recevoir une première avance d'indemnisation (pour ne pas attendre la contre visite d'un expert par exemple) puis la totalité de cette dernière une fois votre dossier complétement validé.

Comment faire face à un refus d'indemnisation de son assurance habitation ?

En cas de contrat en cours et sans manquement du paiement de vos cotisations à l'assureur, ce dernier est dans l'obligation de vous indemniser en cas de dommages liés à votre habitation, sauf dans 2 cas précis :

  • En cas d'exclusion au contrat

Une exclusion est un cas ou une situation très spécifique lors de laquelle la ou les garanties du contrat ne peuvent vous couvrir. Par exemple, si vous mettez vous-même le feu à votre maison, il va sans dire que l'assurance ne vous dédommagera pas.

💡À savoir: Les exclusions sont toutes mentionnées dans votre contrat de manière lisible, si ce n'est pas le cas, les exclusions n'auront aucun effet.
  • En cas de déchéance de garantie du contrat

La déchéance de garantie d'un contrat peut être une raison valable de non-indemnisation, voici les différents scénarios pouvant amener à une déchéance de garantie de votre contrat en assurance habitation :

❌ Vous avez déclaré votre sinistre trop tard;

❌ Vous n'avez pas déclaré à l'assureur un changement dans votre situation ayant pu avoir un impact sur la survenue du sinistre;

❌ Vous avez menti délibérément sur la valeur des biens à indemniser;

❌ Vous n'avez pas payé vos cotisations d'assurance habitation, rendant le contrat caduc.

Dans le cas où l'assureur refuserait de vous indemniser en dehors des raisons évoquées ci-dessus, il convient de prendre contact rapidement avec le médiateur disponible chez votre assureur ou vous référer directement auprès de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA), ou de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), qui est, en quelque sorte, le gendarme du secteur financier en France.

💡À savoir: En cas de proposition d'indemnisation trop faible, vous pourrez faire appel à votre propre expert pour estimer les biens à indemniser. Si aucun terrain d'entente ne peut être trouvé, un expert tiers, indépendant de l'assuré et de l'assureur pourra être mandaté afin de prendre une décision finale.

Combien coûte une assurance habitation?

Il n'est pas simple de répondre à cette question puisque le prix d'une assurance habitation est déterminé selon plusieurs critères comme:

Les garanties

  • Le niveau des garanties
  • Le type d'habitation à assurer (studio, appartement, maison,  ...)
  • Le profil de l'adhérent (locataire, propriétaire,  ...)
  • L'objet principal du logement (résidence principale, secondaire,  ...)
  • La date de construction du logement
  • La localisation du logement
  • La surface habitable en mètre carré
  • Le nombre de pièces et annexes (garage, dépendances, véranda,  ...)
  • La présence ou non de système de sécurité (alarme, antivol, porte-blindée,  ...)
  • La présence ou non d'équipements et complexes extérieurs (piscine,  ...)
  • Le type de chauffage (cheminée, poêle à bois, granulés, pompe à chaleur,  ...)
  • La valeur des biens mobiliers à assurer
  • Les antécédents de l'assuré (nombre de sinistres déclarés, résiliations antérieures,  ...)

De nombreux éléments pouvant avoir un impact significatif sur le montant de la prime d'assurance habitation.

À titre indicatif, une assurance habitation peut coûter aussi peu que 7,09€* / mois pour un petit studio d'une pièce comme plusieurs dizaines d'euros par mois pour une maison d'une centaine de mètres carrés.

*prix observés pour un studio de 1 pièce en 2021 via le comparateur d'assurance habitation que nous mettons à disposition sur le site.

Afin d'obtenir une tarification précise et personnalisée, vous pouvez utiliser le comparateur d'assurances habitation disponible sur ce site gratuitement.

Comment choisir son assurance habitation?

Chaque adhérent est la recherche de la meilleure assurance habitation, celle qui pour le prix le plus bas, pourra couvrir au mieux un logement et proposera un service de gestion efficace en cas de sinistre (indemnisation rapide, assistance, premiers travaux de réhabilitation, prise en charge urgente et hébergement de la famille,  ...).

Lors de la recherche d'une nouvelle assurance, il faudra vérifier les points suivants sur les différents devis à étudier:

  • Les garanties et niveaux de chacune (plafonds d'indemnisation)
  • Le montant de capital mobilier couvert
  • Les franchises applicables par sinistre
  • Le type de franchise (absolue ou relative)
  • Les délais de carence
  • Les exclusions
  • Les conditions spécifiques (type d'indemnisation, prise en charge des objets précieux,  ...)
  • Le montant de la cotisation
  • Le montant des frais de dossier
😉 Astuce: Vous pouvez également vous renseigner sur les avis clients des assureurs avant de souscrire une offre.

Comparer les assurances habitations

Pour pouvoir une vue rapide et claire des assurances habitations les plus pertinentes pour son logement, rien de mieux que d'utiliser un comparateur d'assurances en ligne.

Grâce à un formulaire permettant de cerner vos besoins et à des filtres interactifs, notre outil vous permettra de réaliser un comparatif de plus de 100 formules en quelques minutes.

La simulation des offres ne prend que quelques secondes puis vous pourrez toutes les parcourir facilement, gratuitement et sans limite de temps pour vous permettre de bien comparer les différents éléments constituant chaque offre présentée.

Propriétaire d'un immeuble ou d'une copropriété? Découvrez notre comparateur d'assurances multirisque pour les immeubles.

Souscrire une assurance habitation en ligne

Si vous souhaitez souscrire une assurance habitation, nous disposons chez Itandi.fr de l'ensemble des outils pour vous permettre d'y arriver en quelques clics.

  1. Complétez le formulaire disponible sur notre comparateur d'assurance habitation.
  2. Comparez les offres et utilisez nos filtres pour avoir accès aux meilleures assurances habitation pour votre logement.
  3. Sélectionnez la meilleure assurance et choisissez parmi les modes de souscription disponibles (téléphone, email, depuis le site de l'assureur, en agence.)
  4. Suivez les étapes de souscription pour le mode sélectionné

À la fin du parcours de souscription, certains documents pourront vous être demandés pour finaliser votre souscription comme:

  • Un justificatif de domicile
  • Une pièce d'identité
  • Un Relevé D'identité Bancaire (RIB) pour le prélèvement des cotisations

Quand doit-on payer son assurance habitation?

Lors d'une souscription en ligne avec paiement par carte bancaire, le paiement doit normalement être immédiat pour pouvoir valider le processus de souscription.

Dans le cas où un autre moyen est sélectionné (chèque, virement bancaire, prélèvement par mandat), le délai de paiement est généralement de 10 jours.

En cas de non-paiement de la prime au bout d'un délai de 30 jours (après le délai de 10 jours), votre assurance habitation pourra être suspendue par l'assureur. Même si le contrat est rompu, vous serez toujours redevable des primes dues à la compagnie.

Résilier une assurance habitation

Les adhérents disposent de 3 moyens distincts pour résilier une assurance multirisque habitation:

  • La loi Hamon: permet de résilier un contrat à tout moment si ce dernier a été souscrit il y a plus d'un an.
  • La loi Châtel: permet de résilier son offre si la compagnie d'assurance n'a pas envoyé votre avis d'échéance dans les 15 jours précédant la date d'échéance de l'assurance.
  • La résiliation à date d'échéance: permet de résilier le contrat à sa date d'échéance en envoyant une lettre (en recommandé avec accusé de réception) à l'assureur au moins 2 mois avant la date d'échéance.

Certaines situations permettent également aux assurés de résilier un contrat d'assurance habitation comme:

  • Un déménagement
  • Un changement de situation familiale (nouvel enfant, divorce, mariage, décès  ...)
  • L'aménagement d'un local professionnel au sein de votre logement privé
  • Un changement des conditions générales de votre contrat (modification des garanties ou du tarif par l'assureur)
🚨Attention: La compagnie d'assurance est également en droit de résilier votre contrat. Cela peut arriver si vous n'avez pas payé vos cotisations, si vous avez fait de fausses déclarations ou si votre profil représente un risque trop élevé pour l'assureur (nombreux sinistres).
💡À savoir: Vous souhaitez changer d'assurance habitation? En passant par notre comparateur, c'est le nouvel assureur qui s'occupera de l'ensemble de vos démarches de résiliation. Vous n'aurez rien à faire.

Foire aux questions de l'assurance habitation

🏡 Qu'est-ce qu'une bonne assurance habitation?

Une bonne assurance habitation est un contrat qui proposera un bouquet de garanties adaptées à votre situation et à votre logement, un bon niveau d'assistance et un tarif compétitif.

💰 Quel est le prix d'une assurance habitation?

Les assurances habitations les moins chères sont disponibles à partir de 7,09€* par mois. Pour une maison et un contrat classique, il faudra compter 15 à 20€ par mois en moyenne.

Comparez les meilleures assurances habitation en 2 minutes:

Commencer»

Alexandre Lamour
22/07/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 6,95€* 👍