Comparez et économisez sur votre mutuelle

Mutuelle maternité : quelles mutuelles sont les plus avantageuses ?

Les frais de santé d'une femme enceinte sont nombreux et peuvent rapidement coûter cher : échographies, gynécologue...L'Assurance maladie prend en charge une partie de ces dépenses. Toutefois, lors de l'accouchement, l'hospitalisation (frais de transport, frais de séjour, anesthésie) ne le sont pas. Il est donc nécessaire de souscrire une mutuelle maternité pour couvrir ces dépenses.

femme enceinte protégée par une mutuelle maternité

Maternité et mutuelle : comment les frais de grossesse sont-ils pris en charge ?

Toute femme enceinte doit déclarer sa grossesse à sa caisse d'Assurance maladie dans les 3 premiers mois. Cette déclaration peut être faite par courrier ou directement en ligne, à l'issue du 1er examen prénatal réalisé par une sage-femme ou un médecin gynécologue ou généraliste.

Pendant les 5 premiers mois de grossesse, l'Assurance maladie prend en charge tous les examens obligatoires (examens prénatals et biologiques) à 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Les autres consultations, telles que les 2 premières échographies, ne sont remboursées qu'à hauteur de 70 %.

À partir du 6e mois et jusqu'à 12 jours après l'accouchement, toutes vos dépenses médicales sont remboursées à 100 %. Cela comprend notamment la 3e échographie, les sessions de rééducation du périnée, la visite postnatale et les coûts de l'accouchement.

Néanmoins, malgré une participation avantageuse de l'Assurance maladie, des montants importants peuvent rester à votre charge : prix des actes d'imagerie, du gynécologue ou de la sage-femme.

Quelle mutuelle choisir quand on est enceinte ?

Pour être correctement indemnisé de vos frais, souscrire une mutuelle maternité est une solution intéressante. En effet, les frais pris en charge par l'Assurance maladie ne sont pas les seuls auxquels vous devrez faire face en tant que femme enceinte.

De plus, il ne faut pas oublier que l'Assurance maladie se base sur les tarifs de convention pour ses remboursements. Si vous ne disposez pas d'une bonne mutuelle, vous devrez vous acquitter du forfait hospitalier journalier et des dépassements d'honoraires.

Une mutuelle maternité prendra aussi en charge vos frais pour avoir plus de confort à la maternité. Par exemple, si vous choisissez une chambre individuelle, si vous louez un lit d'appoint pour votre conjoint ou si vous demandez la télévision pour passer le temps.

Alors quelle mutuelle choisir ? Eh bien, une mutuelle sans délai de carence est déjà un atout considérable. C'est l'assurance d'être prise en charge dès le premier jour de souscription. Aussi, selon la formule, votre mutuelle peut participer aux dépassements d'honoraires en plus du ticket modérateur, ce qui n'est pas négligeable au vu des tarifs pratiqués.

Une bonne mutuelle devra également rembourser les prestations non prises en charge par la Sécurité sociale, telles que la chambre particulière ou la médecine douce. Certaines versent aussi une prime de naissance. Enfin, vous pouvez opter pour une mutuelle famille, qui couvrira également les frais de suivi de votre bébé, puisque les frais d'une femme enceinte ne s'arrête pas à l'accouchement.

Le niveau de qualité entre les différentes mutuelles maternité se fera surtout sur l'étendue des garanties et les niveaux de remboursement.

Toutes les mutuelles donnent-elles le droit à une prime de naissance ?

Vous ne devez pas confondre la prime de naissance d'une mutuelle avec la prime versée par la CAF à la naissance de votre enfant. En fait, certaines compagnies d'assurance proposent un forfait maternité, aussi appelé forfait naissance, qui est une prime à ne pas négliger.

Elle peut être versée avant ou après la naissance du bébé, selon la mutuelle que vous avez choisie. La plupart du temps, elle est donnée dans les deux mois suivant la naissance de l'enfant. C'est l'inscription de votre nouveau-né auprès de votre contrat de mutuelle maternité qui fait foi.

Toutes les mutuelles ne proposent pas la prime de naissance. Certaines compagnies exigent même une adhésion au contrat d'au minimum 1 an pour pouvoir en bénéficier. Lorsqu'elle est attribuée, le montant de celle-ci dépend de votre assureur, il peut aller de 50 à 1 000 €. En moyenne, la prime est de 200 €, mais vous devez penser à bien comparer les offres pour bénéficier du meilleur forfait maternité.

Pourquoi faut-il souscrire une mutuelle avec option maternité en avance ?

Il est important de souscrire une mutuelle avec option maternité en avance, car ces contrats ont souvent des délais de carence. Ces derniers correspondent à la période de latence (entre 3 et 6 mois) entre la signature du contrat et l'entrée en vigueur de vos garanties. C'est donc la période pendant laquelle vous n'êtes pas indemnisé pour vos frais de santé.

Il est possible de trouver une mutuelle sans délai de carence, mais elle vous coûtera plus cher. Il est donc préférable de s'y prendre simplement à l'avance pour éviter de payer un tarif plus élevé.

De plus, les mutuelles qui proposent la prime de naissance, le proposent souvent au prorata de l'avancement de votre grossesse à la souscription. Si vous êtes déjà à un état avancé lorsque vous adhérez à la complémentaire santé, le forfait maternité risque d'être moins élevé. D'où la nécessité d'anticiper votre souscription à une mutuelle avec option maternité.

Quand reçoit-on la prime de naissance de la part des mutuelles ?

Vous recevrez la prime de naissance dans les 2 mois suivant la déclaration de votre enfant à votre mutuelle. Il faut savoir que les assureurs qui proposent cette prime peuvent également la donner dans le cadre d'une adoption.

Toutefois, le forfait maternité peut aussi être versé avant la naissance de votre bébé, cela dépend de votre compagnie d'assurance. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre assureur ou regarder dans les conditions de votre contrat.

Quelles sont les mutuelles proposant les meilleures garanties pour la maternité ?

Mutuelle

Honoraires Accouchement

Chambre particulière en maternité

Prime de naissance

La France Mutualiste (contrat LMF santé 1)

100%

45€ / jour

25€ / jour en chambre ambulatoire

0€

Tiptip (contrat Santé Cashback - Intégrale 1)

170%

60€ / jour (inclus TV, Internet, Téléphone)

150€ / enfant (dont adoption)

Aésio (contrat Flexadréa f21)

150%

55€ / jour (hors ambulatoire)

0€

MGC (contrat ECS Sérénité)

250%

50€ / jour

200€ / enfant (dont adoption)

Identités Mutuelle (contrat ID100)

150%

30€ / jour

6 mois de mutuelle offert pour le nourrisson

Miltis (contrat Lumineis Niveau 3)

200%

60€ / jour

0€

Mutuelle Intégrance (contrat Facilit'santé niveau 4)

220%

60€ / jour

100€ / enfant (option)

Samassur (Niveau 4)

250%

70€ / jour

0€

Alptis (contrat santé plurielle niveau 3)

150%

50€ / jour

0€

Cocoon (contrat Ecood+)

125%

40€ / jour

0€

CCMO (contrat Etoffes - Lin)

200%

60€ / jour

150€

Pour votre Mutuelle (contrat UGIP Equilibre+ Option 3)

260%

65€ / jour

300€ / enfant (seulement après 9 mois de souscription)

April (contrat niveau 2 / 3)

125%

40€ / jour

130€ / enfant (dont adoption)

Comparez les meilleures mutuelles santé en 2 minutes :

Commencer »

Alexandre Lamour
21/05/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍