Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

=h1

Changez votre assurance emprunteur et économisez

👉Comparez les meilleures offres en 2 minutes

👉Jusqu'à 50%* d'économies pour les mêmes garanties

Obtenir mon devis

Est-il possible de mentir sur son poids en assurance de prêt ?

Peut-on mentir sur son poids à l'assurance de prêt ? Une question que beaucoup se posent lors de la souscription. Dans cet article, nous allons explorer les implications de cette action et vous fournir des informations claires et précises.

mentir sur son poids en assurance de prêt

Pourquoi mentir sur son poids à l'assurance emprunteur ?

La tentation de mentir sur son poids lors de la souscription à une assurance emprunteur peut être grande. En effet, le poids est l'un des facteurs pris en compte par les compagnies d'assurance pour évaluer le risque de santé d'un individu.

Un poids élevé peut être associé à des risques de santé plus importants, comme les maladies cardiovasculaires ou le diabète, ce qui peut entraîner des primes d'assurance plus élevées.

Par conséquent, certaines personnes peuvent être tentées de déclarer un poids inférieur à la réalité dans l'espoir de bénéficier de tarifs d'assurance plus avantageux. Cependant, il est important de comprendre que cette pratique est non seulement déconseillée, mais peut aussi avoir des conséquences graves.

↑ Sommaire

Mentir sur son poids pour l'assurance de prêt : quels sont les risques ?

La fausse déclaration, qu'elle soit intentionnelle ou non, peut avoir des conséquences sérieuses. Dans le cas d'une fausse déclaration intentionnelle, c'est-à-dire lorsque l'emprunteur ment délibérément sur son poids, l'assureur peut résilier le contrat d'assurance. Cette résiliation peut avoir lieu à tout moment, dès lors que la fausse déclaration est découverte. En outre, l'assureur peut refuser de prendre en charge les sinistres qui surviendraient. Il peut même exiger le remboursement des indemnités déjà versées.

En ce qui concerne la fausse déclaration non-intentionnelle, c'est-à-dire lorsque l'emprunteur commet une erreur sans intention de tromper, les conséquences peuvent être moins sévères. Toutefois, si l'assureur découvre l'erreur, il peut ajuster le montant de la prime d'assurance en conséquence. Dans certains cas, il peut également résilier le contrat, mais cela dépend de l'importance de l'erreur et de son impact sur l'évaluation du risque.

🧠À retenir : Il est donc essentiel de toujours fournir des informations exactes lors de la souscription à une assurance de prêt. Non seulement pour éviter les conséquences mentionnées ci-dessus, mais aussi parce que l'honnêteté est la base de tout contrat d'assurance.

↑ Sommaire

Comment votre mensonge sur votre poids peut-il être découvert par l'assureur ?

Les assureurs ont plusieurs moyens pour découvrir un mensonge sur votre poids.

Tout d'abord, lors de la souscription à l'assurance, un examen médical peut être requis. Cet examen, effectué par un professionnel de santé, permettra de vérifier les informations que vous avez fournies, y compris votre poids.

De plus, si vous faites une demande de prise en charge pour une maladie ou une affection liée à votre poids (diabète, hypertension artérielle etc..), l'assureur peut demander des informations supplémentaires à votre médecin. Si ces informations révèlent une incohérence avec les données que vous avez fournies, l'assureur peut alors découvrir le mensonge.

Enfin, l'assureur peut également découvrir la vérité si vous décidez de corriger votre déclaration de poids à un moment ultérieur.

↑ Sommaire

Pouvez-vous modifier vos déclarations sur votre poids pour l'assurance emprunteur ?

Si vous avez commis une erreur lors de la déclaration de votre poids lors de la souscription à votre assurance emprunteur, il est important de rectifier cette erreur dès que possible. En effet, une déclaration inexacte, même si elle n'est pas intentionnelle, peut être considérée comme une fausse déclaration et avoir des conséquences sur votre contrat d'assurance.

La plupart des assureurs permettent de modifier les déclarations faites lors de la souscription, notamment si vous pouvez prouver que l'erreur était non intentionnelle. Pour cela, vous devrez contacter votre assureur et lui fournir les informations correctes. Il est possible que votre assureur demande des preuves, comme un certificat médical, pour confirmer les nouvelles informations.

Il est important de noter que la correction de votre déclaration peut entraîner une réévaluation de votre prime d'assurance. Si votre poids réel est supérieur à celui que vous aviez déclaré, votre prime d'assurance pourrait augmenter.

↑ Sommaire

Chloé Ducom
Publié le 04/03/2024 | Modifié le 08/03/2024

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍