Votre Assurance Auto à partir de 12€*

LLD : La Location Longue Durée de voiture

De plus en plus de conducteurs à la recherche d'un nouveau véhicule optent pour la location longue durée. C'est une bonne alternative à l'achat d'un véhicule, d'autant plus si vous appréciez conduire une voiture récente et changer souvent de véhicule. Comme n'importe quelle solution, la LLD présente des avantages et des inconvénients. Alors, faut-il privilégier la LLD à l'achat de votre voiture ? Comment fonctionne-t-elle ? Quel est son coût ? On vous explique.

un conducteur choisi une voiture en LLD

La LLD c'est quoi ?

La LLD est une location sur une période définie à l'avance d'une voiture. Elle peut aller de 1 à 5 ans, en fonction du contrat que vous souscrivez.

En échange de la location du véhicule, vous devez payer une somme mensuelle, à l'instar de la location d'un logement. Le prix de la location est déterminé à l'avance dans le contrat de location. Il est calculé en fonction de la marque de la voiture, du modèle et de la durée de la location.

Avec la location longue durée, vous n'êtes pas propriétaire du véhicule et vous ne pouvez pas le devenir. La LLD peut s'appliquer à une multitude de véhicules, telles qu'une voiture familiale, une citadine, un SUV ou une voiture électrique. Plusieurs concessionnaires proposent ce service. Et ce, sans que vous deviez l'acheter.

En effet, avec une LLD vous ne pouvez pas acheter la voiture à la fin du contrat, contrairement à la LOA. Si vous préférez avoir cette possibilité d'achat, vous devriez plutôt vous tourner vers la location avec option d'achat.

En général, la location longue durée nécessite un apport personnel et un dépôt de garantie. Cette caution peut être récupérée au terme de la location, lorsque vous ramenez le véhicule.

↑ Sommaire

Quelles sont les règles de la location longue durée ?

Comme nous l'avons vu, la location longue durée vous permet de conduire un véhicule pendant 12 à 60 mois sans avoir à l'acheter. Un kilométrage annuel doit être respecté, il est défini entre le concessionnaire et le loueur en amont, tout comme le prix de la location.

En général, pour un véhicule diesel le kilométrage est fixé à 25 000 km par an, contre 15000km par an pour un modèle essence. Si vous le dépassez, vous risquez de payer un supplément à la restitution du véhicule.

Ce kilométrage ainsi que le montant des mensualités doivent être notés dans le contrat. Le coût mensuel de la location varie principalement en fonction du modèle de voiture et du concessionnaire.

De ce fait, une LLD chez Renault avec un véhicule d'occasion coûtera moins cher qu'une location d'un véhicule neuf chez Mercedes. Aussi, si vous concluez un contrat de leasing avec un kilométrage illimité, vous paierez plus cher qu'avec une limite annuelle de kilomètres.

Lorsque vous convenez d'une durée avec le concessionnaire et que le contrat est signé, vous devez l'honorer jusqu'à son terme. Restituer la voiture de manière anticipée est alors très difficile, voire impossible en LLD.

À moins qu'un accord soit trouvé avec le concessionnaire, si vous souhaitez restituer la voiture avant la fin du contrat, vous devrez régler les mensualités restantes.

↑ Sommaire

Quel est le tarif d'un véhicule en LLD ?

Le tarif d'une LLD prend en compte :

  • La valeur du véhicule ;
  • La durée du contrat (entre 12 et 60 mois en général) ;
  • Le kilométrage ;
  • Les services inclus (assistance, assurance, entretien de la voiture).

Le premier critère est celui qui influence le plus le prix d'une LLD. Si vous ne souhaitez pas payer trop cher votre location, vous devez plutôt choisir un modèle d'entrée de gamme et ne pas demander trop d'équipements.

Une citadine ou un véhicule d'occasion sera alors une solution optimale dans ce cas, puisque vous pourriez louer votre voiture pour une centaine d'euros par mois.

Par contre, si vous souhaitez trouver une LLD à moins de 100 € par mois, vous aurez beaucoup moins de choix. Vous devez alors vous renseigner auprès des marques les moins chères, telles que Hyundai, Peugeot, Renault, Dacia ou Citroën.

En effet, puisque le coût de la location dépend de la valeur du véhicule, ce n'est pas en vous rendant dans des concessions haut de gamme que vous pourrez trouver une LLD pas chère.

Si votre budget est plus important, vous pouvez opter pour une LLD un peu plus chère, qui vous offre plus de possibilités en matière de choix de véhicules. Vous pourrez trouver des voitures plus grandes ou plus performantes avec de meilleurs équipements. Les tarifs se situent alors plutôt aux alentours de 300 à 800 € par mois.

Le mieux étant de demander plusieurs devis, auprès de différents concessionnaires, afin de pouvoir faire votre choix en toute connaissance de cause. Au-delà du prix, pensez bien à vérifier si l'assurance est incluse dans le contrat et le montant du dépôt de garantie.

Bien entendu, avant de rendre votre voiture, vérifiez qu'elle est en bon état, sinon cela risque d'augmenter le coût de votre location longue durée.

↑ Sommaire

Quels documents faut-il fournir pour une LLD ?

Pour pouvoir finaliser le contrat de location, le concessionnaire va vous demander de lui fournir plusieurs documents. La liste peut varier selon l'organisme auprès duquel vous louez le véhicule, mais aussi en fonction de votre profil (particulier, entreprise, travailleur indépendant).

Si vous êtes un particulier, voici une liste des documents qui pourront vous être demandés :

  • Un justificatif d'identité (carte d'identité, passeport) ;
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire ;
  • Un RIB pour les prélèvements ;
  • Votre dernier avis d'imposition ;
  • Votre dernier relevé de compte (pour vérifier vos revenus) ;
  • Une attestation bancaire précisant votre niveau d'endettement ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d'électricité, d'eau).

Si vous êtes un travailleur indépendant ou que vous louez au nom d'une entreprise, les documents à transmettre ne sont pas exactement les mêmes. Vous devrez fournir :

  • La carte d'identité du gérant ;
  • Un extrait Kbis de moins de 3 mois ;
  • Un RIB ;
  • Le numéro de SIRET de la société ;
  • Le numéro SIREN ;
  • La dernière liasse fiscale (ensemble des déclarations fiscales) ;
  • Les coordonnées de l'expert-comptable ;
  • L'extrait du bilan ;
  • Les statuts (en cas d'association).

Tous ces documents permettent au concessionnaire de vérifier votre situation et ainsi de se prémunir contre les risques d'impayés. Si vous êtes en surendettement ou que vous avez des antécédents de mauvais payeur, votre dossier pourra être refusé.

↑ Sommaire

Existe-t-il une location longue durée sans apport ?

Comme nous l'avons évoqué précédemment, pour faire une location longue durée, un apport est généralement demandé. Il sert à financer les frais de mise en place de la LLD, ainsi le concessionnaire peut proposer des tarifs plus intéressants pour la location en elle-même.

Toutefois, les concessionnaires ont constaté que certains foyers ne pouvaient pas se permettre de verser cet apport initial. Des offres sans apport ont alors émergé pour répondre aux besoins des foyers modestes.

Ainsi, vous pouvez louer un véhicule, sans avoir à constituer une épargne. Ces locations longue durée sans apport peuvent s'appliquer à tout type de voiture (familiale, citadine, SUV), selon les concessionnaires.

Par contre une caution pourra toujours vous être demandée, mais elle vous sera rendue lorsque vous restituerez le véhicule en bon état à la fin du contrat de location.

↑ Sommaire

Quid de l'assurance d'une voiture en location longue durée ?

Une voiture en location longue durée doit être assurée comme n'importe quel autre véhicule. C'est en effet une obligation qui concerne tous les véhicules terrestres à moteur. En LOA l'assurance auto n'est pas incluse dans le contrat, mais en LLD c'est souvent le cas.

En fait, le prix de votre location comprend généralement cette couverture, tout comme l'assistance et l'entretien du véhicule. Le loueur a en effet généralement déjà négocié un contrat pour ses véhicules.

Souvent, c'est une formule tous risques qui est prévue dans le contrat, puisque la LLD porte généralement sur des voitures neuves ou récentes. Certains concessionnaires proposent même des garanties optionnelles pour renforcer votre protection.

Néanmoins, comme l'assurance représente près d'un tiers de la mensualité, c'est souvent une option du contrat, que vous pouvez accepter ou non. Si vous ne la prenez pas, vous devrez souscrire une assurance auto par vous-même.

Si vous optez pour cette solution, nous vous conseillons de passer par un comparateur. Ainsi, plusieurs offres seront mises en concurrence sur une seule page, ce qui vous permet de gagner du temps et de faire des économies.

Vous pourrez également juger de la qualité de la couverture proposée par le loueur en comparaison aux offres des autres assureurs, tant en termes de prix que de garanties.

💡 À savoir : si vous souscrivez vous-même votre assurance auto, sachez que le loueur peut vous imposer une formule minimale, type tous risques, ou certaines garanties pour être sûr que le véhicule est bien couvert.

D'autres services en lien avec l'assurance peuvent vous être proposés par le concessionnaire. Notamment la gestion des sinistres, que vous pouvez souscrire même en ayant votre propre assureur.

En cas de problème, vous serez ainsi aidé pour compléter le constat, pour trouver un garage et pour déclarer le sinistre à la compagnie. Cette option est un coût supplémentaire, mais elle vous permet de n'avoir rien à faire en cas d'accident.

↑ Sommaire

Comment mettre un terme à une LLD ?

Si pour une quelconque raison vous voulez mettre un terme à une LLD avant son terme, vous avez plusieurs possibilités. En théorie, cela n'est pas possible, puisque vous devez honorer le contrat jusqu'à son terme.

Toutefois, un accord avec le concessionnaire est toujours possible. Vous devrez alors verser une indemnité compensatrice, qui sera calculée en fonction du nombre de mois restants dus.

À celle-ci s'ajoutent éventuellement l'indemnité de kilomètres supplémentaires et les frais de réparation. Seulement si le véhicule est abîmé ou que vous avez dépassé le forfait kilométrique bien sûr.

Si la décision est unilatérale, que vous n'en avez pas parlé avec votre concessionnaire, vous devez lui envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception. Cette lettre doit être envoyée au moins 2 mois avant la date de restitution souhaitée.

Vous devrez alors payer l'ensemble des mensualités restantes, ainsi que les éventuels autres frais précédemment cités. Si votre loueur le décide, il peut calculer une indemnité pour que vous n'ayez pas à régler l'ensemble des loyers restants.

✍️ À noter : la solution la moins coûteuse pour mettre un terme à une LLD est d'attendre la fin du contrat, comme prévu initialement.

Vous devez aussi savoir que le loueur peut lui aussi décider de rompre le contrat, s'il considère que vous ne respectez pas les règles. Il vous enverra alors une mise en demeure et le contrat prendra fin sous 8 jours. Vous devrez alors ramener le véhicule.

↑ Sommaire

LOA et LLD : quelle est la différence ?

Si vous souhaitez louer un véhicule sur une longue période, vous avez le choix entre la LOA et la LLD. Mais, alors quelle est la différence entre ces 2 modes de leasing ? Eh bien, la principale distinction se trouve à la fin du contrat :

Type de leasing

Description

Issue à la fin du contrat

Location longue durée

La location peut aller de 1 à 5 ans, en contrepartie d'une mensualité. Un kilométrage est défini à l'avance, tout comme le prix et la durée de la location.

L'entretien, le remplacement et la réparation de la voiture sont souvent pris en charge.

Restitution du véhicule

Location avec option d'achat

Le fonctionnement est semblable, puisque vous louez un véhicule sur une longue période, avec un forfait kilométrique annuel.

Tout ce qui concerne l'entretien, la réparation et le remplacement du véhicule n'est pas toujours inclus.


Au terme du contrat, vous pouvez racheter la voiture. Le prix est alors calculé selon la valeur du véhicule à laquelle on retire les mensualités déjà versées.

Restitution ou rachat du véhicule

🚨 Important : juridiquement, la LOA est assimilée à un crédit à la consommation. De ce fait, avant de signer votre contrat, le loueur vérifiera que votre capacité de remboursement est suffisante. Au-delà de cet aspect, cela vous permet de profiter d'un délai de rétractation de 14 jours, à partir de la souscription du contrat de location.

Pour faire un choix entre ces 2 modes de leasing, vous devez prendre en compte plusieurs éléments, dont vos objectifs et le prix. En effet, si vous souhaitez acquérir le véhicule une fois la location terminée, vous devez privilégier le LOA.

À l'inverse, si vous préférez changer régulièrement de voiture et ne faire que des locations, la LLD est plus intéressante.

Bien souvent, la LOA est un peu plus chère que la LLD, puisque vous avez la possibilité d'acheter le véhicule ou de le revendre à la fin du contrat et donc de récupérer vos mensualités.

Quoi qu'il en soit, une comparaison des formules et des concessionnaires est indispensable pour bien choisir. Vous devez étudier l'apport demandé, les services inclus, les frais en cas de remise en état et les mensualités pour choisir la meilleure option.

Sachez que si vous ne savez pas pendant combien de temps vous souhaitez louer le véhicule, il existe des locations longue durée sans engagement. Ainsi, vous pouvez rendre la voiture quand vous le voulez.

↑ Sommaire

Pourquoi choisir la location longue durée pour votre voiture ?

La location longue durée vous permet de conduire un véhicule neuf ou récent, sans avoir à l'acheter. Ainsi, si vous n'avez pas les moyens de l'acquérir, vous pouvez quand même l'utiliser en utilisant cette formule.

Cela vous évite également de faire un crédit. Bien que sur le long terme, la LLD n'est pas plus économique que l'achat, puisqu'en cumulant les mensualités sur plusieurs années cela revient au coût d'achat.

De plus, si vous aimez changer régulièrement de véhicule, c'est une solution idéale, puisqu'au maximum tous les 5 ans et au minimum tous les ans, vous choisissez une nouvelle voiture. C'est une certaine forme de liberté, dont vous ne disposez pas forcément en achetant un véhicule.

L'autre aspect positif de cette location est que l'assistance et l'entretien du véhicule sont souvent inclus dans le contrat. Vous n'avez donc pas à y penser pendant toute la durée de la location.

Le forfait kilométrique est pratiquement systématique avec la LLD. Si vous roulez beaucoup, ce ne sera pas la solution optimale. Par contre, si le forfait correspond à vos habitudes de conduite, ce ne sera pas une contrainte pour vous.

Pour faire votre choix entre LOA, LLD et achat, vous devez avant tout prendre en compte vos besoins. Faites ensuite une liste des caractéristiques de chaque mode d'acquisition, pour trouver celui qui est le plus adapté à votre situation.

↑ Sommaire

Résumé des avantages et inconvénients de la LLD

Nous vous présentons ci-dessous un résumé des avantages et inconvénients de la location longue durée, afin de faciliter votre lecture.

Avantages de la LLD

Inconvénients de la LLD

👍Gestion du budget facilitée (mêmes mensualités)

👍Changement régulier de véhicule

👍Aucun capital à verser (pas d'achat)

👍Possibilité de toujours circuler avec une voiture neuve ou récente

👍Entretien, assistance, réparation et assurance souvent inclus

👎Impossible d'acheter le véhicule

👎Forfait kilométrique à respecter

👎Frais supplémentaires en cas de dépassement du kilométrage ou de dommages sur le véhicule

👎Carte grise au nom du loueur

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 25/03/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍