Votre Assurance Auto à partir de 12€*

Indemnisation valeur à neuf du véhicule : Explications

Après un sinistre vous vous êtes déjà sûrement rendu compte que l'assureur ne vous rembourse pas la valeur exacte de votre véhicule. Pourtant, si votre voiture est récente, il est dommage de perdre beaucoup d'argent à cause de la vétusté appliquée. Sachez qu'il est possible d'obtenir une indemnisation en valeur à neuf grâce à la garantie qui porte ce nom.

Alors qu'est-ce que cette garantie ? Quelle est la différence avec l'indemnisation classique ? Pour qui est-elle intéressante ? On vous explique tout.

conductrice disposant d'une garantie indemnisation valeur à neuf de sa voiture

Qu'est-ce que l'indemnisation en valeur à neuf de l'assurance auto ?

Lorsque vous subissez un sinistre avec votre voiture et qu'il est pris en charge par votre assurance auto, vous recevez une indemnisation pour les réparations ou pour la perte du véhicule.

Celle-ci se base sur la valeur à dire d'expert, soit la valeur de votre voiture à ce jour, avant qu'elle n'ait des dommages.

L'indemnisation en valeur à neuf est une garantie optionnelle de l'assurance auto, qui peut parfois être incluse d'office dans les formules tous risques haut de gamme.

Elle permet que votre indemnisation en cas de sinistre soit calculée sur la valeur d'achat de votre véhicule plutôt que sur sa valeur actuelle. Ainsi, vous ne perdez pas d'argent par rapport à l'usage de votre voiture et c'est là tout l'intérêt de cette garantie.

Cette garantie ne fonctionne qu'en cas de destruction totale de votre voiture (véhicule irréparable) ou en cas de vol. Dans ces 2 situations, grâce à cette garantie vous pourrez percevoir une indemnisation semblable à la valeur d'achat de votre véhicule.

Cette garantie ne s'applique que sous certaines conditions, dont nous parlerons un peu plus bas dans cet article.

↑ Sommaire

Quelle est l'indemnisation en cas de sinistre sans la garantie valeur à neuf ?

Pour se rendre compte de l'utilité de la garantie valeur à neuf, il est important de connaître l'indemnisation que vous percevriez sans cette option. En cas d'accident responsable, de vol ou d'incendie qui rendrait inutilisable votre voiture, l'assureur mandate un expert pour estimer la valeur de votre véhicule.

C'est en fonction de cette valeur à dire d'expert que l'assureur se basera pour calculer votre indemnisation.

Pour estimer cette valeur, l'expert se base sur plusieurs éléments :

  • L'état du véhicule avant le sinistre ;
  • L'âge de la voiture ;
  • La cote argus ;
  • Le kilométrage au compteur ;
  • Les réparations réalisées avant l'incident ;
  • Le prix auquel des véhicules similaires se vendent sur le marché de l'occasion.

Comme vous pouvez le constater, la valeur vénale du véhicule prend en compte l'usage que vous en avez fait. De ce fait, vous ne percevrez pas le même montant que le prix que vous l'avez acheté, et ce même si vous l'avez acquis il y a peu de temps.

Sans la garantie valeur à neuf, l'indemnisation ne vous permet donc pas de racheter une voiture neuve.

↑ Sommaire

Pour qui la garantie valeur à neuf est-elle intéressante ?

La garantie valeur à neuf est réservée aux véhicules très récents, ceux mis en circulation il y a moins d'1 an. De ce fait, tous les propriétaires d'une voiture plus ancienne, ne peuvent pas souscrire cette option.

Cette garantie est vraiment intéressante si vous avez un véhicule neuf, qui a une valeur à l'achat élevée ou qui présente un risque important de vol (certains modèles étant plus soumis à ce risque que d'autres).

Si votre véhicule présente un ou plusieurs de ces critères, nous vous conseillons fortement de souscrire la garantie valeur à neuf. Ainsi, en cas de vol, de véhicule irréparable suite à un accident ou d'incendie, vous serez indemnisé à hauteur de la valeur d'achat.

Malheureusement, cette garantie a une durée limitée dans le temps. En effet, en fonction des compagnies, elle peut aller de 6 mois à 2 ans. Si vous avez un véhicule haut de gamme et que vous souhaitez le protéger plus longtemps, vous pouvez ajouter l'extension valeur à neuf étendue.

Ainsi, l'indemnisation en valeur à neuf pourra durer jusqu'à 5 ans après l'achat de votre véhicule. Cette extension est bien entendu payante, mais vous serez bien couvert pendant une plus longue période.

Enfin, sachez que les véhicules en leasing, location avec option d'achat ou location longue durée, peuvent généralement être couverts par cette garantie. En effet, il s'agit en principe de véhicules neufs ou récents, qui sont donc éligibles à cette option.

↑ Sommaire

Assurance auto : quelles sont les conditions de l'indemnisation en valeur à neuf ?

Pour être indemnisé en valeur à neuf, vous devez respecter plusieurs conditions portant sur le véhicule en lui-même et sur les modalités de déclenchement.

Tout d'abord, comme nous l'avons vu, pour bénéficier de l'indemnisation en valeur à neuf, votre véhicule doit être neuf ou très récent, puisqu'il doit avoir été mis en circulation il y a moins d'1 an.

En ce qui concerne l'activation de la garantie, les compagnies d'assurance précise que le véhicule doit être inutilisable. Cela peut être parce qu'il n'est pas réparable suite à un accident ou un incendie ou parce qu'il a été volé et non retrouvé après 30 jours de disparition.

La dernière condition et peut-être la plus importante, est que l'incident ait été subi pendant la période de validité de la garantie. En effet, comme nous l'avons dit plus haut, celle-ci est valable pour une durée de 6 mois à 2 ans, ou jusqu'à 5 ans si vous avez ajouté l'extension.

Bien entendu, si votre garantie n'est plus valide, vous ne pourrez pas bénéficier d'une indemnisation à hauteur de la valeur d'achat de votre véhicule.

↑ Sommaire

Comment fonctionne l'indemnisation en valeur à neuf de l'assurance auto ?

Toutes les compagnies ne prévoient pas le même processus pour l'indemnisation en valeur à neuf de votre véhicule.

Le premier point important et commun à tous les contrats est qu'il faut que le sinistre soit couvert. Si vous n'êtes pas responsable de l'accident, c'est l'assurance du tiers identifié qui vous indemnisera, quelles que soient vos garanties. Elle vous versera une indemnisation basée sur la valeur à dire d'expert.

En revanche, si vous êtes responsable de l'incident, vous devez avoir souscrit une formule tous risques ou intermédiaire avec la garantie dommages tous accidents.

Comme nous l'avons vu, le véhicule doit être inutilisable pour que la garantie fonctionne. En cas de vol, l'indemnisation est alors ralentie, car il est nécessaire d'attendre 30 jours sans retrouver la voiture pour que la garantie s'active.

Si le sinistre est couvert, l'assureur mandatera un expert pour estimer les dommages. En cas d'accident ou d'incendie, il faut que votre véhicule soit déclaré comme étant économiquement irréparable. Cela signifie que le montant des réparations est plus élevé que la valeur de la voiture.

Si toutes les conditions sont remplies, l'assureur aura le choix entre :

  • Vous indemniser à hauteur de la valeur d'achat : c'est la solution la plus courante avec cette garantie ;
  • Vous proposer un remplacement de votre voiture.

Pour que l'assureur puisse calculer votre indemnisation, vous devez lui présenter une preuve de la valeur d'achat du véhicule, telle qu'une facture du garage ou du concessionnaire.

Ce montant sera tout de même minoré de la franchise prévue dans votre contrat. Aussi, si le coût de la carte grise est compris dans le prix d'achat, il sera enlevé pour l'indemnisation. De la même manière, si des remises ont été faites à l'achat, elles ne seront pas prises en compte dans le calcul de l'indemnisation.

Si votre contrat le prévoit, en attendant l'indemnisation, l'assureur pourra mettre à votre disposition un véhicule de remplacement. Ce prêt de véhicule est généralement limité dans le temps, entre 3 et 20 jours en général.

↑ Sommaire

Assurance auto : comment bien choisir sa garantie valeur à neuf ?

Tous les assureurs ne proposent pas les mêmes garanties pour l'indemnisation en valeur à neuf. En effet, les modalités sont différentes et c'est pourquoi il est important de comparer plusieurs offres pour faire le bon choix.

Pour bien choisir votre garantie, veillez à vérifier les points suivants :

  • La durée de la garantie : comme nous l'avons dit, elle peut aller de 6 mois à 2 ans, il est donc préférable de choisir celle qui est valide le plus longtemps ;
  • La possibilité d'ajouter une extension : la garantie valeur à neuf étendue qui peut prolonger la durée de validité jusqu'à 5 ans ;
  • Les conditions de remboursement : il est préférable qu'elles soient le moins stricte possible, afin d'être sûr d'être indemnisé en cas de sinistre. Aussi, regardez la méthode de calcul de l'indemnisation prévue ;
  • Le tarif de la garantie : la garantie valeur à neuf peut être incluse d'office dans une formule haut de gamme type tous risques ou proposée en option payante. Privilégiez les contrats où elle est déjà incluse ou ceux où elle est proposée à un prix bas ;
  • La franchise : plus elle est élevée, moins vous serez remboursé en cas de problème. Il est donc préférable qu'elle soit basse, voire nulle.

Outre les détails de la garantie valeur à neuf, c'est l'ensemble du contrat d'assurance auto que vous devez analyser lorsque vous comparez plusieurs devis. Pensez donc à vérifier les franchises générales du contrat, les autres garanties incluses, les options proposées et leur coût, les délais de carence, la prime et les plafonds d'indemnisation.

Plutôt que de sonder le marché par vous-même en demandant un devis à chaque assureur, passez par un comparateur en ligne. Notre outil est le choix de la facilité, puisqu'il regroupe pour vous des offres adaptées à votre profil et à vos besoins.

Ainsi, vous n'avez qu'à comparer les éléments précédemment cités pour choisir votre assurance et souscrire un contrat avec la meilleure garantie valeur à neuf.

↑ Sommaire

Qu'est-ce que la garantie valeur majorée de l'assurance auto ?

La garantie valeur majorée est une option de l'assurance auto. Elle permet d'obtenir une indemnisation revalorisée d'un pourcentage ou d'un forfait en euros défini dans le contrat. Concrètement, en cas de sinistre, l'assureur se base sur une valeur majorée, soit la valeur à dire d'expert à laquelle il ajoute le pourcentage ou le forfait en euros prévu dans le contrat.

Si c'est un pourcentage, l'indemnisation correspondra à la valeur à dire d'expert majorée de 20, 30 ou 40 % (selon le pourcentage défini dans le contrat). Si c'est un forfait en euros, le principe est le même, la seule différence c'est que c'est une somme prédéfinie qui est ajoutée à la valeur à dire d'expert.

Prenons un exemple, pour une valeur à dire d'expert de 8 000 € :

  • Valeur majorée de 30 % : vous percevrez 10 400 € (8 000 x 30 % = 2 400) ;
  • Valeur majorée de 2 000 € : vous percevrez 10 000 €.

Cette garantie peut alors être souscrite à la fin de validité de l'indemnisation en valeur à neuf. Notamment, si votre véhicule conserve toujours une valeur élevée après cette période, afin que vous puissiez continuer à avoir une revalorisation de votre indemnisation en cas de sinistre.

Aussi, si votre véhicule n'est pas assez récent pour la garantie valeur à neuf, notamment s'il a plus d'1 an, cette option est une bonne alternative. C'est notamment le cas si vous avez acheté une voiture d'occasion qui a une valeur d'achat élevée et que vous ne souhaitez pas perdre trop d'argent en cas de pépin.

Les conditions de remboursement varient d'un contrat à un autre. De ce fait, que vous la souscriviez en relais de la garantie valeur à neuf ou en tant qu'alternative, faites une comparaison des différentes propositions en amont.

L'option valeur majorée peut en effet prévoir un pourcentage ou un forfait en euros plus ou moins élevé, selon les contrats. Privilégiez alors les offres les plus avantageuses à ce niveau lorsque vous comparez plusieurs devis.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 06/05/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍