Assurance habitation à partir de 6,95€*

L'Assurance habitation d'un logement meublé en location

Le logement meublé est une option très appréciable pour les locataires. Notamment, lorsqu'ils n'ont pas de meubles à eux ou qu'ils ne restent pas très longtemps, comme les étudiants. C'est également une situation optimale pour le propriétaire qui bénéficie d'avantages fiscaux en louant son bien meublé. Alors comment fonctionne l'assurance habitation pour un logement meublé ? C'est ce que nous vous expliquons ici.

logement meublé en location qui doit être assuré par une assurance habitation

Est-il obligatoire d'assurer un logement meublé ?

On distingue 2 situations différentes en ce qui concerne l'obligation d'assurance habitation pour un logement meublé : celle des locataires et celle des propriétaires.

Si vous êtes locataire, la loi Alur de 2014 vous impose de souscrire une assurance si le bien est votre résidence principale. Pour qu'il soit considéré comme tel, vous devez y vivre plus de 8 mois par an.

Le contrat devra couvrir les risques locatifs et la garantie de responsabilité civile. Si vous ne le faites pas, le propriétaire sera en droit de refuser de vous louer son logement en résiliant le contrat de bail. Il aura d'ailleurs le droit de vous demander une attestation d'assurance habitation chaque année, pour s'assurer que vous êtes bien couvert.

De plus, vous serez responsable des dommages causés aux tiers. Par exemple, si un incendie part de votre logement et se propage chez les voisins, c'est vous qui serez responsable. Vous devrez alors vous-même indemniser les victimes, ce qui peut vite coûter très cher.

Si vous êtes propriétaire d'un bien meublé, vous n'avez aucune obligation de souscrire une assurance habitation. En revanche, en cas de sinistre cette couverture vous protège en vous indemnisant.

Pour rappel, un logement meublé est un bien qui contient l'équipement minimum pour vivre. Il faut que la personne qui l'habite puisse manger et y dormir. Souvent, on retrouvera alors un lit, un canapé, un four micro-ondes, une table, des chaises et une plaque de cuisson au minimum.

↑ Sommaire

Quelles sont les garanties d'une assurance habitation pour un logement meublé ?

Lorsque vous êtes locataire d'un logement meublé, sachez que vous avez la liberté de choisir les garanties qui vous conviennent pour votre assurance habitation. Outre la responsabilité civile et la garantie des risques locatifs, vous n'avez aucune obligation de souscrire d'autres garanties.

Les propriétaires occupants d'un tel logement, n'ont eux aucune obligation de souscrire cette assurance. Toutefois, les garanties qu'ils pourront souscrire seront les mêmes.

Les formules de base pour un logement meublé, incluent généralement la responsabilité civile, une couverture des risques locatifs (garanties dégât des eaux, incendie et catastrophes naturelles et technologiques).

Les formules intermédiaires, soit plus couvrantes qu'une assurance de base, prévoient en plus des garanties précédemment citées, la garantie vol et vandalisme et la garantie bris de glaces.

Pour être couvert de manière optimale, vous pouvez opter pour une assurance multirisque habitation, la formule haut de gamme. Très complète, elle prévoit les garanties suivantes :

  • Responsabilité civile ;
  • Incendie et explosion ;
  • Catastrophes naturelles et technologiques ;
  • Dégât des eaux ;
  • Vol et vandalisme ;
  • Bris de glaces ;
  • Dommages électriques ;
  • Protection juridique ;
  • Une assistance : les options de celles-ci peuvent varier, cela peut par exemple couvrir la garde d'enfants à domicile, le dépannage d'urgence ou encore le gardiennage de votre logement en cas de sinistre.

Si vous avez des biens mobiliers récents ou de forte valeur dans votre habitation, pensez à bien les couvrir. Notamment, en calculant précisément leur valeur pour déclarer une valeur de capital mobilier cohérente avec votre situation. Ainsi, vous serez indemnisé à juste valeur en cas de sinistre.

Toujours en ce qui concerne les garanties, pensez à étudier particulièrement les franchises de votre contrat. Puisque ce sont les montants qui sont à votre charge en cas de sinistre, il est essentiel qu'elles ne soient pas trop élevées.

De la même manière, faites attention aux plafonds d'indemnisation, qui doivent être en cohérence avec votre niveau de risques. Privilégiez des plafonds élevés pour les risques auxquels vous êtes le plus exposé.

Chaque assureur propose sa propre politique en la matière. C'est pourquoi comparer les offres est le meilleur moyen de trouver l'assurance habitation la plus performante pour votre logement meublé.

↑ Sommaire

Quel est le prix d'une assurance habitation pour un bien meublé ?

Le prix d'une assurance habitation pour un bien meublé diffère d'une compagnie d'assurances à une autre. En effet, quel que soit votre statut (locataire, propriétaire non occupant ou occupant), la politique commerciale de l'assureur a un impact important sur le tarif.

Toutefois, d'autres éléments influent sur votre prime, notamment :

  • Les caractéristiques de votre logement : localisation géographique, nombre de pièces, surface totale, moyens de protection mis en place, la valeur des biens mobiliers ;
  • Les garanties incluses : en fonction de la formule que vous avez choisie, le prix varie. Plus elle est élevée, avec beaucoup de garanties, plus le tarif augmente ;
  • Les garanties optionnelles : plus vous en souscrivez, plus vous êtes couvert. En contrepartie, la prime sera plus élevée ;
  • Votre profil : en fonction de celui-ci, vous n'aurez pas besoin du même contrat d'assurance habitation, puisque les risques sont différents. C'est un élément qui impacte également votre prix ;
  • Les franchises : les diminuer revient à vous assurer un reste à charge plus bas en cas de sinistre. Toutefois, baisser les franchises fait augmenter le prix de votre prime;
  • Les plafonds de remboursement : plus ils sont élevés, mieux vous êtes couvert. Toutefois, votre prime augmente en conséquence.

Comme vous pouvez le voir, de multiples critères sont pris en compte par les compagnies pour calculer le prix de votre assurance habitation. C'est pourquoi, nous vous conseillons d'utiliser un comparateur pour trouver le meilleur prix pour votre logement meublé.

Au lieu de faire le tour de tous les acteurs, un par un, notre outil les réunit tous à un seul endroit. C'est un gain de temps important dans votre recherche.

↑ Sommaire

Propriétaire : quelle assurance souscrire pour votre logement meublé ?

Si vous êtes propriétaire d'un logement meublé que vous avez mis en location, vous avez la possibilité de souscrire une assurance habitation propriétaire non occupant. Elle vous permet au minimum de bénéficier d'une responsabilité civile de bailleur.

Cette assurance n'est pas obligatoire, vous avez alors le choix de la souscrire ou non. La seule exception à cette règle concerne les propriétaires d'une bien meublé en copropriété, qui peuvent se la voir imposer par le syndicat de copropriétaires.

💡 À savoir : les cotisations de l'assurance habitation PNO sont déductibles des revenus locatifs pour le propriétaire.

Cette assurance peut couvrir une multitude de risques, en fonction de la formule que vous choisissez. Les garanties vol, incendie, dégât des eaux, catastrophes naturelles et bris de glaces peuvent être incluses.

Les biens mobiliers que vous avez laissés à disposition du locataire pourront également être couverts. Vous pouvez également souscrire des garanties complémentaires, qui peuvent couvrir le recours des voisins et des tiers, le recours du locataire, les troubles de jouissance, les vices de construction ou encore les défauts d'entretien.

↑ Sommaire

Quelle assurance pour un logement meublé saisonnier ?

Si vous avez mis à la location pour de courtes durées votre logement meublé, vous devez le protéger correctement. Il peut par exemple s'agir d'un appartement ou d'une maison de vacances, principalement loué pour du tourisme.

Dans ce cas, les locataires changent souvent et il peut être compliqué de demander à ces personnes de souscrire une assurance habitation à chaque fois. Vous pouvez alors souscrire une assurance habitation  "pour le compte de qui il appartiendra ".

Ainsi, peu importe le locataire qui se trouve dans votre logement, il sera couvert pour les dommages qu'il pourrait causer aux tiers ou à votre bien. Vous pourrez également reporter les cotisations sur le montant de la location. Cette solution est facultative, c'est à vous de choisir.

Les garanties de ce contrat peuvent varier en fonction de ce dont vous avez besoin. En option, vous pourrez souscrire une garantie pour les impayés de loyers. Quoi qu'il en soit, le principal atout de ce contrat est que vous n'avez plus besoin de demander une attestation d'assurance à chaque changement de locataire. De plus, vous n'aurez pas à modifier le contrat à chaque fois.

Ce contrat pourra être complété par une assurance PNO pour couvrir davantage de risques.

Si vous êtes locataire d'un bien meublé saisonnier, sachez que l'assurance habitation de votre résidence principale peut couvrir cette location. C'est la garantie villégiature qui permet d'étendre les garanties à ce bien.

Si votre contrat ne contient pas cette garantie, vous pourrez demander à votre compagnie d'étendre votre couverture à ce logement.

↑ Sommaire 

Alexandre Lamour
15/10/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 6,95€* 👍