Assurance habitation à partir de 7,09€*

Quelle assurance habitation pour un logement vide ?

Un logement peut être vide dans de nombreuses situations : vacances locatives après le départ d'un locataire, un départ en vacances ou encore le décès du propriétaire. Beaucoup de personnes pensent à tort qu'un logement vide n'est soumis à aucun risque. Pourtant, sans surveillance humaine, les assureurs estiment que les risques sont plus importants. C'est pourquoi, nous vous parlons de l'assurance habitation pour un logement vide.

logement vide et vacant qu'il faut assurer

Logement vide : est-il obligatoire de souscrire une assurance habitation ?

Hormis les propriétaires d'un bien en copropriété, qui doivent souscrire une assurance habitation avec une garantie responsabilité civile au minimum, les autres n'ont aucune obligation.

Ainsi, que votre logement soit vide ou non, en tant que propriétaire vous avez le choix de l'assurer ou non. Par contre, vous restez responsable des dommages causés aux tiers. Sans assurance, ce sera donc à vous d'indemniser les victimes et vous devrez payer vous-même les réparations dans votre bien.

D'autant plus, qu'une maison ou un appartement vacant n'est pas protégé des risques. Notamment, les risques d'incendie, de dégâts des eaux ou de vol qui subsistent. Il est en effet plus facile de cambrioler un logement vide qu'un bien occupé.

De plus, votre bien pourrait être occupé illégalement par ce qu'on appelle des squatteurs. Dans ce cas, si un sinistre se produit, vous seriez quand même responsable. Vous devriez alors payer pour les actes d'autres personnes.

Vous avez donc toutes les raisons de souscrire une assurance habitation pour votre logement vacant, même si vous n'y êtes pas obligé. La couverture de votre contrat sera différente, selon votre situation et les risques auxquels votre logement est exposé.

Pour rappel, un logement peut être considéré comme vide lorsque :

  • Le bien est en vente ou en attente de locataire ;
  • Le bien est accordé à une personne qui attend de pouvoir le louer ou l'acheter ;
  • Le bien fait partie d'une succession, qui n'est pas encore terminée ;
  • Le bien est laissé vide par le propriétaire ;
  • Le bien appartient à un employeur qui le garde pour ses futurs employés.

↑ Sommaire

Quelle assurance habitation choisir pour un logement vacant ?

Comme vous avez pu le constater, un logement peut être vide pour plusieurs raisons et c'est en fonction de celles-ci que vous saurez quelle assurance habitation vous devez choisir.

Vous devez d'abord savoir que les résidences secondaires, qui ne sont habitées que pendant les vacances, représentent une situation à part. En effet, une assurance habitation spécifique à ce type de logement existe, elle permet de couvrir le bien de manière adaptée, en prenant en compte qu'il n'est habité que quelques jours par année.

Par exemple, la clause d'inhabitation qui prévoit que ne soyez pas absent de votre logement plus de tant de jours dans l'année ne sera pas présente pour les résidences secondaires.

↑ Sommaire

En cas de départ en vacances

Si vous partez en vacances et que vous laissez votre logement vide, c'est votre assurance habitation classique qui vous couvre. Si vous l'avez souscrite, la garantie vol fonctionnera aussi, à l'instar des garanties dégât des eaux, catastrophes naturelles ou incendie.

Toutefois, à la différence de ces dernières, la garantie vol et vandalisme peut être suspendue au bout d'un certain temps après votre départ. C'est ce qu'on appelle la clause de non-habitation.

En général elle prévoit une suspension de certaines garanties, dont celle pour le vol, lorsque votre logement est vide pendant plus de 60 jours ou 90 jours au total dans l'année. Cette clause est très souvent incluse dans les contrats d'assurance habitation, si vous comptez partir plus longtemps que ce délai, vous devrez prévenir votre assureur.

Il pourra alors vous proposer de souscrire une extension de garantie pour couvrir ce risque.

↑ Sommaire

En cas de mise en vente du bien ou de vacance locative

Si votre bien est en vente ou en vacance locative, la situation est toute autre. En effet, le bien est réellement vide, sans aucune présence humaine, vous ne devez alors pas choisir la même assurance habitation.

Si vous êtes en attente du futur acheteur ou de votre locataire, personne ne protège votre logement. Si vous êtes en copropriété, vous devez alors le couvrir au moins au titre de la responsabilité civile. Pour cela, vous pouvez souscrire une assurance propriétaire non-occupant.

Si vous êtes propriétaire d'un bien qui n'est pas en copropriété, vous n'avez aucune obligation, mais vous pouvez vous aussi souscrire une assurance PNO. Elle permet de protéger votre bien et votre responsabilité. En cas de défaut d'entretien ou d'incendie, c'est donc cette assurance qui prendra en charge l'indemnisation.

En fonction du contrat que vous souscrivez, les garanties peuvent être limitées à la responsabilité civile pour les dommages causés aux tiers. Sinon, elles peuvent s'étendre à la protection de vos biens, ceux présents dans le logement.

De plus, sachez que les cotisations de cette assurance sont déductibles de votre revenu foncier.

Lorsqu'un locataire arrivera dans votre bien, vous pourrez modifier les garanties de l'assurance PNO en prévenant votre compagnie. En effet, le locataire a l'obligation de souscrire une assurance qui couvre au moins les risques locatifs (explosion, incendie et dégât des eaux).

Vous pourrez alors diminuer les garanties de votre assurance propriétaire non-occupant, voire la résilier, puisque grâce à la loi Hamon vous pouvez mettre fin à votre contrat sans justificatif, ni frais après 1 an d'engagement.

↑ Sommaire

Comment baisser le prix de l'assurance habitation pour un logement vide ?

Les sociétés qui proposent des assurances habitation pour un bien vacant sont nombreuses. Vous pouvez alors avoir du mal à savoir vers laquelle vous tourner pour votre contrat.

Pour vous aider, nous vous proposons un comparateur. Celui-ci vous permet d'obtenir plusieurs devis en ne remplissant qu'un seul formulaire. Vous gagnez donc du temps, puisque vous n'avez plus à faire des devis chez chaque assureur.

C'est également le meilleur moyen de faire baisser le prix de l'assurance habitation de votre logement vide. En effet, en comparant, vous pouvez trouver l'offre la moins chère parmi plusieurs assurances à garanties égales.

Vous pourrez aussi comparer les garanties, en sachant que si vous souhaitez diminuer la prime de votre contrat, ne choisissez que des garanties utiles pour votre logement vacant. En effet, si personne ne vit dans l'habitation et que vous n'avez aucun bien mobilier dedans, la garantie dommages électriques ne sera pas nécessaire.

Sachez qu'en plus de vous faire économiser du temps et de l'argent, notre outil vous permet de souscrire votre assurance. Il vous suffit de continuer sur le site web de l'assureur que vous avez choisi.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 21/10/2021 | Modifié le 14/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍