Assurance habitation à partir de 7,09€*

Assurance habitation pour un studio : Infos, obligations, tarifs

Le studio est le logement le plus accessible sur le marché de l'immobilier de par son prix attractif. Prisé par les étudiants, les personnes qui souhaitent avoir un logement en centre-ville ou les jeunes actifs, il doit être assuré, comme les autres habitations. Cette obligation dépend bien sûr de votre statut d'occupant et du type de studio (meublé ou non). Des contrats spécifiques existent pour ces petits appartements.

studio avec une assurance habitation spéciale studio

L'assurance habitation est-elle obligatoire pour un studio ?

Le cas du locataire

Si vous êtes locataire d'un studio, vous avez l'obligation de souscrire une assurance habitation. Votre contrat devra au moins couvrir les risques locatifs. Ainsi, en cas d'explosion, d'incendie ou de dégât des eaux, c'est votre assureur qui indemniserait les tiers victimes du sinistre.

En revanche, si vous souscrivez seulement ces garanties, vos propres biens mobiliers ne seront pas couverts. Vous pouvez alors souscrire des garanties complémentaires, voire un contrat multirisque habitation, beaucoup plus complet.

Si vous louez un studio meublé, sachez que la loi Alur vous impose également de souscrire une assurance habitation. Les conditions à cette obligation sont que le logement soit votre résidence principale, c'est-à-dire que vous y habitiez plus de 8 mois par an.

🚨 Attention : Si vous ne souscrivez pas ce contrat, le propriétaire a le droit de refuser le bail, voire de l'annuler. Le seul moyen de lui prouver que vous êtes bien assuré est de lui présenter une attestation d'assurance habitation pour votre petit logement. D'ailleurs, il peut vous la demander chaque année, pour s'assurer que vous êtes toujours protégé.

↑ Sommaire

Le cas du propriétaire

Si vous êtes propriétaire d'un studio, vous n'avez aucune obligation de souscrire une assurance. Et ce, que vous occupiez le logement, que vous le mettiez en location ou que vous le laissiez vide.

Néanmoins, nous vous conseillons de couvrir votre appartement, car en cas de sinistre qui impacterait un tiers vous seriez tenu responsable. Ce serait donc à vous de payer l'indemnisation aux victimes, somme qui peut être très élevée en cas de dommages corporels.

Si vous vivez dans votre studio, vous pouvez souscrire une assurance habitation classique ou un contrat MRH pour une couverture plus complète. Au minimum, vous pourrez être couvert avec les garanties responsabilité civile et dommages aux biens.

En revanche, si vous louez votre petit appartement, vous pouvez souscrire une assurance propriétaire non occupant. Elle contient les mêmes garanties qu'une assurance habitation classique et elle peut venir en complément de l 'assurance de votre locataire.

Si vous louez votre studio régulièrement pour de courtes durées, il sera préférable d'opter pour une assurance habitation  "pour le compte de qui il appartiendra ". Ainsi, quelle que soit la personne qui occupe le logement, elle sera couverte par ce contrat.

↑ Sommaire

Quelles sont les garanties d'une assurance habitation pour un studio ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire d'un studio, les garanties que vous pouvez souscrire pour votre assurance habitation sont semblables. Tout d'abord, votre contrat pourra contenir une responsabilité civile, pour couvrir les dommages que vous pourriez engendrer à des tiers.

Les dégâts des eaux, les incendies et les explosions sont aussi des risques couverts dans la formule de base de l'assurance habitation.

Pour protéger davantage votre logement et vous-même, les assureurs proposent des garanties optionnelles. Ce sont généralement les suivantes :

  • La garantie dommages aux biens : pour protéger vos biens mobiliers ;
  • La garantie bris de vitres ;
  • La garantie vol ;
  • La garantie assistance : dépannage d'urgence, garde des enfants, relogement en cas de sinistre ;
  • La garantie protection juridique : elle vous aide en cas de litige et indemnise vos frais d'experts ou d'avocats si le conflit n'est pas résolu à l'amiable ;
  • L'option valeur à neuf : elle vous permet d'être indemnisé à hauteur de la valeur actuelle de votre bien mobilier, sans vétusté, en cas de sinistre.

Ajouter des garanties complémentaires aura forcément un impact sur votre prime, mais cela vous permet d'être mieux pris en charge en cas de soucis avec votre studio. Quoi qu'il arrive, faites toujours attention aux franchises et plafonds d'indemnisation

↑ Sommaire

Quel est le prix d'une assurance habitation pour un petit logement ?

Pour connaître le prix d'une assurance habitation pour un petit appartement, vous devez d'abord savoir quelles sont les variables qui influencent le tarif.

Les assureurs prennent alors en compte :

  • Les caractéristiques de votre studio : superficie, meublé ou vide, étage (rez-de-chaussée, dernier étage ou étage intermédiaire) ;
  • La zone géographique de l'appartement : banlieue, ville, résidence, zone rurale ;
  • La valeur du capital à assurer ;
  • Votre profil : étudiant, jeune actif, senior, locataire ou propriétaire ;
  • La formule souscrite : garanties incluses, franchises, plafonds d'indemnisation.

En plus de ces critères, sachez que chaque assureur est libre de fixer le prix qu'il souhaite. De ce fait, vous pouvez trouver des tarifs très différents pour un même niveau de couverture.

Pour vous donner une idée du tarif des assurances habitation pour un studio, voici un comparatif* en fonction du profil de locataire :

Assureurs

Profil du locataire

Prix

logo smerra

Étudiant

59 € / an

logo acheel

Jeune actif de 30 ans

61,32 € / an

logo mae

Actif de 50 ans

62,60 € / an

*Méthodologie : Simulation à jour le 14/01/2022, pour une personne qui loue un studio de 20 m2 à Lyon (69000).

Bien sûr, ces tarifs sont donnés à titre indicatif, ils ne représentent pas un prix toujours juste. Surtout au vu de la diversité des critères qui influent sur le prix de votre assurance.

Si vous souhaitez obtenir vos propres devis, vous pouvez utiliser notre comparateur d'assurances habitation pour studio. Il vous offre la possibilité de comparer une multitude d'offres, que vous pourrez même trier en fonction du mode d'indemnisation proposé (valeur d'usage, valeur à neuf ou valeur à neuf étendue).

↑ Sommaire

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance habitation pour les studios des jeunes ?

Plusieurs compagnies proposent des formules d'assurance habitation pour les studios, dédiées aux jeunes et aux étudiants. Elles proposent cela, car les petits appartements sont majoritairement loués par ces catégories de la population.

Ces contrats font bénéficier les jeunes et les étudiants de plusieurs avantages. Notamment, des réductions sur le prix de leur assurance. Comme nous avons pu le voir dans la simulation au-dessus, les étudiants/jeunes sont ceux qui bénéficient du prix le plus bas.

Ces formules prévoient également souvent une baisse des franchises. Parfois, elles sont même supprimées, ce qui est un atout considérable pour les étudiants et jeunes actifs qui ont généralement des moyens limités. On parle alors d'assurance habitation sans franchise.

Ces offres spécifiques peuvent aussi inclure d'office la garantie pour les dommages aux biens mobiliers. Dans une assurance classique, il faut souvent ajouter cette garantie en option.

Il est même possible qu'une indemnisation en valeur à neuf soit prévue pour le matériel informatique, en cas de soucis. D'autres garanties peuvent être incluses dans la formule de base, alors qu'elles seraient proposées en option pour les contrats classiques.

Les assurances habitation pour jeunes ou étudiants sont donc très attractives, tant au niveau du prix que du niveau de couverture. Néanmoins, pour profiter d'une telle formule, vous devez respecter 2 types de conditions :

  • La surface : c'est une formule conçue spécialement pour les studios, il est donc normal qu'une limite de superficie soit prévue. Généralement, il faudra que votre appartement ne fasse pas plus de 35 m2 ;
  • Votre âge : étant une formule pour les étudiants et les jeunes actifs, il n'est pas rare qu'une limite d'âge soit imposée pour bénéficier des avantages de cette assurance. Souvent, vous devrez avoir moins de 26 ans.
✍️À noter : sachez que certaines compagnies ne fixent aucune condition d'âge, mais elles sont assez rares.

↑ Sommaire

Comment choisir son assurance habitation pour son studio ?

Si vous louez un studio et que vous souhaitez bien choisir votre assurance habitation, vous devez regarder plusieurs éléments sur vos devis. Tout d'abord, sachez qu'il est préférable de faire plusieurs devis en utilisant un comparateur d'assurances. Ainsi, les opportunités de trouver la bonne formule pour votre petit appartement seront plus grandes.

Pour utiliser notre outil, il vous suffit de remplir un court questionnaire, qui porte sur les caractéristiques de votre studio et sur votre profil.

Lorsque vous avez accès aux résultats, vous pouvez comparer les propositions des différents acteurs. Le premier élément qui est souvent étudié est le prix. C'est un critère important puisqu'il doit être en cohérence avec votre budget, pour ne pas devenir un fardeau financier.

Néanmoins, ce n'est pas le seul élément à analyser, puisque le niveau de couverture est tout aussi important que le tarif. Pensez alors à étudier :

  • Les garanties incluses : pour que votre assurance protège bien votre logement, vous devez vérifier que tous les risques auxquels vous êtes exposé soient bien couverts par les garanties adaptées. Il faut alors vérifier toutes les garanties, celles de base et celles en option ;
  • Les franchises : comme elles conditionnent votre reste à charge en cas de sinistre, il est préférable qu'elles soient assez basses. Une diminution des franchises a pour effet d'augmenter la prime d'assurance. Il est alors plus intéressant de les baisser seulement pour les garanties essentielles pour vous ;
  • Le montant de capital couvert : il doit absolument être cohérent avec la valeur des biens mobiliers de votre appartement. Ainsi, en cas de sinistre vous pouvez espérer être indemnisé à hauteur de vos pertes ;
  • Les plafonds d'indemnisation : bien entendu il est préférable qu'ils soient les plus élevés possible. Toutefois, comme augmenter les plafonds entraîne une hausse de la prime, il faut surtout qu'ils soient cohérents avec votre niveau de risque ;
  • Les exclusions : comme ce sont les situations ou les éléments qui ne sont pas pris en charge en cas de sinistre, il est essentiel que les exclusions ne concernent pas un risque auquel vous êtes soumis ;
  • Le mode d'indemnisation : il existe plusieurs modes d'indemnisation pour l'assurance habitation d'un studio, notamment le remboursement en valeur à neuf ou le remboursement en valeur d'usage. La valeur à neuf est forcément plus avantageuse, mais elle peut faire augmenter votre prime ;
  • Les délais de carence : votre contrat peut prévoir une période qui commence à la souscription et pendant laquelle vous ne seriez pas indemnisé en cas de sinistre, c'est le délai de carence. Il est préférable qu'il soit court, voire qu'il n'existe pas, afin que vous soyez couvert dès la souscription de votre assurance.

En analysant tous ces éléments, vous êtes sûr de trouver la meilleure assurance habitation pour votre studio. Et ce, que vous soyez locataire, propriétaire occupant ou que vous mettiez votre appartement en location.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 19/10/2021 | Modifié le 14/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍