Réduisez le prix de votre Garantie Décennale sans surprime

Focus sur la garantie décennale chaudière

L'auto-entrepreneur qui se charge de l'installation ou de la rénovation d'une chaudière peut voir sa responsabilité mise en cause quand durant les 10 ans qui suivent la fin des travaux, la solidité de celle-ci est menacée. Pour se protéger donc, il devra penser à souscrire une garantie décennale. Faisons un focus sur le sujet.

garantie décennale chaudière

Le champ d'application d'une garantie décennale chaudière

Professionnels du bâtiment, -15,52% sur votre Assurance Décennale BTP grâce à notre simulateur

L'auto-entrepreneur chauffagiste s'occupe, dans la plupart des cas, de l'installation, de la maintenance et de la rénovation de la chaudière d'un particulier ou d'un syndic de copropriété. Il n'est pas légalement tenu de souscrire une assurance décennale, mais celle-ci lui permet d'avoir plus de crédibilité auprès de ses clients. Il faut en effet savoir qu'après les prix de son intervention, les particuliers s'intéressent aux pièces prouvant son sérieux, dont l'attestation de cette couverture.

Lorsque des anomalies sont constatées sur une chaudière, la première personne à qui on a tendance à penser lors des recherches de responsable est l'artisan-chauffagiste. Il faut noter que ce dernier ne devra pas engager sa responsabilité s'il n'a commis aucune erreur d'installation. Par ailleurs, il faut que cette erreur soit à la source d'un ou plusieurs dommages pouvant compromettre la solidité et le bon fonctionnement de la chaudière pour qu'il soit obligé de procéder à des réparations. Il sera à l'abri des répercussions financières négatives de la mise en cause de sa responsabilité durant les 10 ans qui suivent l'installation s'il adhère à une couverture décennale chaudière.

Une garantie pouvant être intégrée à un contrat d'assurance multirisque

Un auto-entrepreneur chauffagiste a le choix entre souscrire une garantie décennale seule ou son intégration au sein d'un contrat d'assurance multirisque. Si l'on se réfère au prix, la deuxième option est plus avantageuse. Elle permet en effet, comme son nom l'indique déjà, de profiter de divers types de couverture indispensable pour le métier avec un seul contrat.

En plus de l'assurance décennale donc, l'artisan pourra profiter d'une protection de sa responsabilité civile et professionnelle, entre autres, pour un tarif plus raisonnable qu'avec la souscription de la seule couverture décennale des dégâts portant atteinte à la solidité et le bon fonctionnement de l'installation. Pour profiter d'un prix encore plus attrayant par ailleurs, il est possible de se rendre sur un site comparateur d'assurance et d'y demander des devis provenant de plusieurs organismes. Sinon, on peut également demander à un courtier de négocier de bonnes conditions auprès de ses établissements partenaires.

Comparez les meilleures assurances décennales en 2 minutes :

La rédaction Itandi
09/08/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Réduisez le prix de votre Garantie Décennale sans surprime 👍