Comparez et économisez sur votre mutuelle

Mutuelle santé pour jeune : quel contrat choisir ?

Aux yeux des mutuelles, les jeunes sont les personnes de 18 à 25 ans. Malheureusement, à cet âge on se sent moins concerné par les problèmes de santé et on ne pense pas aux risques d'hospitalisation ou d'accident. De ce fait, 1 jeune sur 4 n'a pas de mutuelle, surtout pour une raison économique. Toutefois, sachez qu'il existe des contrats adaptés à vos besoins et à votre budget, spécialement conçus pour les jeunes. Alors si vous vous demandez quelle mutuelle choisir, lisez cet article.

jeune homme ayant opté pour une mutuelle santé adaptée aux jeunes

Quelle mutuelle pour les jeunes choisir ?

Pour choisir votre mutuelle pour jeune, vous devez faire un état de vos besoins. En effet, chaque personne a des antécédents médicaux différents, il est important que votre mutuelle réponde à vos attentes.

Les garanties de base

En général, les mutuelles proposent 4 niveaux de remboursement, qui représentent les postes de santé les plus courants. En tant que jeune, vous n'avez peut-être pas besoin de tous ces postes de soins. En déterminant vos besoins réels, vous pouvez faire des économies tout en ayant une couverture adaptée.

Les 4 niveaux sont les suivants :

  • Les frais médicaux courants : la complémentaire santé rembourse les frais de consultation chez un médecin généraliste ou spécialiste, les médicaments ou les auxiliaires médicaux (ex : kinésithérapeute) ;
  • L'hospitalisation : les frais liés à une hospitalisation sont pris en charge, tels que les frais de séjour, le forfait hospitalier, le transport ou les honoraires de médecin ;
  • Les frais dentaires : en fonction du niveau de garantie, plusieurs frais dentaires sont remboursés, comme un implant dentaire, une couronne, un détartrage, etc. ;
  • L'optique : la prise en charge des montures, verres ou lentilles.

Dans chacun des postes de santé ci-dessus, il est possible de choisir un niveau de garantie. Cela signifie que si vous n'avez pas beaucoup de besoin pour les frais dentaires, vous pouvez choisir un niveau de couverture assez bas, afin de payer moins cher. Le but étant que votre complémentaire santé soit utile et vous rembourse correctement pour vos dépenses de santé courantes.

↑ Sommaire

Les garanties spécifiques aux jeunes

En dehors des postes de soins courants, les mutuelles proposent des garanties optionnelles adaptées à chaque profil d'assuré. De ce fait, pour les jeunes les mutuelles peuvent proposer des offres adaptées qui contiennent une prise en charge :

  • Du sevrage tabagique ;
  • Des contraceptions ;
  • Des vaccins du voyageur.

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive, elle peut se prolonger selon la compagnie choisie. Autre dépense importante pour les jeunes : l'orthodontie adulte. En effet, ce poste de soin assez onéreux n'est pris en charge par la Sécurité sociale que jusqu'à 16 ans. Si vous en avez besoin alors que vous êtes plus âgé, il est primordial que votre mutuelle prenne en charge cette dépense, au moins en partie pour diminuer votre facture.

Aussi, les médecines douces ne sont généralement pas incluses dans les contrats des mutuelles et font l'objet d'une garantie optionnelle. Alors, si vous consultez régulièrement un ostéopathe ou un psychologue ou que vous avez besoin de cures thermales, il faudra souscrire cette option. Néanmoins, attention au prix, qui peut vite grimper avec les garanties spécifiques.

En résumé, il est très important de bien choisir vos garanties, afin que votre budget ne soit pas dépassé pour votre mutuelle. Les garanties et niveaux de remboursement doivent être conformes à vos attentes.

💡À savoir : la sécurité sociale étudiante n'existe plus, en tant qu'étudiant vous êtes donc désormais rattaché au régime général de la Sécurité sociale.

↑ Sommaire

Un jeune sans emploi peut-il obtenir de l'aide pour sa mutuelle ?

À la fin de vos études, il se peut que vous n'ayez pas trouvé un emploi directement. Vous faites alors partie des jeunes sans emploi, pour lesquels des aides existent pour payer la mutuelle.

2 grandes aides de l'Etat existent pour vous aider à financer votre mutuelle : la Couverture Maladie Universelle Complémentaire et l'Aide au paiement de la Complémentaire Santé. La première est une mutuelle gratuite pour les personnes à faible revenus et la seconde est une aide financière pour payer une partie de votre mutuelle.

Désormais, ces 2 aides ont été réunies en une seule : c'est la Complémentaire Santé Solidaire. En fonction de vos revenus, celle-ci est gratuite ou avec une petite participation financière (moins de 1 € par jour).

Grâce à cette aide, vous ne payez pas :

  • Le médecin généraliste ou spécialiste,
  • Le dentiste,
  • Les médicaments,
  • L'infirmier,
  • L'hôpital,
  • Le kinésithérapeute (et autres auxiliaires).

Dans certains cas, vous ne payez pas non plus vos lunettes, vos prothèses dentaires ou auditives et certains dispositifs médicaux (ex : fauteuil roulant). De plus, avec la CSS le médecin ne peut pas vous faire payer des dépassements d'honoraires.

Pour être éligible à cette aide, vous devez être affilié au régime général de la Sécurité sociale et ne pas dépasser le plafond de revenus annuels. Pour une personne seule, la limite de ressources est de 9 041 € par an pour la CSS gratuite et 12 205 € par an avec une participation financière.

💡 À savoir : si vos revenus sont trop élevés pour bénéficier de la CSS, il existe des mutuelles spécifiques pour les jeunes sans emploi qui proposent des tarifs plus bas que les contrats classiques.

↑ Sommaire

Jeunes actifs : la mutuelle d'entreprise est-elle obligatoire ?

Si vous êtes un jeune actif et que vous travaillez dans une entreprise qui entre dans le cadre de l'ANI, la mutuelle d'entreprise est obligatoire pour vous également. En effet, l'ANI impose aux employeurs de proposer une mutuelle à tous leurs salariés. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de souscrire une mutuelle individuelle. Le principal avantage de cette situation est que le tarif de la complémentaire santé est pris en charge à au moins 50 % par l'employeur.

Seules quelques situations exceptionnelles vous permettent de ne pas souscrire à la mutuelle collective de votre entreprise :

  • Vous disposez déjà d'une mutuelle en tant qu'ayant droit ;
  • Vous bénéficiez de la CSS ;
  • Vous êtes à temps très partiel et la cotisation représente au moins 10 % de votre salaire ;
  • Vous êtes en contrat à durée déterminée (jusqu'à 1 an) ;
  • Vous êtes apprenti.

Si vous travaillez à votre compte ou dans une entreprise en dehors de l'ANI, vous devrez trouver une mutuelle individuelle et son coût sera entièrement à votre charge.

↑ Sommaire

Prix des mutuelles pour les jeunes

Niveau du contrat

Prix

Niveau économique

à partir de 4,90€*

Niveau classique

à partir de 13,56€*

Niveau intermédiaire

à partir de 23,67€*

Niveau élevée

à partir de 32,01€*

Niveau maxi

à partir de 42,12€*

*Tarifs obtenus (à jour pour 2022) via notre comparateur de mutuelles partenaire en date du 30 décembre 2021 sur la base d'un profil  "jeune de moins de 25 ans " : salarié de 20 ans, habitant la ville de Strasbourg.

La mutuelle la moins chère pour les jeunes que nous avons pu dénicher est au prix de 4,90€ et est proposée par l'assureur  "Heyme ".

↑ Sommaire

Comparez les meilleures mutuelles santé en 2 minutes:

Commencer»

Alexandre Lamour
Publié le 21/05/2021 | Modifié le 30/12/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍