Comparez et économisez sur votre mutuelle

Mutuelle reste à charge zéro : comment fonctionne le 100% santé ?

Plusieurs Français avouent ne pas se faire soigner par manque de moyens. Au vu de ce constat, l'État a décidé de mettre en place la réforme 100 % santé avec un reste à charge zéro. Ainsi, ceux qui en bénéficient peuvent diminuer les coûts sur 3 postes de dépenses importants (auditif, optique et dentaire). Alors, qu'est-ce que le reste à charge zéro ? Comment en profiter ? Quels sont les soins concernés ? Nos réponses.

un professionnel de santé éligible à la mutuelle zéro reste à charge

Qu'est-ce que le reste à charge zéro ?

Le reste à charge représente la somme que les assurés doivent payer, après le remboursement de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé. Pour de nombreux ménages, cette somme est trop élevée et les empêche de consulter un professionnel de santé.

C'est davantage le cas pour certains postes de dépenses qui sont très coûteux, comme les soins optiques, dentaires ou auditifs.

La définition du reste à charge zéro est donc très simple : l'assuré n'a rien à payer. Il s'applique sur certaines lunettes, aides auditives et prothèses dentaires. En fait, c'est la Sécurité sociale et la mutuelle qui prennent l'intégralité des frais à leur charge.

Ce reste à charge zéro est devenu possible grâce à l'instauration de prix plafonnés pour ces postes de dépenses.

Le RAC 0 est une des mesures instaurées par la réforme 100 % santé. Celle-ci a pour objectif de réduire les frais de santé pour faciliter l'accès aux soins et aux équipements qualitatifs. Elle a été mise en place progressivement de 2019 à 2021.

Elle a également mis en place un panier de soins divers et précis. Tous les équipements qui le composent sont entièrement remboursés par la Sécurité sociale et les mutuelles. Si vous choisissez un soin de ce panier vous n'aurez aucun reste à charge.

Toutefois, vous pouvez toujours choisir un autre soin parmi ceux du panier libre, si vous le souhaitez. En contrepartie, vous risquez d'avoir un reste à charge. Il existe également une offre intermédiaire entre le 100 % santé et le panier libre, c'est le panier maîtrisé, destiné aux soins dentaires.

↑ Sommaire

Comment profiter du reste à charge zéro avec sa mutuelle ?

Le reste à charge zéro, et donc l'offre 100 % santé, est accessible à toutes les personnes qui ont souscrit une complémentaire santé responsable ou qui bénéficient de la complémentaire santé solidaire (ex CMU-C).

Une grande majorité des mutuelles proposées à ce jour sont responsables, il n'est donc pas très difficile d'en trouver une. Pour être responsable, la complémentaire santé doit respecter certaines règles, notamment informer ses clients sur les frais du contrat et leur faire bénéficier du tiers payant. Il faut aussi obligatoirement qu'elle prenne en charge :

  • La totalité du ticket modérateur ;
  • Le forfait journalier à l'hôpital sans limite de durée ;
  • Les paniers 100 % santé en auditif, optique et dentaire.

Des plafonds de remboursement sont aussi imposés aux mutuelles qui souhaitent être considérées comme responsables.

Quoi qu'il en soit, tous les assurés disposant d'une mutuelle responsable peuvent profiter du 100 % santé, il n'y a pas de conditions d'état de santé ou de limite d'âge. Par contre, pour bénéficier du reste à charge zéro, vous devez faire attention à bien choisir les équipements du panier 100 % santé.

En effet, cette mesure ne concerne que certains équipements auditifs, optiques et dentaires. Si vous ne les sélectionnez pas, vous pourriez avoir un reste à charge. Sachez toutefois que pour chaque soin, des tarifs de classe B sont proposés, ils bénéficient de la même base de remboursement. La seule différence concerne les tarifs appliqués par les professionnels qui sont libres.

✍️ À noter : toutes les mutuelles collectives d'entreprise sont responsables, c'est une obligation pour l'employeur. Ainsi, si vous êtes couvert par une telle mutuelle, vous pouvez profiter du reste à charge zéro.

↑ Sommaire

Quels sont les soins concernés par le reste à charge zéro ?

Comme nous l'avons dit, seuls 3 postes de dépenses bénéficient du reste à charge zéro : optique, dentaire et auditif. Pour chacun d'eux, ce sont une sélection d'équipements qui sont proposés. Voyons-les en détail.

Le 100 % santé en dentaire 🦷

Pour les soins dentaires, le RAC 0 est très important, puisque c'est un poste de dépenses très important. Il prévoit alors :

Équipements avec zéro reste à charge

Pour quelles dents ?

Bridges et couronnes céramiques zircones

Les incisives et les canines

Bridges et couronnes céramiques en métal

Toutes les dents (visibles ou non)

Bridges céramo-métalliques et métalliques

Les incisives

Bridges et couronnes céramiques simples et métallo-céramiques

Les incisives, les prémolaires et les canines (dents visibles)

Toutes les autres prothèses du panier de soins sont également sans reste à charge. Pour les soins dentaires, un plafonnement des prix du panier de soins est également prévu par le dispositif.

↑ Sommaire

Le 100 % santé en optique 👓

En optique, le reste à charge zéro concerne :

Équipements sans reste à charge

Prix de l'équipement pour qu'il en bénéficie

Lunettes - équipement unifocal

Entre 95 et 265 €

Lunettes - équipement progressif

Entre 180 et 370 €

L'opticien a également l'obligation de proposer des verres qui traitent tous les troubles de la vision, afin de répondre aux besoins de tout le monde. Aussi, il doit proposer au moins 10 modèles de montures pour les enfants en 2 coloris et 17 modèles pour les adultes.

La Sécurité sociale prend en charge environ 18 % du coût total en optique, la complémentaire santé prenant le reste en charge. Ainsi, il ne vous reste rien à payer.

↑ Sommaire

Le 100 % santé en auditif 🦻

Pour les aides auditives, le reste à charge zéro concerne :

  • Les contours d'oreille basiques ;
  • Les dispositifs intra auriculaires ;
  • Les contours à écouteurs déportés.

4 options doivent obligatoirement vous être proposées : le réducteur de bruit du vent, le système anti-acouphène, un système anti-réverbération et la connectivité sans fil.

Pour vous couvrir, une protection est également prévue avec une garantie minimale de 4 ans et 30 jours d'essai.

Pour les soins auditifs, l'Assurance maladie rembourse 400 €, c'est sa base de remboursement. Le reste étant couvert par la complémentaire santé.

↑ Sommaire

Comment souscrire une mutuelle 100 % santé ?

Comme nous l'avons dit précédemment, les assureurs qui proposent des mutuelles 100 % santé sont nombreux. Quoi qu'il en soit, depuis la réforme, chaque compagnie est obligée de proposer au moins 1 contrat responsable.

Si vous souhaitez aller encore plus vite, en trouvant directement les contrats avec un reste à charge zéro, vous pouvez utiliser notre comparateur d'assurances. Sans engagement, il vous permet d'obtenir plusieurs devis personnalisés à vos besoins en quelques clics.

Pour ce faire, vous devez simplement remplir un court formulaire, qui permet de cerner votre profil et vous pouvez comparer. Garanties, prix, délai de carence, taux de remboursement et 100 % santé seront mis en avant sur chaque offre.

Une fois que vous avez trouvé la meilleure mutuelle 100 % santé, vous pouvez la souscrire par mail, téléphone, en ligne ou directement en agence.

↑ Sommaire

Quel est l'impact du reste à charge zéro sur le prix des mutuelles ?

La réforme 100 % santé avec le reste à charge zéro implique la prise en charge de davantage de soins par les mutuelles. Cela a donc une répercussion sur le prix des complémentaires santé, qui a tendance à augmenter.

Les assureurs répercutent en effet la hausse des prises en charge sur la prime des assurés, afin de combler le risque qu'ils prennent.

C'est principalement dû au fait que la prise en charge intégrale n'est pas payée à parts égales par la Sécurité sociale et les mutuelles. Pour la majorité des soins, les complémentaires financent une plus grande partie que l'Assurance maladie.

De plus, depuis janvier 2022, l'Etat a mis en place le forfait patient urgence, qui consiste à facturer tout passage aux urgences qui n'est pas suivi d'une hospitalisation. Les mutuelles ont donc dû prévoir un forfait pour prendre en charge ces nouveaux frais.

Le reste à charge zéro a donc un impact à la hausse sur les primes d'assurance santé, mais en contrepartie vous pouvez être couvert à 100 % sur plusieurs postes de dépenses onéreux.

Quoi qu'il en soit, la comparaison des offres est la solution la plus efficace pour faire des économies sur votre mutuelle 100 % santé. En effet, quelle que soit la complémentaire que vous cherchiez, vous pouvez toujours comparer les prix.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 04/02/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍