Comparez et économisez sur votre mutuelle

Connaître les aides relatives à la mutuelle santé

Avoir une meilleure mutuelle sante est devenue indispensable dans une période marquée par un désengagement progressif de la sécurité sociale de nombreux postes de soins. Cependant, ce n'est pas tout le monde qui a assez de moyens financiers pour une couverture sante complementaire. Ce détail n'a pas été oublié par la sécurité sociale, qui a prévu des dispositifs d'aide pour les individus ayant des moyens limités, qu'ils soient un senior ou pas.

aide mutuelle santé

PUMA, anciennement CMU de base

Il existe en France des personnes résidentes qui ne peuvent pas profiter de la couverture de la sécurité sociale. Pour qu'elles puissent bien faire face à leurs dépenses de santé, le gouvernement Français a créé il y a déjà de nombreuses années la Couverture universelle de base ou CMU de base. Celle-ci permet de bénéficier d'une prise en charge équivalente à celle du régime général de l'assurance maladie. Constatant qu'il y a encore un grand nombre de laissés-pour-compte après la mise en place de ce dispositif, le gouvernement a décidé d'y apporter des nettes améliorations. Ce qui a entraîné la mise en place, au début de l'année 2016, de la PUMA ou protection universelle maladie. Celle-ci a l'avantage de concerner tout individu ayant une activité professionnelle sur tout le territoire Français.

Récupérez 28.43 € avant la fin du mois sur votre comparatif Complémentaire Santé

CMU complementaire

En France, les individus ayant des ressources financières limitées peuvent aussi prétendre à un autre dispositif d'aide : la CMU complementaire. Comme son nom le laisse déjà savoir, il s'agit d'une couverture de santé complementaire gratuite. Pour en profiter toutefois, il faut avoir résidé en France depuis plus de 3 mois en situation régulière. Il ne faut pas aussi dépasser un certain seuil de revenu. Le plafonnement annuel de revenu en Hexagone est ainsi de 8653 euros pour un foyer d'une seule personne, contre 9631 euros dans les DOM. Il monte respectivement à 12980 euros et 14446 euros pour un ménage de 2 personnes, à 15576 et 17336 euros pour un ménage de 3 personnes, à 18172 euros et 20225 euros pour un foyer de 4 personnes. Au-delà, il faut ajouter par personne 3 461,264 euros pour la France métropolitaine et 3852,387 euros pour l'Outre-mer.

Aide au paiement d'une complémentaire santé

Ce dispositif d'aide permettant de profiter d'une meilleure couverture santé est surtout connu sous son sigle ACS. Il est adressé aux individus à faible revenu. Il se présente sous la forme d'une réduction de la somme à payer à la mutuelle. Pour en profiter, il faut que cette dernière soit habilitée à recevoir l'attestation-chèque correspondante. Il est aussi nécessaire de remplir un certain nombre de conditions :

Plus de 3 mois de résidence sur le territoire Français

Régularité de sa situation dans le pays

Revenus annuel en deçà des plafonds prévus légalement : 11 682 euros en Hexagone et 13 002 euros dans les DOM pour une personne seule, contre respectivement 17 523 euros et 19 503 euros pour un ménage de 2 personnes, 21 027 euros et 19 503 euros pour un ménage de 3 personnes, et 24 532 euros et 27 304 euros pour celui composé de 4 individus. Au-delà, il faut 4 672,706 et 5 200,722 euros par individu supplémentaire, senior ou pas.

À noter que la Mayotte n'est pas concernée par les deux derniers dispositifs d'aides.

Comparez les meilleures mutuelles santé en 2 minutes :

La rédaction Itandi
Publié le 30/07/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍