Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Qu’est-ce que le taux assurance credit immobilier et comment le renégocier ?

La plupart des personnes, lors d'une souscription à un contrat d'assurance prêt immobilier, ne font qu'accepter que ce que leur conseiller leur propose. En tant que conseil, ces derniers ne sont pas forcément à leur goût et peuvent ne pas les satisfaire. Pour mieux choisir, nous allons vous aider à mieux comprendre le fonctionnement des calculs dans ce domaine. Dans un premier temps, nous allons comprendre le mode de calcul. Ensuite, nous aborderons les options qui s'offrent en cours de période de remboursement.

assurance credit immobilier taux

Comment se définit le taux d'une assurance-crédit immobilier ?

D'abord, il nous faut comprendre le mécanisme de ce dernier. Il s'agit d'un pourcentage exprimé en fonction du capital emprunté ou du montant restant dû, cela dépend de l'option choisie. Ce pourcentage détermine la prime à verser durant la durée du contrat. Ce ratio varie d'un établissement à un autre. Toutefois, il est basé sur le profil de l'emprunteur.

En effet, une grille de pourcentage est prédéfinie par l'organisme assureur. Ce tableau présente des pourcentages qui augmentent en fonction de l'âge du souscrit. Ceci est dû au fait que plus l'âge de la personne augmente, plus elles présentent de risques. D'autres facteurs influent sur la détermination de ce pourcentage à savoir :

L'état de santé (physique et mental)

Les activités professionnelles exercées (métier à risques)

Assurance Emprunteur : Julie a récupéré 86 euros par mois grâce à ce nouveau simulateur

Les loisirs pratiqués (sport extrême pouvant représenter un danger pour la personne)

Les antécédents médicaux,

Le fait d'être fumeur ou non

Et les habitudes de la vie quotidienne.

Pour déterminer le pourcentage de la prime à verser, un formulaire à remplir vous est demandé afin de déterminer votre profil qui sera pris en compte. C'est ce ratio qui sera appliqué comme taux d'assurance de votre credit. À titre d'exemple, un ratio de 0,5 % signifie une cotisation annuelle de 0,5 % du montant initial de l'emprunt ou sur le capital restant dû. Ainsi, pour un emprunt de 200 000 € à rembourser sur 20 ans, la prime est fixée à 1 000 € annuel (200 000 € x 0,5 %) soit 83,33 € par mois. Ce dernier montant s'ajoute aux mensualités du prêt.

Il faut faire attention au terme de votre contrat et bien distinguer si le pourcentage concerne le capital initial ou le montant restant dû. On parle alors de coût double ou simple, car le montant total des cotisations peut doubler s'il s'agit d'un pourcentage appliqué sur le capital initial emprunté. La majorité des banques, on parle ici d'assurance groupe, applique cette méthode alors que les assureurs externes pratiquent le pourcentage sur le montant restant dû, on parle ici de délégation d'assurance.

Peut-on renégocier son taux assurance-crédit immobilier ?

La décision d'emprunter pour un projet immobilier est assez conséquente dans la vie de famille. Avec le temps, le souscripteur peut se sentir lésé par rapport au contrat d'assurance prêt immobilier. La loi Hamon et la loi Sapin II offrent la possibilité aux clients de résilier ce type de contrat, sous certaines conditions.

En effet, la loi Hamon stipule que l'emprunteur peut résilier son contrat à n'importe quel moment pendant les 12 premiers mois de couverture. C'est-à-dire, avant l'anniversaire du contrat. Aussi, la loi Sapin II permet aux souscripteurs de résilier son contrat chaque année. Depuis 2010, la loi Lagarde permet au client de ne pas souscrire au contrat d'assurance groupe proposé par la banque. Ainsi, il est possible pour le client d'opter pour une délégation d'assurance, c'est-à-dire auprès d'un assureur individuel.

Plusieurs facteurs peuvent conduire à une telle situation. Il se peut que pour le même coût, certains assureurs offrent plus de couvertures que votre assureur actuel. Aussi, le pourcentage du coût peut être moindre chez d'autres alors qu'il y a plus d'avantages. Toutes ces raisons peuvent être utilisées pour faire valoir votre droit. Il vous sera ainsi plus facile de renegocier auprès de votre assureur actuel de réviser le taux d'assurance à la baisse. Cela permet de faire davantage d'économie sur votre budget. Toutefois, les garanties du nouveau contrat doivent être aussi couvrantes au moins que celles d'avant. L'assurance préteur doit toutefois valider celui-ci avant qu'il soit effectif.

À part le pourcentage du coût sur la garantie du credit, il est tout à fait possible de renégocier les avantages et les couvertures sans toucher au ratio initial. Les arguments ci-dessus restent valables lors de vos négociations. Afin de trouver de meilleures offres, il vous est toujours permis d'utiliser des comparateurs en ligne ou tout simplement rencontrer d'autres conseillers client dans le domaine.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
06/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍