Assurance habitation à partir de 7,09€*

Assurance villégiature : Faut-il y souscrire pour les vacances ?

Ça y est, vos vacances sont là. Pour votre séjour, vous avez décidé de louer un logement saisonnier. Malheureusement, comme votre résidence principale, plusieurs risques pèsent sur ce logement temporaire (dommages matériels, incendie, vol, etc.).

Pour vous protéger pendant vos vacances, vous pouvez souscrire une assurance villégiature, qui vous permet d'étendre les garanties de votre assurance habitation à votre location saisonnière. On vous explique.

maison de vacances couverte par l'assurance villégiature

Qu'est-ce que l'assurance villégiature ?

Le terme villégiature représente un séjour de vacances dans le lieu que vous souhaitez. L'assurance villégiature est alors la couverture de ce lieu de repos, en dehors de votre domicile.

Concrètement, cette assurance prévoit toujours une garantie responsabilité civile villégiature, qui prend en charge les dommages que vous pourriez causer à des tiers ou au propriétaire du logement.

Cette garantie couvre généralement tous les membres de votre foyer, soit les dommages causés par :

  • Votre conjoint et vos enfants ;
  • Vous-même ;
  • Vos animaux de compagnie ou ceux dont vous avez la garde.

Elle peut néanmoins prévoir d'autres garanties, afin que vous ayez une couverture plus étendue. Certains contrats peuvent aussi prévoir une protection contre le vol et les dommages sur les objets personnels.

La plupart du temps, la garantie villégiature est incluse dans le contrat de multirisque habitation de votre résidence principale. Certains assureurs ne proposent pas de contrat d'assurance villégiature à part. Dans ce cas, vous pouvez ajouter des extensions de garanties pour étendre votre assurance habitation à votre logement de vacances.

↑ Sommaire

L'assurance villégiature est-elle obligatoire ?

Eh bien non, vous n'avez aucune obligation de souscrire une assurance villégiature pour votre logement de vacances. Néanmoins, il est possible que le propriétaire du logement impose la souscription de cette assurance pour pouvoir louer.

Dans ce cas, il doit inclure une clause dans le contrat de location, qui précise cette condition. Il pourra d'ailleurs vous demander une attestation d'assurance villégiature avant l'entrée dans les lieux.

Quoi qu'il en soit, qu'elle vous soit imposée ou non, nous vous conseillons de souscrire cette assurance. Ainsi, vous pourrez passer vos vacances en étant serein, à l'abri des risques qui pourraient affecter le logement et vos vacances.

↑ Sommaire

Que couvre l'assurance villégiature ?

Comme nous l'avons vu, la principale garantie de l'assurance villégiature est la responsabilité civile. Elle vous permet donc d'être couvert contre les dommages que vous, un membre de votre foyer, votre animal domestique ou un employé de maison pourrait causer à autrui. Notamment, au propriétaire du logement de vacances.

D'autres risques peuvent être pris en charge, comme le vol ou la destruction des biens personnels. Vous pouvez aussi bénéficier d'une assistance en cas de déplacement. Elle peut par exemple vous permettre d'avoir une aide aux démarches administratives.

Une garantie  "annulation de location de vacances " peut aussi être proposée en option. Elle vous permet d'annuler votre location tout en étant remboursé si vous avez un empêchement. Il faut que le motif d'annulation soit garanti par le contrat pour que cela fonctionne.

Souvent, cette garantie est proposée en tant qu'assurance à part, c'est-à-dire en dehors de l'assurance villégiature.

Sachez que cette assurance fonctionne quel que soit le type de logement saisonnier que vous louez. Ainsi, elle fonctionne autant pour un mobil-home et un appartement que pour une villa.

L'assurance villégiature est réellement destinée aux locations temporaires. De ce fait, les compagnies peuvent prévoir une limitation de durée pour les logements couverts. En général, toute location qui excède 45 jours ne sera pas prise en charge par cette assurance.

↑ Sommaire

Combien coûte l'assurance villégiature ?

L'assurance villégiature peut-être incluse dans votre assurance MRH. Dans ce cas, vous n'avez rien à payer puisqu'elle est comprise dans le tarif de l'assurance habitation de votre résidence principale.

Par contre, si vous êtes contraint de souscrire une garantie à part ou une extension de garanties, cette assurance aura un coût. Le prix dépend alors de :

  • Les caractéristiques du logement loué : superficie, nombre de pièces, terrasse, piscine, etc. ;
  • La localisation du bien de villégiature ;
  • Le nombre de personnes à assurer : membres de la famille, animaux, employés de maison ;
  • Les garanties choisies : RC, vol, destruction des objets personnels, annulation, assistance ;
  • La durée du séjour.

La politique tarifaire de l'assureur entre aussi en compte dans le calcul de la prime. C'est pourquoi, si vous devez souscrire une assurance villégiature en supplément de votre contrat MRH, nous vous recommandons d'utiliser un comparateur.

Ainsi, vous pourrez mettre en concurrence les garanties et les tarifs proposés par chaque compagnie, et ce en moins de 5 minutes. Vous pouvez trouver rapidement la meilleure offre pour vous.

↑ Sommaire

Comment recevoir une attestation d'assurance villégiature ?

Si vous devez souscrire un contrat à part pour obtenir une assurance villégiature, vous recevrez votre attestation à la souscription. Si jamais vous l'avez perdu et que vous souhaitez avoir un duplicata, vous pouvez demander à votre assureur directement.

Si vous avez une garantie villégiature dans votre assurance habitation, vous devez demander à votre assureur de l'activer. Ensuite, vous pouvez lui demander votre attestation d'assurance villégiature.

Pensez à faire cette demande avant votre départ, afin de pouvoir la présenter au propriétaire du logement. En général, vous pouvez la recevoir immédiatement par mail ou sur votre espace client, mais certains assureurs ne proposent que l'envoi par courrier postal, qui peut prendre jusqu'à 10 jours.

Sur cette attestation, vous trouverez les informations suivantes :

  • Vos coordonnées ;
  • Votre numéro de contrat (celui du contrat MRH si la garantie villégiature en fait partie) ;
  • L'adresse du logement de vacances ;
  • La durée du séjour avec les dates de début et de fin ;
  • Les risques couverts et donc les garanties du contrat.

↑ Sommaire

Comment activer la garantie villégiature ?

Si vous disposez d'une garantie villégiature dans votre assurance habitation, avant tout départ en vacances, vous devez l'activer.

Pour ce faire, rien de très compliqué, puisqu'il vous suffit de prendre contact avec votre assureur et de lui demander d'activer cette garantie. Il vous demandera alors quelques informations, notamment :

  • L'adresse de votre logement de vacances ;
  • Les caractéristiques de ce logement : superficie, nombre de pièces, valeur du mobilier, piscine, terrasse, barbecue, etc. ;
  • La durée de votre séjour (avec les dates précises).

Votre compagnie d'assurance vous enverra ensuite votre attestation qui prouve que vous êtes bien couvert.

Si jamais votre contrat MRH ne prévoit pas cette garantie, vous devrez souscrire une extension de garanties ou un contrat à part. Elle sera alors activée à la souscription si vous en avez besoin.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 05/08/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Assurance habitation à partir de 7,09€* 👍