Comparez et économisez sur votre mutuelle

Quelles mutuelles remboursent les implants dentaires ?

La pose d'un implant dentaire n'est pas une intervention rare. Elle permet de remplacer des dents manquantes, à l'aide d'une couronne et d'une prothèse. Pourtant, l'implant dentaire est un des soins les plus onéreux chez le dentiste, il peut alors être redouté par les patients qui n'ont pas les moyens de le financer. Pour éviter ce problème, il est essentiel de souscrire une mutuelle qui prend en charge ce type de soin.

Implant dentaire remboursé par la mutuelle

À quoi sert l'implant dentaire ?

L'implant dentaire est utilisé par les dentistes lorsqu'une ou plusieurs dents sont manquantes. Concrètement, l'implant est une racine artificielle qui est fixée temporairement ou de manière permanente sur ou dans l'os de la mâchoire.

Après un temps de cicatrisation (souvent plusieurs mois), un pilier prothétique est intégré à l'implant pour faire la liaison avec la prothèse dentaire. La couronne est ensuite posée sur ce pilier.

L'implant reste ainsi en place pendant 5 à 10 ans, selon l'hygiène dentaire du patient. Un entretien est donc nécessaire, ce qui augmente le coût de cette technique.

L'implant a l'aspect d'une dent naturelle, ce qui lui permet de se fondre parmi les autres dents du patient. Il vous permet alors de retrouver une dentition harmonieuse.

On distingue 2 types d'implants :

  • L'implant dentaire endostéal : c'est celui qui est fixé dans l'os de la mâchoire. Plusieurs implants peuvent être utilisés avec cette technique, tels que les implants non vissés, les implants lames, les implants en forme de cylindre, etc.
  • L'implant dentaire sous-périosté : dans ce cas l'implant est fixé dans la muqueuse, au-dessus de l'os de la mâchoire. C'est un implant utilisé lorsque la dent manquante est située sur la mâchoire inférieure ou si l'os est trop fin pour être foré.

En dehors de son aspect esthétique, l'implant dentaire permet de prévenir certains problèmes de santé. Il permet par exemple de :

  • Protéger l'os de la mâchoire ;
  • Protéger les dents mitoyennes, afin d'éviter qu'elles se surélèvent ;
  • Restaurer votre capacité à bien mâcher pour mieux digérer les aliments ;
  • Éviter les caries ou autres maladies bucco-dentaires.

↑ Sommaire

Quel est le prix d'un implant dentaire ?

Comme nous l'avons vu, lorsque le dentiste décide de poser un implant dentaire pour remplacer une dent manquante, il n'y a pas que l'implant qu'il faut compter dans le prix. Il faut en effet compter en plus le pilier prothétique et la prothèse qui est souvent une couronne en céramique.

De plus, les prix sont fixés librement par chaque dentiste, qui facture souvent des dépassements d'honoraires. Voici en moyenne les tarifs constatés :

  • Implant dentaire : entre 1 000 et 1 300 € (pose comprise) ;
  • Pilier prothétique : entre 100 et 175 € (prix plafonné) ;
  • Couronne céramique : entre 500 et 1 500 €.

Le coût total de la pose d'un implant dentaire peut alors atteindre 3 000 € par dent. C'est un tarif très élevé, qui peut poser problème à beaucoup de patients. Certains refusent même de se faire soigner par manque de moyens.

↑ Sommaire

La Sécurité sociale rembourse-t-elle l'implant dentaire ?

L'implant dentaire est considéré comme un acte hors nomenclature. De ce fait, la Sécurité sociale ne le prend pas en charge. Vous avez donc déjà un reste à charge d'au moins 1 000 à 1 300 € sans mutuelle.

En ce qui concerne le pilier prothétique, il est pris en charge à hauteur de 90 € dans le panier 100 % santé. Or, comme nous avons vu son montant maximum peut être de 175 €. Ce qui vous laisse un reste à charge de 85 €.

Enfin, la couronne en céramique peut être prise en charge à hauteur de 100 % du tarif de convention de la Sécurité sociale, qui s'élève à 120 €. Or, comme nous l'avons vu, son prix réel peut être beaucoup plus élevé.

Au total, vous pouvez espérer avoir un remboursement de 210 € de la part de la Sécurité sociale sur une facture qui peut grimper jusqu'à 3 000 €. C'est pourquoi, il est indispensable de souscrire une mutuelle pour l'implant dentaire.

↑ Sommaire

Implant dentaire : quelle prise en charge par la mutuelle ?

La mutuelle peut prendre en charge la pose d'un implant dentaire. En fait, tout dépend du contrat que vous souscrivez. Pour l'implant en lui-même, les mutuelles peuvent proposer des forfaits en euros, qui peuvent aller de quelques centaines d'euros à plus de 1 000 € par an.

Il est également possible que la mutuelle propose un remboursement en pourcentage, sur la base du tarif de convention, bien que la Sécurité sociale ne prenne pas en charge ce genre de soins.

Toutefois, il est souvent nécessaire de souscrire une mutuelle haut de gamme ou avec un renfort en dentaire pour bénéficier de cette prise en charge. En effet, l'implant étant un acte onéreux, les assureurs ne le proposent généralement que dans des formules haut de gamme.

En ce qui concerne les autres actes et notamment ceux qui accompagnent la pose d'un implant (pilier prothétique et couronne), les niveaux de remboursements varient. Souvent, ils seront basés sur le tarif de convention de la Sécurité sociale, sous la forme d'un pourcentage.

Les meilleures formules peuvent prévoir des taux élevés, jusqu'à 250, voire 300 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Concrètement, si vous bénéficiez d'un remboursement à hauteur de 300 %, vous pourrez être remboursé de :

  • 270 € pour le pilier prothétique (300 % de 90 €) ;
  • 360 € pour la couronne en céramique (300 % de 120 €).

La mutuelle vous permet alors de réduire considérablement votre reste à charge sur ce poste de soin très onéreux.

Pour trouver le meilleur contrat, celui qui vous rembourse le mieux tout en étant à un prix raisonnable, vous devez comparer plusieurs offres. Pour ce faire, nous vous conseillons de passer par un comparateur de mutuelles.

Sur notre outil, après avoir rempli un court formulaire, vous pourrez mettre en concurrence les devis et les trier selon vos besoins. Notamment, en ne sélectionnant que ceux qui remboursent les implants dentaires.

↑ Sommaire

Les meilleures mutuelles pour l'implant dentaire

Voici une sélection des meilleures mutuelles* pour la prise en charge de l'implant dentaire :

Assureur

Prise en charge implant dentaire

Prix

Devis

logo mgen

250 € / implant

41,50 € / mois

Obtenir un devis

logo meilleurtaux santé

250 %

45,28 € / mois

Obtenir un devis

logo selfassurance santé

300€

71,63 € / mois

Obtenir un devis

logo identités mutuelle

300 € / implant

78,06 € / mois

Obtenir un devis

logo direct assurance mutuelle

300 €

91,80 € / mois

Obtenir un devis

*Méthodologie : simulation réalisée le 26/07/2022 pour une femme de 35 ans qui vit à Angers (49000).

Comme vous pouvez le constater les niveaux de remboursements et les tarifs des mutuelles peuvent largement varier d'un assureur à un autre. Si vous souhaitez trouver votre propre mutuelle pour l'implant dentaire, vous pouvez utiliser directement le comparateur que nous mettons à votre disposition.

Pour bien choisir votre contrat, nous vous conseillons d'étudier avec attention :

  • Le niveau de remboursement : le montant du forfait ou le pourcentage de prise en charge ;
  • Les modalités de remboursement : le forfait peut être valable pour chaque implant ou pour tous les implants en général, il peut courir sur 2 ans ou pour chaque année, ce sont des éléments à étudier ;
  • Le plafond de prise en charge : il est possible que la mutuelle fixe une limite de remboursement. Par exemple, un remboursement à hauteur de 200 % dans la limite de 300 € ;
  • Le délai de carence : si vous avez besoin de vous faire soigner rapidement, pensez à vérifier le délai de carence qui pourrait vous priver de remboursements pendant quelques mois.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 29/07/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Comparez et économisez sur votre mutuelle 👍