Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Fonctionnement du pret immobilier assurance

Il est possible d'acquérir une maison ou un appartement, sans disposer du montant total exigé par le vendeur. Il suffit de recourir à un pret immobilier. D'ailleurs, de nombreux Français ont recours à cette solution pour réaliser leur projet. De leur côté, les banques exigent la souscription à une assurance emprunteur, avant de donner suite à une demande de crédit.

pret immobilier assurance

Garantie prêt : pourquoi ?

Ce type d'assurance constitue une garantie du paiement des mensualités en cas d'incapacité de remboursement du capital. Ce cas est souvent dû à l'invalidité, une longue hospitalisation ou le décès. En l'absence de ce type de garantie, la banque risque de perdre son argent si l'emprunteur n'est plus en mesure de rembourser le crédit. Ce n'est donc pas étonnant si le banquier impose la souscription à ce genre d'assurances. La compagnie interviendra ainsi en cas de problème de paiement de remboursement des échéances de pret.

Les avantages de cette garantie ne se limitent pas à la protection de la banque. Elle se propose aussi au profit de l'emprunteur ainsi que de ses proches. Effectivement, suite à un éventuel accident, une maladie, une perte d'emploi ou un décès, elle permettra le remboursement du crédit. L'emprunteur et sa famille ne seront donc pas obligés de perdre leur bien. Bien au contraire, malgré la défaillance de remboursement, ils peuvent accomplir leur projet.

Assurance de Crédit : Michel A. a gagné jusqu'à 111,11 euros chaque mois avec ce comparateur

Est-ce obligatoire ?

Non, jusqu'à présent, aucune loi n'impose la souscription à cette garantie. Toutefois, les établissements de crédit ne donnent pas leur accord face à une demande de crédit, sans ce type d'assurances. L'institution financière a, elle aussi, certaines obligations. Lors de la simulation permettant de trouver un bon assureur, elle doit fournir une FSI ou Fiche Standardisée d'Information à l'emprunteur. Elle inclut les garanties minimales, le tarif détaillé de la compagnie et les garanties proposées par la banque. La banque est aussi tenue de laisser l'emprunteur libre de choisir une compagnie à sa guise. Le banquier ne peut donc pas obliger son client à souscrire à la garantie qu'il propose.

Les garanties imposées sont généralement différentes d'une banque à une autre. Les tarifs proposés ne sont donc pas les mêmes. Un comparateur en ligne est l'outil dont vous avez besoin pour mieux cerner la couverture minimale exigée par votre banque. Cette étape vous permettra également d'avoir une estimation de votre prime.

Comment choisir les meilleures garanties ?

Chaque emprunteur ne doit pas prendre à la légère certaines garanties dans le cadre de l'investissement immobilier pour une résidence principale, notamment le décès et PTIA ou perte totale et irréversible d'autonomie, ITT ou incapacité temporaire totale de travail et IPT ou invalidité permanente totale. Les garanties IPP ou invalidité permanente partielle et perte d'emploi, quant à elles, restent facultatives surtout pour l'investissement locatif.

L'emprunteur doit ainsi prêter plus d'importance au nombre de garanties demandées par la banque. En cas de changement d'assureur ou de regroupement de crédit après quelques années, ces mêmes garanties seront encore conservées. Pour dénicher les offres répondant à ses besoins, la meilleure technique reste la comparaison. Vous pouvez, pour ce faire, recourir à un comparateur d'assurances de crédit en ligne. Il s'agit d'un outil accessible à tous et à tout moment. Sans vous obliger à payer un frais supplémentaire, il ne vous engage pas non plus. Il se base sur les renseignements basiques que vous fournissez, il sélectionne les offres répondant à vos critères. Il met ainsi en relief les devis correspondant à votre profil, vos préférences et votre budget. Il ne vous reste donc plus qu'à choisir le contact idéal, et cela, en seulement quelques clics.

Comment s'effectue le calcul du taux ?

Il existe deux différentes méthodes de calcul de la cotisation. Cette dernière peut être fixe et se calcule sur le capital initial. L'emprunteur doit donc payer un même taux mensuel tout au long du contrat. Cette cotisation peut aussi être dégressive, si le calcul est basé sur le capital restant dû. La prime de ce type de garantie varie ainsi d'une année à une autre, car le calcul s'effectue en fonction du capital restant à rembourser. Le taux est alors dégressif chaque mois. L'emprunteur doit régler un montant élevé pendant les premières échéances. Mais cette somme est réduite au fil des mois jusqu'à devenir nulle.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
Publié le 14/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍