Protégez votre famille avec une assurance obsèques

Quel est le cout pour une obseques ?

Poussière tu as été poussière tu seras. Cette phrase revient tout le temps dès que l'on apprend la disparition d'un proche. En effet, si l'on vit c'est pour mourir. Ce qui vient en premier lieu à ce moment-là c'est comment préparer les obsèques du défunt. Inhumation ou crémation, qu'allez-vous faire. Depuis quelque temps, des dizaines de pompes funèbres ont plusieurs offres pour les obsèques. À travers les quelques lignes suivantes, vous aurez la possibilité de connaître le cout de ces obsèques.

cout obseques

Comment préparer des obsèques ?

Une fois le constat du décès effectué, il vous faut un certificat médical, qui dans le cas d'une personne internée en maison de retraite, doit être demandé auprès de l'établissement. S'il y a eu suicide ou mort accidentelle, il faut également prévenir la police afin d'établir un PV sur les circonstances du décès. Par la suite, une fois toutes les démarches effectuées, il faut penser aux funérailles du défunt. Dans ce genre de situation, la famille du décès, ou les plus proches ont la possibilité de choisir la façon de procéder à ses funérailles. Crémation, inhumation ou juste un enterrement normal. Toutefois, dans le cas où le défunt a pris une assurance obsèques ou a également laissé des consignes, il faudra les respecter à la lettre.

Anticipez pour votre famille: environ 5 067 euros pour voir venir avec une convention obseques.

Dans un premier temps, une assurance obseques sert à éviter que la famille du défunt ait à payer. Un contrat qui permettra de provisionner un capital qui servira à couvrir les frais d'obseques le moment venu. En effet, le montant moyen des obsèques, en France, est estimé à 3500 euros. Mis à part la douleur et la peine ressentie par la famille du défunt, il faudrait qu'ils pensent également aux diverses dépenses et préparatifs. De ce fait, les personnes souscrites à ces services pourront préciser dans une " convention obsèques " leur dernière volonté. Que ce soit le choix du cercueil, de l'urne funéraire, des transports et des fleurs, ils peuvent tout indiquer dès le départ. Et cela est bien utilisé par ces services qui font de la pub sur une " éventuelle préparation de ces derniers jours ".

Quelles sont les procédures à suivre et quel est le cout de ces services ?

Le cout n'est pas vraiment onéreux. En effet, l'assuré aura tout à fait la possibilité le montant qu'il souhaite allouer à ses funérailles. Il existe également plusieurs types de versements pour ces assurances obsèques. Il y a en premier le versement unique, qui est versé en une seule cotisation, et est plus conseillé pour les personnes âgées. Il est conseillé à ce moment-là de verser 5 000 euros, qui selon les diverses enquêtes et analyses effectuées serait le montant adéquat et suffisant pour ses funérailles. Il y a également le versement temporaire qui permet de faire un versement mensuel sur une période définie. Si l'on prend par exemple un capital de 5000 euros sur dix ans, le coût sera donc d'environ 41 euros mensuels.

Ce type de versement est plus conseillé aux " jeunes séniors " qui veulent constituer un capital en toute tranquillité. Et enfin, il y a le versement viager. Il s'agit d'un versement des mensualités jusqu'à son décès. Celle-ci est cependant conseillée aux personnes âgées qui approchent des statistiques de décès. En effet, dans le cas où une jeune personne s'y souscrit, elle risque à la fois de payer plus que le capital défini, mais risque également de perdre les fonds versés en trop.

Le capital amassé peut servir à financer les diverses dépenses à effectuer lors des funérailles. En passant par les cercueils, les fleurs ou même la pierre tombale, le capital peut ainsi tout prendre en charge. Certaines entreprises funéraires proposent aussi des services secondaires comme l'aide aux démarches administratives et juridiques. Dans tous les cas, les garanties apportées doivent être strictement précisées avant le jour fatidique. Le souscripteur a également la possibilité de choisir son ou ses bénéficiaires.

Attention cependant à ne pas confondre assurance décès et assurance obsèques. Il s'agit de deux choses différentes. Si l'assurance obsèques permet de préparer les funérailles, l'assurance décès, elle prend en charge la partie lègue de droit et de versement d'un certain capital, et ce dans le cas où le décès se produit dans la période du contrat défini par le souscripteur. Dans le cas où l'assurance est limitée dans le temps, elle permet cependant le versement d'une prime sous forme de rente ou capital à quelconque bénéficiaire.

Comparez les meilleures assurances obsèques en 2 minutes :

La rédaction Itandi
13/11/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Protégez votre famille avec une assurance obsèques 👍