Votre assurance Multirisque Pro au meilleur prix

Que couvre l'assurance multirisque professionnelle ?

La multirisque professionnelle est l'assurance la plus complète pour une entreprise. Elle couvre aussi bien la responsabilité civile que les biens mobiliers et immobiliers de la société. Non obligatoire, elle reste primordiale pour éviter les dégâts financiers en cas de sinistre. En d'autres termes, elle vous permet d'assurer la pérennité de votre activité. Alors, que couvre la multirisque professionnelle ?

chef d'entreprise protégeant son entreprise avec une multirisque

Quels sont les risques couverts par la multirisque professionnelle ?

L'assurance multirisque professionnelle porte bien son nom, puisqu'elle peut couvrir plusieurs risques.

Que ce soit pour vos biens matériels ou immatériels, la MRP peut alors prendre en charge les risques suivants :

  • Bris de glace ;
  • Incendie ;
  • Vol ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Catastrophes naturelles ;
  • Tempête, neige, grêle ;
  • Dommages électriques, voire électroniques ;
  • Tentative de vol et acte de vandalisme.

Sachez que pour certaines professions, la multirisque professionnelle peut couvrir des risques spécifiques. C'est notamment le cas des restaurants, des prestataires de services, des commerces alimentaires ou non et des professionnels du médical, de l'automobile ou du bâtiment.

Chacune de ces professions n'est pas exposée aux mêmes risques, et c'est pour cela que la MRP peut s 'adapter pour mieux vous couvrir.

↑ Sommaire

Quelles sont les garanties couvertes par la multirisque professionnelle ?

Chaque contrat de multirisque professionnelle doit être adapté aux risques de votre entreprise. De ce fait, les garanties sont modulables en fonction de vos besoins. De plus, les assureurs ne proposent pas les mêmes formules, certaines garanties seront alors en option quand d'autres seront incluses dans un socle de base.

Le plus souvent, vous pourrez retrouver les garanties suivantes :

  • La responsabilité civile professionnelle : pour le dirigeant ;
  • La responsabilité civile d'exploitation : pour l'entreprise ;
  • La garantie dommages aux biens : pour vos marchandises et votre matériel ;
  • La garantie perte d'exploitation : pour les dommages immatériels (financiers), liés à un évènement garanti (ex : un dégât des eaux) ;
  • La garantie dommages aux locaux : pour vos biens immobiliers en cas d'évènement garanti ;
  • La garantie décennale : pour les professionnels du bâtiment, pour rappel elle est obligatoire pour ce type d'entreprise ;
  • La protection juridique : pour les litiges judiciaires qui pourraient concerner votre société.

En fonction de votre activité et des risques encourus, vous pourrez bien évidemment souscrire des garanties complémentaires. Vous pouvez par exemple ajouter une assistance dépannage ou une garantie informatique pour protéger vos données.

Retenez surtout que chacune des garanties est soumise à des conditions, notamment un plafond d'indemnisation, une franchise et des exclusions. Le plafond est la somme maximale que vous pourrez percevoir en cas de sinistre, il est alors préférable qu'il soit élevé.

La franchise représente votre reste à charge, après indemnisation. Vous l'aurez compris, une franchise basse est donc plus avantageuse. Toutefois, diminuer la franchise a pour conséquence d'augmenter votre cotisation, il faut alors faire un calcul entre le prix et le reste à charge pour bien la choisir.

Les exclusions peuvent être communes à chaque garantie ou être spécifiques à l'une d'elles. Le principal étant de vérifier qu'elles ne concernent pas une situation à laquelle votre entreprise peut être exposée.

↑ Sommaire

Quelles sont les entreprises couvertes par une multirisque professionnelle ?

Toutes les entreprises peuvent être couvertes par une multirisque professionnelle. De ce fait, quel que soit votre statut ou votre activité, vous pouvez souscrire cette assurance.

Les commerçants, les professions libérales, les professionnels du bâtiment, les artisans, les médecins ou encore les agriculteurs ont accès à ce contrat pour protéger leur entreprise.

La MRP ne dépend pas de la taille de l'entreprise. Un auto-entrepreneur peut donc être couvert par cette assurance au même titre qu'une grande entreprise.

✍️ À noter : les associations et les collectivités peuvent aussi souscrire une multirisque professionnelle.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
29/09/2021

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre assurance Multirisque Pro au meilleur prix 👍