rc pro entrepreneur et rc auto : les informations à savoir

rc pro entrepreneur : l'essentiel

rc pro auto entrepreneur

D'après la loi Spinetta de janvier 1976, toutes les entreprises qui ?uvrent dans le domaine de la construction, rénovation, installation et diverses finitions se doivent de prendre une garantie. Le cas contraire, la société pourra être soumis à une amende allant jusqu'à 75 000 euros et des procédures judiciaires peuvent également être lancées. Il y a également plusieurs types de rc ou Responsabilité civile pour professionnels ou entrepreneurs. Pour cela, les lignes qui vont suivre vont vous permettre d'avoir une meilleure notion de ces garanties.

À quoi sert une rc pro entrepreneur ?

Comme les grands professionnels travaillant dans le domaine du BTP, les autoentrepreneurs ont également besoin d'être assurés. Bien qu'ils soient considérés comme microentreprise, le risque n'en est pas moindre. Il y a de ce fait une assurance rc prévue pour entrepreneur. Il s'agit surtout de la responsabilité civile professionnelle (ou rc Pro entrepreneur). Cette assurance sert à couvrir les éventuels dommages, dangers ou accidents pouvant survenir dans le cadre de votre activité. Personne n'est à l'abri du danger et se doit donc de faire preuve de sécurité.

Que ce soit vis-à-vis des matériels, de l'ouvrage ou des salariés, il est important de s'assurer. Il est à noter que cette assurance rc pro entrepreneur est valable pour tous. Que ce soit un accident arrivé à des personnes tierces à cause de matériels mal placés sur votre chantier, que ce soit des accidents tels que des brûlures ou encore des accidents de parcours pendant un trajet de livraison. Ainsi, tous dommages pouvant se produire dans le cadre de vos activités peuvent être assurés par cette assurance.

Pourquoi en avoir besoin ? Au-delà du fait de penser aux divers dégâts possibles, il est normal d'y souscrire. Selon de récentes enquêtes, les coûts du dédommagement seraient moins chers avec l'intermédiaire d'une assurance. En tant qu'entrepreneur, il est tout à fait normal que votre budget soit un peu plus serré au vu des diverses gestions financières auxquelles vous avez à faire face. Il existe plusieurs offres en fonction de vos besoins, mais également en fonction de votre activité. Il suffit juste de bien le présenter à votre agence d'assurance et ils se chargeront de vous conduire pas à pas, s'il le faut, dans les diverses démarches. Dans ce genre de cas, est-ce que le prix des cotisations peut s'adapter à vos besoins ? Quels sont les tarifs de ces rc pro entrepreneur ? En moyenne générale, cette assurance se situe aux environs de 100 euros par an en moyenne. Le montant n'est pas si élevé et correspond à presque tous types d'activités. Il y a bien des exceptions comme pour les photographes où le montant est de 50 euros annuels.

Métiers du bâtiment, économisez 17,52% sur votre RC pro en utilisant ce comparateur

RC auto : pourquoi en prendre une ?

Selon la réglementation, tous les moyens de locomotion, deux toues, trois, quatre ou plus se doivent d'avoir une assurance obligatoire au minimum. En effet, vous devez en posséder dès le moment où vous en faites acquisition. Dans quel but ? Il peut être facile d'apprendre à conduire et de maîtriser les codes de la route. Cependant, il y a toujours des possibilités d'accidents et qui ne peuvent pas être envisagées. En effet, selon les récentes études sur la dangerosité de la route et des autoroutes, le nombre d'accidents mortels entraînerait 60 % des accidents en général. Une voiture sur trois engendre un accident par jour. Il faut cependant veiller à la sécurité de tous les passagers, conducteur y compris, du véhicule ainsi que des tierces personnes que l'on peut rencontrer en route.

Mais que prévoit cette RC auto et combien coûte-t-elle ?

Une RC auto prévoit en premier des garanties de bases, à savoir les accidents pouvant survenir aux passagers d'un véhicule ou aux personnes, non-propriétaires, qui conduisent ce même véhicule.

Il faut savoir qu'il existe plusieurs types d'assurance auto :

- L'assurance au tiers ou communément appelée RC auto

o C'est l'assurance la plus minimale que l'on puisse prendre

o Elle indemnise tous types de dégâts infligés aux tiers, mais n'assure pas le conducteur ni le véhicule

- L'assurance tous risques

o Elle couvre tous les différents types d'accidents possibles

o Elle couvre également les dommages infligés au véhicule

- L'assurance conducteur

o Il s'agit d'une garantie complémentaire pour le conducteur

o Elle peut couvrir les dégâts humains : blessures, soins hospitaliers, prothèses ou autres

Le montant d'une assurance auto est très variable. Elle peut ainsi aller de 500 euros annuels à plus de 1200, en fonction des divers services choisis par le souscrivant.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin