Votre Assurance Auto à partir de 12€*

Qu'est-ce qu'une prime d'assurance auto ?

La prime d'assurance auto représente le montant de base de votre contrat. Elle peut varier en fonction de plusieurs critères, tels que le niveau de garanties ou votre profil de conducteur. Alors, comment sont calculées les primes d'assurance auto ? Pourquoi la prime augmente-t-elle ? Que peut faire l'assurance en cas de non paiement de la prime ? Nous répondons à vos interrogations dans cet article.

prime d'assurance auto

Qu'est-ce qu'une prime d'assurance auto ?

La prime d'assurance auto désigne le montant que vous devrez payer à votre assureur pour être couvert par les garanties de votre contrat. Cette prime est souvent calculée sur une année entière d'assurance, soit 12 mois. Elle peut être réévaluée chaque année selon plusieurs critères définis à la souscription du contrat.

Il est possible d'étaler le paiement de votre prime d'assurance au trimestre, au mois ou à l'année. Bien que le prélèvement automatique mensuel soit le moyen de paiement le plus utilisé par les Français, celui-ci est souvent le plus coûteux en raison des frais de gestion. En effet, un paiement au mois comporte des frais, tandis qu'un paiement annuel n'en a souvent pas, c'est pourquoi il est important d'étudier la question avant de choisir votre mode de fractionnement.

↑ Sommaire

Comment sont calculées les primes d'assurance auto ?

Les primes d'assurance auto sont calculées selon plusieurs éléments : votre profil de conducteur et votre véhicule pour évaluer le risque que vous représentez et le niveau de couverture (tiers, tiers étendu ou tous risques).

1er facteur : le conducteur

En ce qui concerne le conducteur, donc vous-même, l'assureur évalue le risque que vous représentez, afin de calculer le montant de la prime. En fait, l'assureur estime le risque d'accidentalité que vous présentez. Pour ce faire, il s'appuie d'abord sur vos caractéristiques, en prenant en compte votre âge, votre profession, l'usage du véhicule et vos antécédents.

Les jeunes conducteurs sont considérés comme des personnes à risque du fait de leur manque d'expérience. Ils subissent automatiquement une surprime, qui est souvent de 100 %. Chaque année d'assurance passée sans sinistre fait diminuer cette surprime de moitié.

De la même manière, les conducteurs âgés sont considérés comme étant à risque. En effet, les compagnies estiment qu'au-delà de 60 ans, les capacités auditives et visuelles diminuent, ce qui augmente le risque d'accident.

Votre profession est aussi prise en compte, car si vous pratiquez un métier à risque pour le véhicule, votre prime sera augmentée. Un métier à risque correspond par exemple à un travailleur du BTP.

En ce qui concerne l'usage du véhicule, le lieu de résidence importe aux yeux de votre assureur. En effet, d'après les statistiques, les risques de sinistres sont plus importants dans les grandes villes. Autre élément important : le lieu de stationnement (garage, parking privé, voie publique, etc.). Plus le lieu de stationnement est sécurisé, plus la prime diminue.

Aussi, si un deuxième conducteur va souvent utiliser votre voiture, vous devez le signaler en tant que conducteur secondaire. Cette déclaration fait souvent augmenter la prime, mais en contrepartie le second conducteur est couvert par les mêmes garanties que vous et vous n'avez pas à le déclarer à chaque fois qu'il utilise votre véhicule.

Enfin, vos antécédents de conducteur représentent un élément majeur du calcul du montant de la prime d'assurance auto. Grâce au relevé d'informations, votre assureur connaît vos antécédents, autant votre bonus-malus que la liste de vos sinistres responsables. Bien sûr, plus vous avez de malus, plus la prime est élevée. Sachez que les infractions routières peuvent aussi impacter votre prime.

↑ Sommaire

2e facteur : le véhicule

À la souscription du contrat, votre assureur prend compte des informations sur votre voiture : marque, modèle, première année de mise en circulation, type de motorisation, puissance fiscale, prix d'achat et valeur. Cette dernière est souvent déterminée selon la cote Argus.

Ainsi, une voiture âgée et ayant peu de valeur coûtera moins cher à assurer qu'une voiture neuve. En effet, en cas de sinistre l'indemnisation sera beaucoup moins élevée.

La probabilité de vol est également un critère de choix pour les assureurs. Plusieurs sondages et études déterminent les voitures qui sont les plus susceptibles d'être volées. Si votre véhicule en fait partie, votre assurance vous coûtera plus cher.

↑ Sommaire

3e facteur : le niveau de couverture

Plus vous choisirez une assurance avec une couverture importante, plus la prime sera élevée. Pour rappel, il y a 3 grands types d'assurance auto :

  • La formule au tiers : c'est la couverture minimum obligatoire en France. Elle contient seulement la garantie responsabilité civile. C'est pourquoi en cas d'accident responsable, l'assureur indemnisera seulement les victimes. C'est la formule la moins chère.
  • La formule au tiers étendu : c'est l'assurance intermédiaire : des garanties plus importantes que dans l'assurance au tiers et un prix moins élevé qu'une assurance tous risques. Avec cette formule, vous pouvez ajouter un grand nombre de garanties, telles que le vol, le bris de glace ou l'incendie.
  • La formule tous risques : c'est le niveau de couverture optimal qui vous couvre contre un nombre important de risques. Elle prend en charge les dommages causés aux tiers, mais également ceux qui vous imputent, à vous et à votre véhicule. Toutefois, ce niveau élevé de garanties implique une prime assez élevée.

Une formule supplémentaire est souvent proposée : l'assurance au kilomètre. Elle permet de payer une prime plus basse en contrepartie d'un nombre limité de kilomètres par an. C'est une solution avantageuse pour les conducteurs qui roulent peu.

↑ Sommaire

Pourquoi ma prime d'assurance auto augmente-t-elle ?

Le prix moyen des primes d'assurance auto en France est aux alentours de 600 € par an. Toutefois, ce tarif peut varier du simple au double, selon votre profil et le niveau de couverture que vous avez choisi. Bien sûr le prix moyen des assurances au tiers est moins élevé que celui d'une assurance tous risques (environ 180 € de moins par an).

Mais alors, quels sont les facteurs qui font augmenter la prime d'assurance ? Eh bien la première raison est l'inflation du marché de l'assurance. En effet, au sein même de ce marché, certains facteurs font augmenter le montant des primes d'une année sur l'autre. C'est par exemple le cas de l'augmentation de la sinistralité, c'est-à-dire l'augmentation du nombre de sinistres dans l'année précédente.

Aussi, certains changements de situation peuvent faire augmenter votre prime. On trouve 2 grands types de changement de situation :

  • Ceux qui vous concernent en tant que conducteur : un déménagement, un changement de profession, un changement de situation matrimoniale, etc.
  • Ceux qui concernent votre véhicule : vente ou achat.
🚨 Attention : même si un changement doit augmenter votre prime, vous devez le déclarer à votre assureur. C'est obligatoire, au risque que ce dernier résilie votre contrat.

↑ Sommaire

Non paiement de sa prime d'assurance auto : que peut faire l'assureur ?

En tant qu'assuré vous devez payer votre prime d'assurance aux dates convenues et dans un délai maximum de 10 jours suivant la date d'échéance. Si aucun paiement n'est effectué après ce temps imparti, votre assureur peut vous envoyer une mise en demeure via une lettre recommandée.

Si vous ne payez pas la prime dans les 30 jours suivant la réception de cette mise en demeure, vos garanties seront suspendues. Cela signifie que vous continuez à payer les cotisations alors que vous n'êtes plus couvert. Ainsi, en cas de sinistre pendant cette période, vous ne serez pas indemnisé.

Après une nouvelle période de 10 jours sans paiement, l'assureur pourra résilier de manière définitive votre contrat d'assurance auto. De plus, il a également la possibilité de vous poursuivre en justice.

Même si votre contrat est résilié, vous restez redevable du montant de la prime dû.

↑ Sommaire

Alexandre Lamour
Publié le 26/05/2021 | Modifié le 07/01/2022

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Votre Assurance Auto à partir de 12€* 👍