La résiliation de votre contrat d'assurance auto

La résiliation de contrat d'assurance auto peut être due à plusieurs raisons. En effet, il se peut qu'on trouve une offre plus intéressante répondant au mieux à nos besoins ou encore qu'on ne peut plus payer notre cotisation à la suite d'une augmentation des tarifs de votre assureur. Si vous ne savez pas comment procéder à la résiliation de votre contrat, cet article est fait pour vous !

resiliation assurance auto

Quand puis-je résilier mon assurance auto ?

Afin de résilier votre contrat d'assurance auto, vous avez le choix entre 3 options :

Résilier votre contrat à sa première date d'échéance : ce type de contrat est renouvelé automatiquement chaque année. Afin d'éviter la reconduction de votre assurance, vous devez en informer votre assureur 2 mois avant la date d'échéance par courrier recommandé avec accusé de réception. Il faut noter que votre compagnie d'assurance doit obligatoirement vous rappeler votre droit de résiliation au minimum 2 mois et 15 jours avant la date d'anniversaire de votre contrat. Si aucun rappel ne vous à été adressé, vous avez le droit de résilier votre contrat à n'importe quel moment, même si la date d'échéance de votre contrat est dépassée

.

Devis Assurance Voiture : Mademoiselle Maillard a gagné jusqu'à 429.67 € par an avec notre comparateur

Résilier votre contrat à la suite d'un changement de situation : il existe certains changements affectant votre vie personnelle pouvant justifier la résiliation de votre contrat auprès de votre assureur. Comme par exemple en cas de changement de domicile, de situation matrimoniale, de profession ou encore votre départ à la retraite. Si vous vous retrouvez dans un de ces cas, vous pouvez donc résilier votre contrat avant même sa première date d'anniversaire.

Résilier votre contrat après sa première année : la loi Hamon octroie le droit à tout assuré de résilier leur contrat d'assurance auto, à tout moment, tant que ce dernier à plus d'un an. Ainsi, vous n'aurez plus à vous soucier du renouvellement automatique des contrats d'assurances. En effet, vous n'avez plus besoin d'avoir un motif justifiant votre demande de resiliation. N'oubliez pas qu'aucuns frais ni pénalités ne peuvent être appliqués !

Voilà, maintenant vous avez toutes les cartes en main au cas où vous souhaiteriez résilier votre contrat d'assurance auto. Si vous êtes à la recherche de nouvelles offres plus adaptées à votre profil et à votre portefeuille, nous vous proposons d'utiliser notre comparateur en ligne.

Comment résilier mon assurance à la suite de la vente de mon véhicule ?

Si vous souhaitez vendre votre voiture, sachez que vous avez la possibilité de résilier votre contrat d'assurance auto, les démarches sont simples et rapides. Vous avez le droit de procéder à la demande de resiliation dès le lendemain de la vente, et ce même si votre contrat n'a pas encore atteint sa première date d'échéance.

Cependant, il faut envoyer votre lettre recommandée de résiliation avec accusé de réception à votre assureur ou vous devez préciser la date à laquelle vous avez vendu votre véhicule. Dans la majorité des cas, votre contrat prendra fin 10 jours après réception de votre courrier.

Votre compagnie d'assurance, peut-elle résilier votre contrat ?

L'assureur comme l'assuré a le droit de résilier votre contrat d'assurance auto. Voici les différents cas possibles :

Votre assureur peut résilier votre contrat si vous ne payez pas votre cotisation : en cas de non-paiement dans les 10 jours suivants votre calendrier d'échéance, vous recevez une mise en demeure. Vous avez jusqu'à 30 jours pour régler votre cotisation. D'après l'article L 113 - 3 du code des assurances, si le montant n'a pas été réglée 30 jours après la mise en demeure, le contrat fait l'objet d'une suspension de garanties. L'assurance a le droit de résilier le contrat 10 jours après.

Votre assureur peut résilier votre contrat à la suite d'une fausse déclaration ou une omission : si l'assuré à fait une déclaration inexacte à son assureur, si ce dernier le constate avant tout sinistre, il peut résilier son contrat d'assurance.

Votre assureur peut résilier votre contrat s'il juge que les risques se sont aggravés : il faut savoir que les risques éventuels décrits lors de la souscription de votre contrat changent avec le temps. Toute modification du risque doit être déclarée à votre assureur. Une fois que ce dernier a bien reçu votre déclaration, il décide soit, d'augmenter votre cotisation, soit, de résilier votre contrat.

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »

Pour aller plus loin