Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Le taux d'assurance de prêt, qu'est-ce que c'est et comment le faire baisser?

Le taux d'assurance de prêt immobilier, à ne pas confondre avec le taux du prêt, correspond à la part en pourcentage de l'assurance emprunteur dans le coût de votre credit. Aujourd'hui, celui-ci représente une dépense de plus en plus importante et doit être pris en compte dans la recherche de financement. En effet, les taux des crédits étant en baisse, la part de l'assurance dans le coût du crédit augmente. Celle-ci peut désormais représenter plus de 30% du coût total du crédit. Après avoir lu cet article, vous saurez tout sur ce taux.

taux assurance credit immobilier

Quel rôle joue ce taux dans votre emprunt?

Le taux d'assurance de prêt immobilier vous permet de calculer les mensualités de votre assurance qui vont s'ajouter à celles du prêt. Ces mensualités vont être différentes en fonction de votre choix entre le contrat collectif et le contrat individuel. Par exemple, en banque, le taux est invariable et est calculé sur le montant initial de l'emprunt. Pour un crédit sur 20 ans à hauteur de 100 000 euros avec un taux a 0,3%, l'assurance coûtera au total 6 000e (100 000*0,3%*20). L'assurance individuelle, elle, est plus avantageuse financièrement parlant car le taux n'est pas calculé à partir du montant initial mais à partir du capital restant dû.

Le TAEA (Taux Annuel Effectif de l'Assurance) représente, lui, le coût global de l'assurance. Celui-ci inclut le taux nominal et les frais bancaires (frais de dossiers, commissions, ect). Ce taux permet ainsi de comparer les différents contrats d'assurances qui vous sont proposés.

Comment est calculé le taux d'assurance de prêt immobilier?

Récupérez jusque 76 € à la fin du mois sur votre comparatif Assurance de Prêt

Le taux d'assurance est calculé en fonction du profil de l'emprunteur et du montant de l'emprunt notamment. Les choix des garanties inclues dans le contrat peuvent également influencer ce taux. Ces calculs sont différents selon le type de contrat:

les contrats des banques: ont des taux fixes et déterminés par avance en fonction de l'âge et du type de bien que vous achetez notamment.

les assureurs externes: chacun utilise son propre barème pour déterminer ses taux. Les critères les plus retenus sont l'âge, les antécédents médicaux, les risques liés à un métier ou à un loisir et l'hygiène de vie de l'emprunteur (fumeur ou non).

Il est également possible de souscrire à un contrat spécialisé dans votre catégorie professionnelle. Par exemple, les fonctionnaires ou les professions médicales peuvent bénéficier de taux bien précis qui leurs sont adaptés.

Comment faire baisser le taux de son assurance?

Pour faire baisser votre taux, vous pouvez dans un premier temps faire appel à un courtier. Celui-ci vous conseillera et saura en premier temps vous proposer les meilleurs contrats pour vous, ceux qui vous sont adaptés. Dans le cas où vous souscrivez à une assurance externe à votre banque, votre courter négociera également un geste commercial auprès de l'assureur pour faire baisser votre taux.

Aussi, il est possible de faire jouer la concurrence dans le but de faire baisser votre taux. Depuis 2010, vous avez le choix d'opter pour un contrat collectif ou individuel. Cette loi marque le début d'une avancée et le début de la libre concurrence sur le marché des assurances emprunteurs. Par la suite la loi Hamon a été mise en place. Celle-ci stipule que l'emprunteur a le droit de résilier et souscrire à un nouveau contrat à tout moment lors de sa première année. Ainsi, vous pouvez de vous-même comparer, et souscrire à une assurance plus attractive. Enfin, la loi Sapin II, votée en 2017, complète la loi Hamon. En effet, grâce à elle, si l'année de contrat a été dépassée, vous devrez attendre la date anniversaire de celui-ci pour pouvoir le résilier et profiter d'un meilleur taux.

Afin de réaliser des économies, il est indispensable de comparer. Lors d'une comparaison, trois critères sont à prendre en compte:

le coût de l'assurance;

le taux moyen d'assurance: prenez en compte vos taux d'intérêts pour avoir une idée du coût total du credit;

TAEA: l'indice qui permet de comparer les différents contrats peu importe le mode de calcul.

Ainsi, il est simple de faire des économies chaque année en renégociant son taux via un courtier ou via les différents dispositifs légaux. Tout n'est pas une question d'argent car il est également possible de changer de contrat pour bénéficier d'une couverture plus importante. À vous de faire vos choix !

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
28/02/2020

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍