Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt

Comment faire pour comparer les assurances de prêt immobilier ?

Même s'il n'existe aucune obligation légale qui impose de prendre une assurance emprunteur pour souscrire à un pret immobilier, cela est néanmoins nécessaire pour simplifier les démarches d'obtention du credit. Pour cause, les banques préfèrent accorder un pret à un emprunteur avec une bonne couverture pour s'assurer de sa capacité de remboursement. On vous expliquera tout ce qu'il faut savoir sur "comment bien choisir l'assurance emprunteur ?" et "comment comparer l'assurance de pret immobilier" dans cet article.

assurance credit emprunteur

Choisir l'assurance emprunteur : que dit la Loi ?

Cliquez sur ce lien pour économiser 69 € tous les mois sur votre Assurance Emprunteur

Une multitude de lois ont été mis en place pour permettre aux emprunteurs de choisir et de comparer facilement leurs assurances. Dans un premier temps, la loi Lagarde depuis 2010 donne la possibilité aux emprunteurs de choisir librement leur assurance même si ce n'est pas celle proposée par la banque. Et cette disposition entre en vigueur dès la signature du contrat.

Ensuite, grâce à la loi Hamon de 2014, l'emprunteur est également en mesure de résilier le contrat d'assurance de pret immobilier dans les 12 mois de sa signature. Et troisièmement, la loi Bourquin depuis 2018 permet à l'emprunteur de changer le contrat d'assurance chaque année durant toute la durée du prêt immobilier en l'occurrence à chaque date d'anniversaire du credit immobilier. Dans tous les cas, ces trois lois ont pour finalité de simplifier l'accès à l'assurance tout en réduisant le coût de l'emprunt.

Choisir l'assurance de pret : les critères à prendre en compte absolument

Pour l'assurance emprunteur, il importe de tenir compte de différents critères comme les frais de dossier, la quotité et le taux annuel. Et en terme de garantie, il y a l'assurance décès et l'assurance invalidité. L'assurance décès permet de couvrir totalement ou partiellement le credit effectué au moment de décès de l'emprunteur. Et pour ce qui est de l'assurance invalidité, elle s'applique en cas d'incapacité de travail de l'emprunteur.

Pour ce, la couverture diffère selon les niveaux d'incapacité de ce dernier : la perte totale, l'invalidité permanente totale, l'invalidité partielle et l'incapacité temporaire totale. En outre, il existe des garanties complémentaires dans le cadre d'une délégation d'assurance.

A savoir, la garantie "perte d'emploi" qui couvre l'emprunteur en cas de licenciement, la prévoyance qui permet de couvrir totalement les co-emprunteurs dans les mêmes conditions et bien d'autres encore. Enfin, il faut également prendre en considération le délai de carence et de franchise.

Comparez les meilleures assurances de prêt en 2 minutes :

La rédaction Itandi
Publié le 05/08/2019

Guides pratiques :

Pour aller plus loin :

Vérifiez tout de suite combien vous pouvez économiser :

Commencer »
Jusqu'à -50%* sur votre assurance de prêt 👍